Facebook lance le bouton « S’abonner »

Facebook vient d’annoncer l’arrivĂ©e d’un nouveau bouton renfermant quelques subtilitĂ©s. Vous pourrez, par exemple, suivre les actualitĂ©s de personnes avec qui vous n’ĂȘtes pas amis.

Facebook vient d’annoncer l’arrivĂ©e d’un nouveau bouton renfermant quelques subtilitĂ©s. Vous pourrez, par exemple, suivre les actualitĂ©s de personnes avec qui vous n’ĂȘtes pas amis.

L’un des dĂ©fauts de Facebook qui lui a longtemps Ă©tĂ© reprochĂ© Ă©tait sa gestion de la liste d’amis, notamment en terme de confidentialitĂ©. Sur ce point, des efforts ont Ă©tĂ© fait, Ă  l’image de sa toute rĂ©cente « Smart Friend Lists ». Cependant, le fait de demander Ă  une personne que l’on ne connait pas bien, voire pas du tout, d’accepter de devenir amis pouvait en bloquer certains, lĂ©gitimement d’ailleurs. C’est lĂ  qu’intervient ce fameux bouton « S’abonner ».

Suivre quelqu’un sans ĂȘtre ami avec

Dans son communiquĂ©, Facebook veut plutĂŽt montrer cette fonction « S’abonner » comme un moyen de suivre des personnes telles que des journalistes ou des politiques. Pour se faire, il suffira de se rendre sur le profil de l’individu dont vous souhaitez suivre les actualitĂ©s, et de cliquer sur le bouton en question.  Attention cependant, pour que le bouton apparaisse, il faut que la personne ait prĂ©alablement autorisĂ© la fonction « abonnement ».

Suivre des journalistes, des cĂ©lĂ©britĂ©s ou des politiques, comme le dit Facebook pour prĂ©senter sa nouvelle fonctionnalitĂ©, c’est joli sur la papier. Mais on imagine aussi trĂšs bien l’utilisateur lambda tirer profit de ce bouton de façon malsaine, en suivant par exemple les actualitĂ©s d’une personne comme vous et moi, qu’il ne connait absolument pas, et ce dans le seul but d’assouvir sa soif de vie privĂ©e. Une innovation qui promet quelques retours de flammes sur la confidentalitĂ© en quelques sorte ? L’avenir nous le dira.

Être suivi par tout le monde

Et si les autres utilisateurs peuvent avoir un bouton « S’abonner » sur leur profil, c’est que vous le pouvez aussi, y’a pas de raison. Pour cela, il vous faudra activer la fonction « abonnement ». DĂ©sormais, lorsque vous publierez, choisissez l’option de confidentialitĂ© « Public » pour que vos souscripteurs puissent voir votre post.

Voir uniquement ce que vous voulez voir

Dans le fil d’actualitĂ©, il y a un peu de tout et n’importe quoi ; alors ajouter une fonction qui permet aux gens de suivre plus de personnes, et donc de recevoir encore plus de contenus… ça promettait une belle pagaille. Facebook a donc dĂ©cidĂ© de permettre Ă  l’utilisateur de gĂ©rer lui mĂȘme ce qui doit apparaĂźtre ou pas sur page d’accueil, de façon plus simple et moins stricte, puisque qu’avant, il fallait soit bloquer les messages de telle application, soit bloquer les actualitĂ©s sur telle personne, soit bloquer ou supprimer la personne en question de votre liste d’amis (choix le plus extrĂȘme, je vous l’accorde). DĂ©sormais, rendez-vous sur la page de votre ami ou de la personne que vous suivez, cliquez sur le nouveau bouton, et choisissez uniquement ce dont vous voulez ĂȘtre tenu au courant.

En voyant tout ça, on ne peut que penser Ă  Twitter et Google+, qui se distinguaient de Facebook justement par leur systĂšme d’abonnement (« Suivre » et « Ajouter aux cercles »). En permettant Ă  ses utilisateurs de suivre n’importe qui sans forcĂ©ment passer par l’option aliĂ©nante qu’est la demande en ami, le rĂ©seau social se dirigerait donc vers un aspect plus « professionnel », en complĂ©ment aux Pages ?


50 commentaires

  1. Eric, est-ce qu’on sait si une personne qu’on a bloquĂ©e peut passer outre le blocage avec l’abonnement ?

    • @jean : ça m’Ă©tonnerait, Ă©tant donnĂ© qu’une personne qu’on a bloquĂ© ne peut pas mĂȘme voir notre profil, ni nous trouver. Si elle ne peut pas voir notre profil, elle ne peut pas cliquer sur « s’abonner ».

  2. VoilĂ  une fonction essentielle qui manquait Ă  facebook pour qui aime la possibilitĂ© qu’offre twitter de partager du contenu avec des inconnus (mon avis lĂ -dessus: http://quolibets.fr/pourquoi-jaime-twitter)
    En revanche, je trouve que la notion d' »abonnement » donne l’idĂ©e d’un engagement trop Ă©troit… le naming aurait pu ĂȘtre meilleur pour inciter davantage Ă  son utilisation.

  3. Comme quoi la concurrence a du bon ! Le seul véritable apport (de qualité) de Google+ aux réseaux sociaux, les cercles, est en phase de réintégrer Facebook.
    Bonne nouvelle.

  4. Ca risque quand mĂȘme de faire pas mal de mal Ă  Twitter cette histoire…
    Et en effet, heureusement que Facebook va intégrer bientÎt les cercles, car je trouve cette fonctionnalité vraiment pratique.

  5. Certes…
    Cette option change le cĂŽtĂ© trĂšs personnel de Facebook qui Ă©tait quand mĂȘme son point de diffĂ©renciation fort face aux modĂšles des rĂ©seaux follow/unfollow.

  6. A voir ce qu’il adviendra, mais je trouve que s’abonner Ă  un compte fait un peu double emploi avec les pages… Je ne sais pas : peut on s’abonner Ă  une page sans la liker ?

  7. Pingback: Facebook et son bouton "S'abonner" | Francois pajot présente | Scoop.it

  8. Je trouve ça plutĂŽt pas mal, mais je comprends pas quand tu dit « Une innovation qui promet quelques retours de flammes sur la confidentalitĂ© en quelques sorte ? » Ă  partir du moment oĂč on a totalement (ou presque) la main sur la confidentialitĂ© d’une publication, rien n’empĂȘche de faire une liste « Blacklist » et lors d’une publication « Publique » de mettre « Sauf list blacklist », je pense que ça rĂ©pond Ă  la question de Jean.
    Ou alors j’ai pas tout saisie.
    De plus, on peut voir qui c’est abonnĂ© Ă  notre profil, encore une fois, Ă  nous de faire attention.

  9. Pingback: Le nouveau bouton Facebook “Subscribe” et ce que ça nous dit sur la confĂ©rence f8 de la semaine prochaine… « Christophe Lauer

  10. Effectivement il est clair que la sortie de Google+ a rĂ©veillĂ© le colosse qui n’a pas tardĂ© Ă  rĂ©agir !

    Maintenant, cette nouveautĂ© et les prĂ©cĂ©dentes lancĂ©es de façon presque dĂ©sinvolte Ă  quelques jours seulement de la confĂ©rence f8 en disent long sur l’ampleur des annonces Ă  venir.

    C’est le point de vue ce que je dĂ©veloppe ici :
    http://www.clauer.fr/2011/09/n.....erence-f8/

    C.

  11. François: les ajouts de Facebook sont crades. Ca se voit.

    L’autre apport de Google+ est les Hangouts, bien supĂ©rieur Ă  ce qu’on peut trouver sur un autre rĂ©seau social.

  12. Pingback: Facebook et son bouton "S'abonner" | La Lorgnette | Scoop.it

  13. Pour continuer ce que disait Gpenverne, cet abonnement vaconforter dans leur erreur les petits malins qui créent des faux amis au lieu de crer des pages FB pour leur association ou autre groupe.

    Et oui Facebook ne fait que copier les bonnes idées de Google+, sans compter les fonctionnalités super pratiques que FB a sauvegement supprimer sans raison. Au moins Google ne supprime pas les fonctionnalités utiles.

  14. Pingback: Facebook suit Google+ et lance le bouton « S’abonner ».

  15. Pingback: [astuce] Facebook et son bouton "S'abonner" | Presse-Citron.net | Pascal Faucompré | Scoop.it

  16. Question : soit un professionnel qui a crĂ©Ă© sa page, qui aimerait bien que ses clients « l’aiment » pour que leurs amis le voient (qu’ils l’aiment). Une sorte de bouche Ă  oreille virtuel en quelque sorte.

    Aujourd’hui, le frein est effectivement que ces clients n’ont pas forcĂ©ment envie de partager leur vie avec ce professionnel. On est bien dans le cas rappelĂ© par kvnverger.

    Mais ce nouveau bouton « s’abonner » peut-il jouer ce rĂŽle de bouche Ă  oreille ? Les amis des clients peuvent-ils « voir » que ceux-ci sont « abonnĂ©s » au professionnel ?

    Sinon, savez-vous comment doit s’y prendre ce professionnel ?

  17. Pingback: Revue de Steph #67

  18. @StĂ©phane : la fonction vient tout juste d’arriver et n’a pas encore eu le temps de bien se dĂ©ployer, mais il semblerait bien qu’il faille distinguer « Aimer » et « S’abonner ». « Aimer », c’est pour les Pages ; « S’abonner », pour les Personnes. On ne peut pas « S’abonner » Ă  une Page.
    Facebook insiste sur le fait que cette fonction abonnement a pour but de suivre les posts publiques d’une Personne (ils donnent l’exemple de blogueur, journaliste, politique, mais c’est tout le monde en fait), bien rĂ©elle. Et voudrait donc limiter les Pages aux « produits » ou « entreprises » (voire trĂšs grosses « stars »).
    Et oui, il est possible de voir les Personnes auxquelles s’abonne un utilisateur, le « bouche Ă  oreille » a donc lieu,. Reste Ă  savoir lequel a le plus intĂ©rĂȘt Ă  ĂȘtre diffusĂ© : le profil du professionnel (personne) ou la page de l’entreprise (produit) ?

  19. Pingback: Facebook : le bouton « S’abonner », pour suivre sans ĂȘtre ami | WebMarketing-Maroc

  20. @kvnverger
    Es-tu sĂ»r que l’on peut voir sur la page Facebook d’un ami, quels sont les abonnements qu’il a « souscrit » ?
    Sinon, cela signifie que tout le monde peut savoir que tu suis quelqu’un, sauf la personne en question !!!
    Et pour revenir Ă  ma problĂ©matique, j’en conclue qu’il n’y a encore rien qui rĂ©ponde Ă  ce besoin …

  21. @rsuinux : En allant sur le profil de la personne. En haut Ă  droite de l’Ă©cran, il faut cliquer que « Abonnement » et ensuite « Annuler l’abonnement »

  22. quintescent on

    Sauf erreur de ma part, et comme toute autorisation concĂ©dĂ©e Ă  facebook, l’autorisation d’abonnement semble irrĂ©versible.
    Autrement dit, une fois qu’on a autorisĂ© les abonnements, il est impossible de faire marche arriĂšre.
    Et comme je vois assez bien les inconvĂ©nients qui peuvent dĂ©couler de la publication irrĂ©versible d’informations au monde entier sans aucun contrĂŽle, je m’interroge sur l’intĂ©rĂȘt d’ouvrir le robinet encore davantage sur facebook.
    Comme mon objectif principal dans l’existence n’est pas d’acquĂ©rir une notoriĂ©tĂ© maximale, je ne tiens pas particuliĂšrement Ă  ce que des utilisateurs qui n’ont aucunement l’intention de devenir « amis » consultent mon profil.
    Si cette fonctionnalitĂ© n’Ă©tait que facultative, elle ne serait qu’inutile.
    Mais comme elle est irréversible, elle devient nocive et dangereuse.
    Maintenant, si on m’explique qu’il existe un moyen simple pour annuler les autorisations d’abonnement, j’annule toutes mes rĂ©serves.

  23. @quintescent : Il est tout Ă  fait possible de supprimer l’option en
    – cliquant sur l’onglet « AbonnĂ©s »
    – cliquer sur « ParamĂštres » en haut Ă  droite.
    – Cocher sur « Off » l’option « AbonnĂ©s : Autorisez les personnes autres que vos amis Ă  s’abonner Ă  vos mises Ă  jour publiques. »

    Et si on ne veut pas que les commentaires soient divulguĂ©s Ă  toute la planĂšte, il suffit de publier en mode « Amis » et non « Public »

  24. Une bonne nouvelle, il va nĂ©anmoins ĂȘtre de plus en plus dur professionnellement d’ĂȘtre suivi puisque les gens devront passer par un abonnement pour voir nos sorties. A voir dans le futur si c’est vraiment bon.

  25. Super article ! Il est trĂšs difficile de suivre Facebook en ce moment. Beaucoup de fonctionnalitĂ©s changent, d’autres dĂ©barquent et parfois il y a des bugs comme la consultation des pages profil sans ĂȘtre identifiĂ© qui n’est plus possible !!!
    Il faudrait peut ĂȘtre que facebook penssent un peu plus aux utilisateurs qu’aux concurrents…

  26. Super Facebook… :-/
    Super la fonction abonnement… :-/

    L’autre jour je me connecte… plus de 30 notifications, aucunes ne me concernait… c’Ă©tait en rapport avec ses foutus abonnements qui ne servent Ă  rien… car oui quand on est abonnĂ© Ă  quelqu’un, on reçoit une notification pour chaque action sur facebook que la personnes fait… De mĂȘme, sur le mur de la page d’accueil oĂč tout les posts de tout le monde sont censĂ© apparaĂźtre au fur et Ă  mesure… et bien maintenant il faut ĂȘtre abonnĂ© Ă  quelqu’un pour pouvoir voir ce qu’il partage sur ce mur… En gros ça ne sert plus Ă  rien car il est mĂȘme devenu obligatoire d’ĂȘtre abonnĂ© Ă  ses amis pour avoir des nouvelles d’eux… donc des milliers de notifications inutiles mĂ©langĂ©e avec celles qui vous concernent…

    Pendant un moment un message Ă  tourner sur FB demandant au gens de se dĂ©sabonnĂ© pour que nos actions n’apparaissent plus dans la nouvelle fenĂȘtre en haut a droite… je l’ai fait et maintenant je n’ai plus de nouvelle de personne… sauf des pages que j’ai « liker »… juste en cliquant sur « annuler l’abonnement » rien d’autre… car cette saloperie d’option est mise par dĂ©faut c’est vraiment n’importe quoi…

    De mĂȘme quand

  27. « Pendant un moment un message Ă  tourner sur FB demandant au gens de se dĂ©sabonnĂ© pour que nos actions n’apparaissent plus dans la nouvelle fenĂȘtre en haut a droite
 je l’ai fait et maintenant je n’ai plus de nouvelle de personne
  »
    Via cette action, tu t’es tout simplement isolĂ© de tous tes contacts … et c’est pourtant Ă©crit de maniĂšre trĂšs claire, il me semble.

  28. Yes, mais non le message ne disait pas qu’on s’isolerais de ses contacts… Donc en gros c’est soit zĂ©ro contact ou soit 50000 notifications inutiles si je comprend bien ???
    Avant il n’y avait pas de notifications et c’Ă©tait bien t’allai sur ton mur tu regardais ce qui ce passe chez tout ceux que tu suis puis les notifications Ă©tait rĂ©servĂ©e pour soi en fonction de ce qu’on faisait sur facebook… Il n’y a aucun intĂ©rĂȘt ĂȘtre averti en permanence de tous les changement de statut, jeux, photo et j’en passe de tout le monde sous forme de notifications intrusives…

    Enfin ça Ă  l’air de plaire Ă  tout le monde de ce retrouver inondĂ© de notifications… personne n’en parle…

  29. Comme quoi, le vieil adage « c’Ă©tait mieux avant » n’a jamais Ă©tĂ© aussi vrai…

    Blague Ă  part, je ne suis inscris ni sur Twitter ni sur G+ donc je ne peux comparer, mais je trouve le nouveau systĂšme de Facebook bien trop envahissant.

    Cette fameuse « barre en haut Ă  droite » est beaucoup trop intrusive, si bien que je ne fais plus rien sur FB.

    Si cette barre ne concernait que ce qui est publiĂ© sur le mur, il n’y aurait en soi pas de problĂšme (bien que cela ferait doublon avec la page d’accueil), mais lĂ  non. DĂšs qu’un ami commente quoi que ce soit ou qu’il publie quelque chose sur le mur d’un ami (qui n’est mĂȘme pas ami avec moi), paf ça se retrouve dans cette barre.

    Qu’est-ce que cela m’importe qu’un ami publie ou commente sur le mur de X si je ne suis mĂȘme pas ami avec X ?

    Ce qui problĂ©matique, c’est que l’on ne peut mĂȘme pas contrĂŽler tout cela, on ne peut choisir ce que l’on veut publier ni oĂč (mur+barre ou uniquement mur). Si on demande effectivement Ă  nos amis de se dĂ©sabonner, ce n’est pas que pour cette foutue barre, mais pour l’ensemble.

    Enfin, c’est comme ça. Avant, on pouvait cacher notre photo de profil aux personnes qui ne sont pas nos amis, dĂ©sormais on est obligĂ© de passer par une fake image et de mettre notre vĂ©ritable tronche dans un autre album. Avant, on pouvait refuser de recevoir des demandes d’ajout, dĂ©sormais on est obligĂ© d’autoriser les demandes d’ajout des amis de nos amis. Mais les amis de mes amis ne sont pas forcĂ©ment mes amis, si ?

    C’est la dure loi de l’Ă©volution… ou de la rĂ©gression 🙂

  30. Bonjour
    Si l’on peut modifier ou supprimer l’abonnement d’un ami , comment fait on pour dĂ©sabonner quelqu’un qui n’est pas dans les amis , il faut le bloquer ?

  31. bonjour,

    le gros avantage qu’il y a a cette nouvelle fonction, c’est la possibilitĂ© d’etre ami avec une personne et de ne pas forcement avoir a partager certaines informations avec lui.
    C’etait deja disponible mais compliquĂ© Ă  gĂ©rer avec les parametres de confidentialitĂ©. Cette fonction simplifie la gestion du partage d’information.

  32. Super innovation, Facebook assure, mais je partage le m^me avis que Quintescent, c’est quand mĂȘme dangereux d’autoriser les abonnements, est qu’on ai plus la possibilitĂ© de faire marche arriĂšre. Je pense que quand on lance ce genre d’application on doit quand mĂȘme laisser une marge de manƓuvre.

  33. Pingback: Actualités du monde - Créer vos cartes de visites gratuitement à partir de votre profil Facebook

  34. Pingback: Facebook : les Listes d'IntĂ©rĂȘts pour tout regrouper

  35. Pingback: ActualitĂ©s du monde - Les Listes d’IntĂ©rĂȘts arrivent sur Facebook

  36. Pingback: Les Listes d’IntĂ©rĂȘts arrivent sur Facebook « pratiquesweb

  37. Pingback: Les Listes d’IntĂ©rĂȘts arrivent sur Facebook

  38. Bonjour,
    Le gros manque sur Facebook est la possibilitĂ© d’interdire les commentaires.
    Cela peut-ĂȘtre trĂšs utile lorsqu’on partage un post en mode « Public ».
    A ce jour, si je partage un post en mode « Public », tout le monde peut voir les commentaires de mes « amis », cela est assez gĂȘnant.
    Google+ permet cela.
    Sur Facebook, peu de monde met en place le bouton « S’abonner », parce que Facebook ne le met pas assez en avant.
    Bref, Facebook est Ă  la traĂźne…
    Je prĂ©fĂšre largement Google+, mais les internautes semblent verrouillĂ©s sur Facebook, gĂ©rer deux rĂ©seaux sociaux doit leur paraĂźtre insurmontable…
    D’autres diront qu’il n’y pas mes contacts habituels sur Google+, c’est pour cela qu’il faut communiquer et le faire grandir.

  39. Pingback: Facebook et son bouton "S'abonner" | Tous sur les Réseaux Sociaux | Scoop.it

  40. bonjour
    je veux savoir est ce que lorsqu’on est abonnĂ© au compte de quelqu’un,lui aussi il a accĂšs a notre mur mĂȘme si on a pas autorisĂ© l’option d’abonnement

  41. Bonjour comment savoir les personnes qui ce sont abonnés à moi? Et la personne à laquelle je suis abonnée le sait elle? Si oui, quand je mets un message ou une chanson sur mon mur en mode public est ce que ça apparaßt sur son mur? Merci de vos réponses

  42. j’ai tout fait mais le bouton « s’abonner » ne s’affiche pas sur mon journal .aidez moi please

Send this to friend

Lire les articles précédents :
DĂ©couvrez Verbling : le Chatroulette linguistique

Depuis Chatroulette, de nombreux sites ont repris le concept, et Verbling en fait partie. Celui-ci expérimente cependant une nouvelle voie...

Fermer