Facebook fait évoluer les paramètres de confidentialité des 13-17 ans

  • Sur Facebook, les messages des 13-17 ans seront désormais limités par défaut au cercle des amis.
  • S’ils choisissent de publier publiquement, des messages de pédagogie viendront alerter l’utilisateur.

Facebook s’est suffisamment souvent fait tacler sur sa gestion de la vie privée de ses utilisateurs. L’objectif est donc clair pour le réseau social au 1 milliard d’utilisateurs : montrer son souci pour la protection de la vie privée des adolescents.

Dès demain, la confidentialité des nouveaux inscrits entre 13 et 17 ans sera fixée par défaut à « Amis ». Auparavant, ce paramètre était fixé à « Amis et amis d’amis », ce qui rendait l’information visible à un cercle plus large (et moins contrôlé) de personnes.

A noter que les adolescents de 13 à 17 ans qui auront créé leur compte avant la date du 17 Octobre 2013 ne verront pas de changement dans les paramètres de sécurité. Michelle Gilbert, Communication Manager de Facebook France, me précise qu’il est de leur volonté de minimiser la confusion auprès de leurs utilisateurs, et qu’il est donc important de ne pas modifier les réglages de millions de comptes.

De la pédagogie pour éduquer au public

L’adolescent pourra toujours faire le choix de passer ses messages en « public » mais verra apparaître une série de messages pédagogiques qui vont en expliciter les « risques », précisant que les messages seront visibles auprès de personnes qu’ils ne connaissent pas, qui pourront ensuite réaliser des demandes d’ajout en amis.

L’adolescent devra alors valider son choix de publier publiquement en cliquant sur un bouton « OK » ou pourra revenir en arrière grâce à un bouton « Changer la confidentialité de cette publication ».

Contrairement au changement de confidentialité par défaut, ces messages pédagogiques apparaîtront auprès de l’ensemble des 13-17 ans à partir de demain.

Cette initiative vient s’inscrire dans une série d’actions de prévention réalisée par Facebook au côté du ministère de l’Education Nationale et du Secrétariat d’Etat chargé de la Famille, par exemple.

Facebook n’est plus la folle start-up sortie d’Harvard, elle est maintenant responsable de la confidentialité d’informations postées par plus d’un milliard d’êtres humains. Elle souhaite donc prouver sa maturité en mettant en place un ensemble de mécaniques de sécurité, de confidentialité et de pédagogie.


2 commentaires

  1. C’est une bonne chose mais ils devraient l’étendre à tous car des ados de 45 ans, ça existe 🙂

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Des sites d’information traduits par les internautes

CNN et Buzzfeed ont décidé de faire appel au site Duolingo pour traduire leur site. Exit les traducteurs professionnels, ce...

Fermer