Facebook, le nombre de jeunes utilisateurs est en baisse !

Alors que Facebook annonce de très bons résultats pour le troisième trimestre 2013, un petit détail vient perturber la machine : les adolescents semblent être moins nombreux à utiliser le réseau social.

Hier, Facebook annonçait ses résultats pour le troisième trimestre de l’année 2013. Les résultats globaux sont bons, très bons même. Cependant, un grain de sable, tout petit, semble s’être glissé dans la mécanique de l’impeccable machine qu’est Facebook ! Mais revenons tout d’abord aux résultats bruts, le positif en somme. Les analystes attendaient des revenus de 1,91 milliard de dollars, Facebook présente des résultats bien meilleurs et annonce 2,02 milliards. Il en est de même pour le bénéfice par action qui est de 25 cents alors que les analystes prévoyaient 19. Les utilisateurs quotidiens et mensuels sont également au augmentation, respectivement 72 millions et 1,19 milliards.

De bons résultats mais…

Donc, si l’on regarde rapidement tous ces résultats, Facebook marque un joli score et le réseau social augmente toutes ses performances. Cependant, un point, un seul, arrive comme un cheveu sur la soupe : le nombre d’utilisateurs adolescents a baissé. David Ebersman, directeur financier, l’a déclaré à demi-mots : « Nous avons constaté une baisse des utilisateurs quotidiens chez les jeunes adolescents… Ceci est d’une importance discutable.« . Nous pouvons lui accorder le côté ‘discutable’ puisque, même si les jeunes sont moins présents sur le réseau social, les chiffres globaux progressent.

Facebook6 Facebook et la décapitation, une petite exécution entre deux photos de chats ?

Quelles conséquences ?

Si le nombre d’utilisateurs adolescents a tendance a diminuer, c’est peut-être tout simplement parce que les utilisateurs grandissent, faisant ainsi augmenter la moyenne d’âge des utilisateurs. Ce qui, à court terme n’est pas si négatif : des utilisateurs plus âgés sont des cibles plus intéressantes pour les publicités que des adolescents sans moyen de paiement ! Mais, à long terme, cela signifierait que Facebook peine à renouveler ses utilisateurs et à amener du sang neuf sur son réseau social, ce qui engendrerait une baisse progressive du nombre d’utilisateurs.

Attention, cette baisse ne correspond qu’au troisième trimestre et il se peut qu’elle soit totalement effacée dès la prochaine période. Cependant, c’est peut-être bien la première fois que Facebook avoue que les jeunes sont en baisse sur le réseau social. Mark Zuckerberg soutenait, il n’y a pas si longtemps, que ‘non, les jeunes ne désertent pas Facebook‘.

(source)


5 commentaires

    • Axel-Cereloz on

      Ahah, peut-être que tous ces adolescents ont en effet lu le livre de Miss Zuckerberg…

  1. Je connais au moins 35 jeunes qui n’iront pas sur facebook pour ce qu’ils ont à faire de sérieux.

    Pour éviter une ouverture malencontreuse à des personnes extérieurs à leur classe (c’est si facile de s’embrouiller dans les ouvertures de droits à qui voit quoi entre les amis, les amis des amis, tout le monde, j’ai déjà lu des textes d’un ami qui croyait être en privé mais dont un des interlocuteurs avait trop ouvert son facebook) je leur ai ouvert un forum privé sur un de mes hébergements… Et j’en suis censeur en chef, mouah,, ah, ,ah, ,ah, ah…

    Euh, désolé…

  2. Il y a bien une vie en dehors de FB, je me réjouie de cette nouvelle, y’e a marre du virtuelle, place donc à la réalité et aux activité d’avant FB comme le sport, la musique …..

  3. Facebook ça n’est plus trop ce que c’était et puis, sans être adolescent, lorsque l’on voit toute sa famille débarquer sur le réseau social (des parents aux grands-parents en passant par les oncles et tantes) forcément ça donne moins envie de discuter entre potes… et on revient aux SMS !

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Facebook songe à espionner votre souris !

Le réseau social Facebook teste actuellement un applicatif qui permettrait d’espionner les curseurs de ses utilisateurs.

Fermer