Facebook paye des médias pour qu’ils publient des vidéos Live

Et si ça continue, vous regarderez moins la télévision.

Facebook PIxabay

Facebook semble prêt à tout pour garantir le succès du nouveau format Live qui permet aux utilisateurs de publier des vidéos en direct sur le réseau social (et éventuellement couler l’application Periscope de Twitter).

Hier encore, il annonçait une série de nouveautés pour celui-ci, dont la possibilité pour les utilisateurs de publier des vidéos Live sur les groupes ainsi que sur les pages Evènements.

Et on apprend par ailleurs aussi que Facebook paye des médias comme BuzzFeed et le New York Times pour qu’ils publient des vidéos en direct sur le réseau social.

L’information provient du site Re/Code qui a obtenu une confirmation de la part de Fidji Simo, le responsable de ce nouveau format : « Nous travaillons avec quelques partenaires et dans certains cas, cela implique une compensation financière ».

Facebook souhaite certainement s’assurer que les utilisateurs de son réseau social puissent trouver des programmes intéressants à regarder en direct, surtout qu’il vient de lancer un onglet dédié à la découverte de Live à regarder. Et de ce fait, il entend peut-être faire de cette fonctionnalité un sérieux concurrent pour la télévision et non seulement pour Periscope et Meerkat.

Selon Re/Code, Tastemade, qui se spécialise dans les voyages et la gastronomie, a par exemple décidé de diffuser 100 Live par mois. Et il se peut qu’il fasse aussi partie de ceux qui bénéficient d’une compensation financière de la part du réseau social.

Sinon, pour rappel, Facebook a déjà modifié son algorithme pour que les utilisateurs du fil d’actualité soient plus susceptibles de voir des vidéos qui sont en train d’être diffusées (en temps réel) et non des replays de celles-ci.

(Source)


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Samsung Galaxy S7
L’année commence bien pour Samsung et c’est sûrement grâce aux Galaxy S7 et S7 Edge

Les bénéfices de Samsung dépassent les prévisions des analystes.

Fermer