[Facebook]: les recherches Graph Search deviennent plus intéressantes (ou plus inquiétantes ?)

  • Facebook annonce aujourd’hui une mise à jour de son moteur de recherche interne Graph Search.
  • Graph Search sera étendu aux statuts, légendes des photographies, check-ins de géolocalisation et commentaires.

Depuis le déploiement progressif de Graph Search, débuté en Janvier dernier, cette nouvelle fonctionnalité de recherche interne à Facebook a reçu un accueil mitigé.

En effet, soit considéré comme un formidable moyen de retrouver des informations stratégiques, soit comme l’outil idéal pour débusquer les secrets que l’on aurait préféré voir enfouis à tout jamais : Graph Search a le don de ne pas laisser indifférent.

facebook graph search [Facebook]: les recherches Graph Search deviennent plus intéressantes (ou plus inquiétantes ?)

Facebook annonce aujourd’hui l’extension de cette fonctionnalité aux statuts, légendes des photographies, check-ins de géolocalisation et commentaires.

Cela signifie que le moteur de recherche du réseau social sera à même de répondre aux requêtes : « messages de mes amis qui parlent de Game of Thrones », « messages publiés par des employés de Facebook, dans les locaux de Google », « messages de Paul Dupont en Avril 2010″.

En effet, la recherche ne va plus seulement chercher dans les informations que je vais appeler « déclaratives » (informations de profil avec vos employeurs, les pages que vous avez aimé, etc.) mais également dans l’immense masse des messages que vous pouvez égrener toute la journée sur le réseau social.

Cette nouvelle va aussi mieux placer Facebook dans la course à la Social TV puisque la recherche en texte intégral vous permettra de participer à la conversation sociale sans avoir obligatoirement besoin de mentionner le hashtag #HowIMetYourMother (par exemple).

Votre vie privée en lumière

Chacune de ces nouvelles fonctionnalités va faire vibrer la corde sensible de nombreuses personnes très inquiètes pour leur vie privée. Il faut tout de même bien préciser que, grâce à cette recherche, il sera uniquement possible de trouver des informations que vous auriez déjà pu voir d’une autre manière.

Ainsi, vous êtes restreint aux informations publiques (pour les personnes qui ne mettent aucune limitation à la portée de leurs messages) et aux informations de vos amis.

Prenons un exemple : imaginons que vous ayez posté un message en 2007 clamant « j’ai une addiction au sexe ». S’il est possible à vos amis de retrouver ce message en scrollant longuement sur votre profil, il sera désormais possible de le trouver en 5 secondes en réalisant une recherche « addiction au sexe ».

graph search1 [Facebook]: les recherches Graph Search deviennent plus intéressantes (ou plus inquiétantes ?)

Le conseil sera donc immanquablement  le même : ne postez pas de messages sur Facebook si vous pensez que cela pourra vous embarrasser par la suite. Graph Search ne va pas piocher dans des éléments secrets de votre vie, juste des messages que vous avez acceptés de publier.

Autre problème, le fonctionnement originel de Facebook nous donnait l’impression que nos messages étaient très vite perdus dans la masse et qu’ils possédaient ainsi une date de péremption au delà de laquelle il serait difficile de retrouver le message.

Ce n’est plus le cas depuis longtemps maintenant et il faut absolument intégrer cela pour ne pas rencontrer de mauvaises surprises.

Cette extension de Graph Search est donc une excellente chose, tant que la plupart des utilisateurs comprennent ces nouvelles frontières et font le nécessaire pour ne pas garder des messages sensibles à la vue de tous.

Cette mise à jour de Graph Search vient de commencer son déploiement aux Etats-Unis et devrait prendre quelques mois pour apparaître sur l’ensemble des comptes Facebook.

(Source)

Comments are closed.

Lire les articles précédents :
Google : une machine vendant des applications Android à Tokyo

Google a fait installer des distributeurs d'applications Android dans certains quartiers de Tokyo.

Fermer