Facebook lance une nouvelle option pour les fans de musique : « Listening to » – pour concurrencer son principal rival Twitter, et son fameux « NowPlaying ».

On vous parlait il y a quelques semaines du lancement de Twitter Music suite au rachat par la firme du site de recommandation musical WeAreHunted.

C’est au tour de Facebook de s’intéresser d’avantage à la musique. Mark Zuckerberg, peut-être quelque peu jaloux face au bruit généré par Twitter à l’annonce de la sortie de Twitter Music, a décidé de compléter son offre pour mélomanes.
Tout possesseur de compte Facebook sait aujourd’hui que l’on peut librement spécifier où l’on se trouve et avec qui nous sommes. Bientôt il sera donc possible de notifier directement dans votre statut ce que vous êtes en train d’écouter au moment même où vous le rédigez. Un moyen d’en savoir encore un peu plus sur ce que vous faites, ce que vous aimez, ce que vous consommez.

listening in Facebook lance Listening to pour concurrencer le NowPlaying de Twitter... Cest lHebdo Musique & Web

Le lancement de « Listening to » par Facebook n’a rien d’anodin. Il s’agit d’un excellent moyen de contrer son principal rival, et son fameux « #NowPlaying » que les twittos aiment tant insérer au début de leurs phrases en 140 caractères.

Comme vous pouvez le voir sur l’image précédente d’autres options s’ajoutent à la fonction musique. Vous pourrez partager votre humeur du moment, ce que vous êtes en train de manger ou boire… Attention, vos timelines seront bientôt envahies de photos d’hamburgers ou autres barbecues – si ce n’est déjà le cas.

Lorsque vous choisirez d’insérer l’option « Listening to » , un icône représentant un casque audio apparaîtra comme ci-dessous :

facebook listening Facebook lance Listening to pour concurrencer le NowPlaying de Twitter... Cest lHebdo Musique & Web

 
Pas de date officielle de sortie pour ces options en France qui semblent déjà disponibles aux USA (selon Hypebot). La course à nos informations quotidiennes est donc on ne peut plus d’actualité pour Twitter et Facebook. Affaire à suivre…

Source : Hypebot