Facebook Home noté 1 étoile par 44% des critiques sur Google Play au lendemain de sa sortie

Une journée seulement après son lancement, l’application Facebook Home se voit couronnée d’un ratio de critiques négatives déconcertant : 44% des notations la concernant lui ont attribué la note d’une seule étoile.

Sortie ce vendredi, la tant attendue application Facebook Home, qui applique au smartphone Android de ses utilisateurs — pour le moment uniquement américains — une surcouche sociale signée Mark Zuckerberg, ne semble pas entrer dans le coeur des premiers ayant pu en bénéficier, à savoir les possesseurs des smartphones HTC One X et X+, du Galaxy S III et du Galaxy Note II.

Au moment où j’écris cet article, sa note moyenne sur le Google Play Store s’élève à 2,4/5, tirée vers le bas par plus de 1 200 notations d’une étoile seulement (la plus mauvaise note attribuable sur la plateforme de Google). Sur un total de près de 2800 critiques, l’application rassemble donc presque 45% d’avis négatifs (presque 60% si l’on ajoute au compte les notes à 2 étoiles, qui restent aussi grandes en nombre). A noter que ces notes et commentaires ne proviennent que des utilisateurs ayant pu installer l’application sur leur smartphone et non de personnes frustrées de ne pas pouvoir accéder au téléchargement de cette dernière.

La principale déception ressortant des critiques négatives reçues par Facebook Home est que l’application ne se présente que comme un simple launcher, envahissant qui plus est, et les repoussant de leurs écrans d’applications initiaux.

Certains utilisateurs, bien que peu séduits eux-mêmes par l’application et son concept, lui ont néanmoins attribué la note de 5/5, argumentant sur le fait que celle-ci répond en tout point au rôle qu’elle s’est fixé, à savoir transformer les téléphones Android des fans et accros du réseau social en la machine Facebook ultime.


16 commentaires

  1. Au final c’est juste un pauvre launcher sauf qu’il est réalisé par l’une des plus grosses boîtes qu’il soit.. Facebook.

  2. N’étant de (très) loin pas un adepte de Facebook, je ne suis pas étonné outre mesure de ces premières réactions négatives. Que peut-on sincèrement attendre d’une application de ce type provenant de ce réseau social ? Mis à part de continuer à prendre son milliard d’utilisateurs pour des gogos… Facebook est une des plus grosses arnaque de cette dernière décennie. Sous le couvert d’un réseau qui se présente comme étant « social », nous n’avons là qu’une énorme boîte à fric qui sert à enrichir son « créateur ». Facebook n’a de social que ce mot qui est associé au mot « réseau » et qui finalement ne fait que refléter le vide social dans lequel nous nous trouvons actuellement. Imaginez-vous une seconde que, ne serait-ce que le 10% des inepties publiées sur le « mur » des utilisateurs soit réellement appliqué en vrai dans notre vie de tous les jours, il y aurait certainement des meurtres pour les faire taire. Bref, tout comme avec l’entrée en bourse ratée de l’entreprise, « Home » n’est qu’une suite logique de l’histoire… Beaucoup de bruit pour un pétard toujours plus mouillé.

  3. J’avais prévenu, c’est un launcher comme on en fait plein. Je trouve que tout le monde s’est vite enflammé pour une app. Juste parce que c’est Facebook qui l’a lancé…

    Enfin, si ça peut donner des idées à Google pour qu’il mette son launcher Nexus sur le Play Store pour que tout le monde puisse en profiter, car la je pense qu’il y a une vraie demande pour le coup.

  4. Je comprends que l’accueil soit négatif, mais les chiffres me paraissent quand même étranges. Impossible qu’il y ait une partie de « faux avis »?

  5. @slim fit shirt: je vois pas trop pourquoi, je pense que les gens n’aiment tout simplement pas le fait que leur home change radicalement comme ça.

  6. 1/ Dès la présentation de cette app, il avait déjà été dit par tous les sites spécialisés que ce n’était qu’un simple launcher, rien de plus. A quoi d’autre s’attendaient ceux qui l’ont téléchargé ?

    2/ Facebook est le numéro un. Chacune de ses initiatives est attendue par plus d’un milliard d’utilisateurs. Ils ont donc forcément plus de chance de décevoir.

    3/ Mis à part sr le HTC First, il n’est guère possible de paramétrer Facebook Home pour avoir ses alertes Twitter par exemple. Autre déception pour certains qui ne l’avaient pas compris (en même temps, il fallait lire toutes les conditions générales pour le voir).

    4/ Personnellement, même si j’utilise Facebook, je n’aime pas du tout l’idée d’avoir toutes mes notifications en page d’accueil.

    5/ J’attends de voir la réaction de Google. Car je suis sûr qu’il y en aura une…

  7. Encore une fois on nous prouve que ce n’est pas ceux qui ont réussi qui vont forcément réussir encore et encore.
    Même le chatroulette avait fait une tentative sur mobile mais ça avait été un fiasco.

    Autre exemple du moment : le dernier tube de PSY qui va disparaître aussi vite qu’il n’est arrivé 😀

  8. c’est normal, personne n’en veut, en plus c n’est pas trés bon pour la vie privée

  9. Ceux qui ne comprennent pas l’intérêt de facebook sont des hypocrites. Encore plus quand ils disent qu’ils n’y voient pas le côté social… C’est normal que les gens soient déçus/surpris par un home facebook, pratiquement personne ne lit la presse specialisee chez monsieur tout le monde, et encore moins savent ce qu’est une home.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Censure et bulles « pornographiques »

Il y a quelques jours, Apple demandait à Izneo, un service de diffusion de Bandes Dessinées numériques, de retirer des...

Fermer