Facebook a annoncé hier une grosse mise à jour des statuts sur son site. A partir de maintenant, les utilisateurs américains du service ont la possibilité de partager ce qu’ils visionnent, lisent, mangent ou boivent directement depuis leur publications.

Si ces nouveaux statuts font référence à des pages présentes sur le réseau social, celles-ci se verront automatiquement liées aux posts et mises en évidence dans ceux-ci. Comme on peut le voir sur la capture d’écran fournie par Facebook ci-dessous, si vous êtes en train de visualiser le bon vieux Jurassic Park, votre publication contiendra l’entête de la page dédiée au film (ses images de profil et de couverture, le nombre de likes et vos amis déjà fans de celle-ci).

fb actions statuts Facebook intègre les actions aux statuts de ses utilisateurs américains

Facebook ajoute qu’en liant de la sorte des pages à vos statuts, elles se retrouvent directement liées à votre profil. Dans l’exemple fourni par le réseau social, l’utilisateur se voit ainsi ajouter Jurassic Park dans la section Films de sa timeline. Ce comportement concerne les séries TV, les films et les livres, qui apparaîtront de cette manière dans leurs sections respectives.

integration films Facebook intègre les actions aux statuts de ses utilisateurs américains

Un peu « just » sur cette histoire d’ajout automatique d’éléments à votre timeline, Facebook se protège en affirmant dans son communiqué que « ces statuts, et les histoires ajoutées à votre timeline, respectent les paramètres de confidentialité que vous sélectionnez pour votre publication ».

En ce qui concerne la fonctionnalité, elle se distingue par la mise en évidence d’un bouton en forme de smiley vous demandant « Que faites-vous ? » aux côtés des boutons déjà présents d’identification d’amis, de partage de géolocalisation et d’ajout de photo.

nouveau bouton Facebook intègre les actions aux statuts de ses utilisateurs américains

Au clic sur celui-ci s’ouvre un petit menu depuis lequel on peut ajouter ce que l’on ressent (content, triste, fatigué…), regarde, lit, écoute, boit ou mange. Une fois l’action sélectionnée, Facebook vous demande de compléter votre statut en liant l’élément concerné le type de statut le requiert.

items statut Facebook intègre les actions aux statuts de ses utilisateurs américains

A noter que ce système d’intégration de page ne s’effectuera que si le livre, l’artiste ou le film en question possède bel et bien sa page sur le réseau social.

Comme le souligne à juste titre Emil Protalinski dans son article sur The Next Web, reste effectivement à voir quels seront les avantages que Facebook tirera de ces nouveaux types de statut. On peut en effet facilement imaginer la mise en avant de pubs au ciblage très fort (le journaliste donne l’exemple d’une personne mangeant beaucoup de pizzas et se voyant proposer des coupons de réduction de grandes chaînes spécialisées).

Avec cette nouvelle fonctionnalité, Facebook va en tout cas bien plus loin que son simple et désormais très répandu Like, récoltant un nombre non négligeable de nouvelles données sur ses utilisateurs, le clic sur le bouton J’aime n’étant de toute façon pas requis lors du tag des éléments liés à ces nouveaux statuts.

Pour l’instant uniquement mis à disposition des utilisateurs américains, Facebook n’a en revanche pas pipé mot sur la propagation de cette nouvelle fonctionnalité dans d’autres pays.

(Source)