Facebook facture maintenant les messages privés aux célébrités

Après plusieurs semaines de tests, Facebook déploie massivement une nouvelle fonctionnalité : faire payer les messages privés aux personnalités connues et aux membres avec lesquels vous n’êtes pas ami.

On savait depuis janvier dernier que cette fonctionnalité était dans l’air, puisque des tests étaient menés discrètement, mais selon plusieurs sources c’est désormais devenu réalité : Facebook serait en train de déployer à grande échelle la fameuse option tarifaire qui consiste à faire payer les messages privés aux personnes célèbres.

Selon The Independant, Facebook a commencé à faire payer les membres anglais du réseau qui veulent envoyer un message privé à une célébrité ou à une personne avec laquelle ils ne sont pas amis. A partir de maintenant, quand un membre veut envoyer un message privé, une nouvelle fenêtre apparait, qui affiche un choix presque cornélien : soit vous payez et le message arrive directement au destinataire de la façon que nous avons toujours connue jusqu’à présent, avec notification immédiate, soit vous ne voulez pas débourser un kopek, vous envoyez le message gratuitement et celui-ci arrive dans une boîte de réception « autre », bien moins visible, et sans notification. Autrement dit, si vous ne payez pas, les chances que votre correspondant voie votre message sont très largement réduites, à plus forte raison si celui-ci est un people dont la boîte déborde déjà.

Facebook paid messages Facebook facture maintenant les messages privés aux célébrités

Pour envoyer un message payant, Facebook a fait évidemment très simple :  il suffit, comme pour les Promoted Posts, de dégainer sa carte de crédit, ce qui exclut de facto les utilisateurs de moins de 18 ans. Il se confirme également que les tarifs seront progressifs en fonction de la popularité de la personne à contacter, selon un algorithme qui prend principalement en compte le nombre de followers du membre convoité. Le tarif le plus élevé semble se situer aux alentours de 15 dollars.

L’option, non annoncée officiellement par Facebook au moment où j’écris ceci, serait d’ores et déjà disponible dans trente-six pays, mais après quelques tests, pas encore en France, ou en tout cas pas sur mon compte. Je peux par exemple toujours converser gratuitement avec Barack Obama et Mick Jagger, ce que nous faisons bien sûr quotidiennement.

(source)

23 commentaires

  1. Pas bete comme idee de monetisation ! 15$ le mail c’est pas donné a ce prix la linkedin en offre 3 !

  2. Je confirme que c’est bien effectif en france. J’ai voulu envoyer un message a quelqu’un avec qui je n’était pas encore ami et Facebook m’a réclamé 0,81€ pour l’envoyer dans sa boite de reception principale. Sinon les messages vont dans la boite autre (Celle que vous consultez encore moins que votre boite spam).

    Le début de la fin !

  3. Juste une petite précision. Lorsque j envoie un message à une personne qui n est pas dans ma liste d amis, ce message se retrouve dans le dossier « autre ». Ce que propose Facebook, c est de faire apparaître le message dans la boîte de réception et de recevoir une notification, ce qui n est pas le cas actuellement

  4. C’est incroyable ! Payer pour envoyer un message. D’un autre côté c’est une alternative au business modèle actuel de la firme de Mark Zuckerberg..

  5. Je pense que c’est une méthode qui va réduire le nombre d’envoi de messages privés surtout pour les célébrités qui aiment avoir plus de trafic.

  6. Eric

    @Basile : ok, je me suis mal exprimé, car de toute façon le paiement sera réservé aux plus de 18 ans, carte de paiement ou pas. Après je ne sais pas comment ils vont vérifier l’âge

  7. Dommage si la personne en face ne répond pas… Pourquoi Facebook ne débiterait pas le sender uniquement s’il reçoit une réponse ?

  8. Eric

    @LN2 : elle ne touche rien, tout va dans la poche de Facebook. Cela dit, à 15 euros le message, pas sûr qu’il y ait beaucoup de candidats au spam :-)

  9. il y a encore des poisson d’avril qui se balade ?

    parceque la, si s’est RÉELLEMENT concrétiser facebook par vraiment dans le n’importe quoi !

  10. D’un autre coté, on peut comprendre. Il faut bien rentabiliser. Facebook, la gestion et développement à un cout et il faut bien trouver de nouvelles sources pour se faire payer. Maintenant reste à savoir combien va réclamer la star, car j’imagine bien qu’elle ne va pas vouloir se faire taxer sans elle aussi vouloir se faire rémunérer. Un nouveau petit gâteau à se partager…

  11. scfweb

    Souvenez-vous de la page d’accueil : « C’est gratuit (et ça le restera toujours) », maintenant on comprend qu’ils ne parlent que de l’inscription… je sens que le reste va évoluer dans l’autre sens !

    Je suis sûr qu’il y aura bien des fans d’artistes prêts à payer 15 $ pour dire combien ils les aiment et proposer un super projet, tout en étant sûr d’une réponse (puisqu’ils ont payé)… et qui déchanteront bien vite…

Lire les articles précédents :
appgratis-équipe
Apple confirme les raisons du retrait d’AppGratis

Apple a accepté de confirmer que l'application française AppGratis avait été retirée de l'App Store pour la violation de 2...

Fermer