Facebook et Oculus condamnés à payer 500 millions de dollars à ZeniMax

Voilà qui risque de refroidir Hugo Barra fraichement arrivé chez Facebook et ayant pris la direction de la division réalité virtuelle. Facebook et Oculus ont été condamnés à payer 500 millions de dollars pour avoir utilisé des technologies de la société ZeniMax.

Oculus Rift procès Zenimax

La décision de la Cour fédérale de Dallas est tombée hier, le jury a condamné Facebook et Oculus à payer 500 millions de dollars d’amende pour avoir « volé » la technologie de l’entreprise ZeniMax. Je mets volontairement « volé » entre guillemet, car évidemment du côté de chez Facebook on n’est pas d’accord avec cette décision et le réseau social a déjà manifesté sa volonté de faire appel.

Procès ZeniMax : Facebbok et Oculus condamnés à une amende de 500 millions de dollars

Une décision à double tranchant, car ZeniMax demandait plus de 3,5 milliards de dollars, un nouveau procès pourrait donc augmenter la facture. Le patron de Facebook a indiqué que la plainte était «sans fondement» et que ZeniMax n’avait absolument pas contribué à la création de ses technologies. Mark Zuckerberg a expliqué : «C’est relativement fréquent, au moment de l’annonce d’une grosse transaction, de voir des gens sortir du bois et réclamer la propriété d’une partie de l’accord». Faisant allusion au fait que ZeniMax ne s’est manifesté qu’une fois que Facebook signait le rachat d’Oculus, pour un peu moins de 2 milliards de dollars.

L’avocat de Zenimax a de son côté déclaré : «Améliorer cette technologie n’en fait pas pour autant la vôtre», ajoutant : «Si vous volez mon vélo, que vous le repeignez et que vous rajoutez un klaxon, est-ce que ça en fait le vôtre ?». Faisant allusion au fait qu’Oculus et Zenimax avaient collaboré en 2012 pour la création de la démonstration du jeu Doom 3 pour l’Oculus Rift.

Facebook fait appel de la décision

Dans ce procès, Facebook, Oculus et trois membres des premiers jours d’Oculus (John Carmack, Palmer Luckey et Brendan Iribe) sont directement visés par la plainte de ZeniMax. C’est pourquoi la condamnation prononcée par le jury se décline de cette façon : 300 millions de dollars pour la division réalité virtuelle, 150 millions de dollars pour Brenda Iribe et 50 millions de dollars pour Palmer Luckey.

Cette décision de justice n’a pas entamé les résultats spectaculaires de Facebook en 2016, ni sa détermination à faire de la VR, la future révolution. Le réseau social a indiqué : « Notre engagement pour le succès sur le long terme de la réalité virtuelle demeure le même et l’équipe entière va continuer de travailler sur ce qu’elle fait depuis le premier jour : développer la technologie VR qui transformera la manière dont les gens interagissent et communiquent. »

Source


Nos dernières vidéos

Répondre

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Après avoir corrigé le problème de batterie, GoPro remet son drone sur le marché

Après un premier lancement raté, GoPro remet son drone Karma sur le marché.

Fermer