Facebook ne censurera plus les photos de femmes en train d’allaiter

Facebook vient d’élargir ses règles de publication en autorisant les photos de mères en train d’allaiter.

Breastfeeding_a_baby

Tous ceux qui sont actifs et qui publient de nombreux contenus sur les réseaux sociaux le savent : on ne badine pas avec le sexe, sa représentation en images, ou l’idée que Facebook et consorts s’en font. Quelques pixels couleur chair en trop et hop vous voilà banni. J’en ai moi-même fait l’expérience à quelques reprises, encore récemment avec cet article de Folioscoop, qui a valu au site d’être viré du programme Google Adsense (mais il a été réhabilité depuis), et à l’article d’être dégagé illico de Facebook.

Les règles de Facebook sont particulièrement strictes sur ce point : tout ce qui ressemble à de la nudité est immédiatement supprimé, car considéré comme potentiellement pornographique et donc offensant, puisque le réseau social est censé accueillir tout le monde à partir de 13 ans. Dans le meilleur des cas c’est juste le statut incriminé qui est dégagé, dans le pire des cas, la page est fermée sans préavis.

Une censure qui s’opère sur la base de plusieurs paramètres : des algorithmes identifient une image pouvant potentiellement être pornographique, des éditeurs « humains » vérifient et décident ou pas de supprimer l’image tendancieuse, et, autre critère de poids… la dénonciation par d’autres internautes d’une image inconvenante oui qui les dérange.

Débats et polémiques

Une position qui a déjà suscité moult débats et polémiques, Facebook étant régulièrement accusé de vouloir imposer au monde une vision très « américano-puritaine » de la vie, allant même jusqu’à censurer des Å“uvres universellement reconnues pendant que certaines images horribles pouvaient être publiées sans qu’elles posent de problème particulier au réseau social, même si celui-ci a aussi réagi depuis et changé les règles encadrant ce type de publication.

Évidemment, dans cette logique un peu hypocrite et pudibonde, inutile de dire que les photos de mères allaitant leur nourrisson ne passaient pas les fourches caudines de la bienséance version Facebook, et qu’elles étaient systématiquement supprimées. Voir un bout de sein (et même pas le bout d’un sein) était une image insupportable qui avait de quoi choquer les consciences de la moitié de la planète, et pas seulement celles des intégristes de tous bords. Une position d’autant plus étonnante quand on sait que Sheryl Sandberg, la « numéro 2 » de Facebook, est une féministe convaincue, qui n’a de cesse de défendre la place de la femme dans la société et dans l’entreprise.

Et bien il semblerait que Facebook ait évolué récemment sur ce point, et ait élargi ses conditions de publication en autorisant la publication de photos d’allaitement. Un changement qui apparait dans sa rubrique « Avertissements et blocages » :

« Nous reconnaissons la beauté et le caractère naturel de l’allaitement, et nous sommes ravis de savoir qu’il est important pour les mères de partager leurs expériences avec autrui sur Facebook. La plupart de ces photos respectent nos règlements. »

Un changement récent selon The Independant, en réponse à la campagne #FreeTheNipple, qui militait pour la levée de cette censure.

Cela ne changera probablement pas complètement nos vies, mais c’est un signal intéressant, et même quelque part rassurant sur la capacité du réseau social à se remettre en question et à apparaitre tout à coup un peu plus humain, ou en tout cas en phase avec la vraie vie. Celle où nourrir son enfant le plus naturellement du monde ne relève pas vraiment de la  pornographie.

PS : donc normalement l’illustration de cet article ne devrait pas lui valoir d’être retiré de Facebook


12 commentaires

  1. Ce ne sont pas tant les images des seins des mamans qui me choquent, que celles des bébés à qui on n’a pas demandé leur consentement avant de publier leur image sur Facebook.

  2. Maud Lafin on

    Si Facebook autorise désormais la publication de photos d’allaitement (comme quoi la mobilisation, la menace des quitter le réseau, peut les faire plier), Facebook censure toujours les photos de nudité même si c’est une nudité artistique ou une nudité tout ce qu’il y a de plus naturelle et pas du tout provocatrice ou indécente, comme être nue sur une plage, se baigner nue etc.

    Et à l’inverse, un flingue, c’est toujours autorisé, et même des vidéos de meurtres, fusillades etc.

  3. wilfried18 on

    Je n’aime pas Facebook mais je trouve inutile ce genre de photo sur Facebook ou ailleurs , ça devrait rester dans le domaine de l’intime , l’enfant dans une dizaine d’année va être content de voir cette photo sur Facebook ou dans les archives

  4. Pourtant je trouve parfois des photos porno sur le réseau! Au faite je pense que si personne de signale la photo , cette dernière peut rester sur FB tranquille, elle sera supprimer que si elle est partager, mais la mettre comme photo de profil par exemple est permis ?
    PS: la prof de Yoga est très chic et extrêmement souple et je ne trouve rien qui choque sur ces photos

  5. Eric

    Inutiles, certes, et du domaine de l’intime, entièrement d’accord, mais de là à les censurer…

  6. C’est sans doute abusif, mais en France on censure l’humour sur les réseaux sociaux… donc est-ce mieux ? pour ma part je dirais non, mais bon chacun a ses limites… et la nudité est la limite américaine, l’humour la limite francaise, on comprend pas bien en France qu’on puisse censurer une simple photo d’un sein, mais les américains ne comprennent pas non plus pourquoi en France on censure des blagues et pourquoi la France est le premier pays a demander des suppressions de tweet au monde… chacun a ses limites, ses coutumes,…

  7. SBEL : Hum .. Je pense que pour ces bébés, ça risque d’être difficile de dire quoi que ce soit à leur âge. D’autant qu’ils sont mineurs et c’est au tuteur légale de décider pour lui jusqu’à sa majorité me semble-t-il ? Eh bien, je demanderai son consentement s’il souhaite aller à l’école plus tard :). Je me demande si certains commentaires sont vraiment réfléchis parfois mdr. Enfin il était temps que Facebook comprenne que l’allaitement n’a rien de sexuel et cela fera également réfléchir la société de nos jours qui ont encore du mal à comprendre l’allaitement parfois !

  8. @JIAJO: Est ce que vous faite allusion à Dieudonné ou est ce que j’ai zapper un truc moi ? Suppressions de tweet ?

  9. @TINA> Non je fais référence à çà http://www.lemonde.fr/technolo.....51865.html ou on voit que la France est responsable de 87% des demandes de suppressions de Tweets dans le monde. LA France est responsable de 306 demandes de suppressions de tweets, le deuxieme est la Russie avec 14 et derrière le UK avec 8… Et tout cela a été émis par l’UEJF et SOS Homophobie a cause des blagues sur Twitter.
    Alors que certains trouvent que ce sont des blagues de mauvais gout est une chose, mais de la a censurer il y a une marge… que la France franchit alors que les autres pays ne le franchissent pas, alors peut-etre que nous sommes parfait et nous avons raison, mais en général je fais confiance à la majorité et en l’occurence, la majorité des pays du monde entier censure 30 fois moins que nous, donc bon ma réponse est plus facile.

  10. Alors là ! Je n’était pas du tout en courant de cette information surprenante et en définitive tous les réseaux sociaux sont surveiller et tout internet aussi et même nos smart phone le sont aussi et le problème c’est que c’est nous qui faisant l’inscription pour qu’on soit surveiller 🙂 et c »est nous qui achetons des smartphone à empreinte digitale pour la leurs donner aussi en cas où !!!

  11. @ROXANE qui réfléchit tant: c’est justement parce qu’on ne peut pas demander à un nourisson son autorisation avant de publier sa photo sur FB qu’on doit s’abstenir de le faire (c’était l’idée subliminale de ma phrase, faut dépasser le 1er degré parfois!) . Pour l’école, c’est obligatoire jusqu’à preuve du contraire. Que l’enfant ET/OU le parent le veuille(nt) ou pas.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Mozilla Firefox OS Crédit Mozilla
Mozilla : des smartphones pas chers et des applis Firefox OS sur Android

Mozilla a enchaîné les bonnes nouvelles : les applis Open Web Apps peuvent maintenant être lancés sur Android et des...

Fermer