Facebook revendique 700 millions d’utilisateurs de Messenger

D’ici la fin de l’année, il y aura probablement déjà plus d’un milliard d’utilisateurs.

Messenger pourrait devenir une plateforme de jeux vidéo

Ces derniers temps, Facebook n’a cessé de développer son application de messagerie instantanée. Et aujourd’hui, il semblerait que ses efforts paient déjà. Durant la conférence F8 au mois de mars, Facebook avait revendiqué 600 millions d’utilisateurs pour Messenger. Et lors d’une très récente réunion avec les investisseurs, celui-ci a affirmé que Messenger compte maintenant plus de 700 millions d’utilisateurs actifs mensuels.

Par ailleurs, les choses évoluent très vite. Ce qui était au début une simple fonctionnalité de messagerie privée pour le réseau social est maintenant aussi un sérieux concurrent pour Skype. Il y a quelques semaines, Facebook déclarait en effet que Messenger représente déjà 10 % des appels VIOP. A cela s’ajoute le fait que l’appli permet aussi de passer des appels vidéo.

Et en plus des fonctionnalités comme le partage de photos, de fichiers, de vidéos et les transferts d’argent (dans certains pays), Facebook a récemment décidé de faire de Messenger une plateforme. Concrètement, cela signifie que les développeurs pourront créer des contenus comme des applis ou des jeux qui s’exécuteront sur Messenger.

Par ailleurs, si vous voulez comprendre l’intérêt grandissant de Facebook pour les outils de messagerie, il faut retenir cette phrase que Mark Zuckerberg a prononcée durant une séance de questions/réponses : « la messagerie est l’une des rares choses que les gens utilisent plus que les réseaux sociaux ».


Nos dernières vidéos

  • speedomike

    Mais en réalité quand est ce que Face book va commence a recrute des jeunes informaticien en Haïti car dans ce pays il y a beaucoup de petit expert en informatique aussi

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
NASA 4K
La NASA va passer à la 4K et ça va faire mal

Si vous avez une télévision 4K, alors vous allez beaucoup apprécier la dernière initiative de la NASA.

Fermer