Facebook, le moteur de recherche Graph Search sort aux États-Unis

Facebook a lancé hier la nouvelle version de son moteur de recherche interne baptisée Graph Search. Celle-ci, d’abord disponible aux États-Unis, permettra d’écrire des requêtes intuitives.

Au mois de janvier, Mark Zuckerberg présentait son amélioration du moteur de recherche interne de Facebook en ajoutant une fonction appelée ‘Graph Search’. Toute la particularité de ce nouveau moyen de faire des recherches sur le réseau social est qu’il complètement différent de ce que l’on a l’habitude d’utiliser. Ainsi, vous pourrez rechercher, par exemple, « amis qui aiment Patrick Sébastien » ou encore « film sorti avant 1945 ».

Pour afficher des résultats, Graph Search se base sur quatre points : les personnes, les lieux, les photos et les centres d’intérêt (là où vous avez mis j’aime). Vous n’afficherez pas des pages Web non, mais « des contenus personnels, des connexions entre des gens et les interactions sociales qui en découlent, des domaines où Facebook est roi, devant Google, et de très loin.« . Là où ce moteur s’avère encore plus impressionant, c’est que vous pouvez croiser les requêtes pour afficher des résultats très pointus. Par exemple : « Personnes qui aiment les chaussettes de ski et qui vivent dans ma ville ».

GraphSearch

En bêta depuis son annonce en janvier, le service a été officiellement lancé aux États-Unis hier, couvrant une bonne partie de la population du pays. Peu à peu, il devrait s’étendre dans le reste du monde mais comme nous le savons avec Facebook, il ne faut pas toujours être pressé car les mises en place prennent parfois un certain temps. En tout cas, l’arrivée de Graph Search devrait remettre en avant les différentes questions concernant la vie privée et sa protection sur Facebook. En effet, si vous ne voulez pas que l’on vous retrouve avec une facilité déconcertante, vous allez devoir surveiller de plus près ce que vous partagez et ce que vous bloquez.

Pour l’instant nous n’avons rien en France, mais certains internautes qui ont déjà eu accès à Graph Search le décrivent comme « un parfait outil pour les détectives en herbe ». Pourtant, nul doute que le nouveau moteur de recherche apportera son lot d’utilisations intéressantes. On peut tout de même se poser la question suivante : le réseau social ne sort-il pas de son rôle initial quand il lance de tels services ? Je vous laisse y répondre.

UP : ça y est, Graph Search est arrivé en France.

(source)


10 commentaires

  1. C’était son but initial, masqué peut être mais son but …. J’en suis sur et certain

  2. On ne pourra pas reprocher à ce moteur de ne pas être innovant. A chaque fois qu’un outil puissant est livré au grand public, on imagine les usages détournés qui peuvent être pratiqués par une partie de la population. Ce n’est pas vraiment l’outil qui est mis en cause, mais les travers de l’humanité que tout le monde connaît. La structuration de ces outils va plus vite que les changements de comportements sur la e-réputation, cela risque de créer encore plus de situations critiques.

  3. Ces articles sur Facebook sont à chaque fois un très bon rappel : il faut supprimer les données inutiles de votre profil.
    Qui s’intéresse à votre film préféré ? Les annonceurs publicitaires uniquement….

  4. Ca me fait halluciner les commentaires précédents, fb a décidément une très très mauvaise image en France

  5. A première vue, sans l’avoir utilisé, ce moteur de recherche laisse à désirer si on s’inquiète de voir ses informations divulguées. Comme un des commentaires précédents, ce n’est pas forcément GraphSearch qui est « dangereux » mais plutôt la façon dont il va être utilisé. Je vais le tester pour me faire une idée, vu qu’il est désormais disponible pour la France, et il se révèlera sûrement utile pour les entreprises. Merci pour cette information!

  6. Une nouvelle fonctionnalité innovante et intéressante pour tous les utilisateurs de Facebook qui inscrivent de véritables informations les concernant.

    Cependant, ce n’est pas toujours le cas, beaucoup de personnes n’inscrivent que très peu d’informations personnelles et il y en sûrement qui en inscrivent des fausses. Dans ces derniers cas, Graph Search ne sert à rien.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Apple : Des applications et jeux rendus gratuits à l’occasion des 5 ans de l’App Store

Actuellement, des applications normalement payantes ont été rendues gratuites sur l'App Store par Apple. Cela est peut-être expliqué par le...

Fermer