Facebook serait en train de travailler sur une alternative à Skype

Après le paiement mobile, Facebook souhaiterait désormais s’attaquer aux appels en VoiP.

Facebook Phone : image 1

Facebook est présent sur tous les fronts en ce moment. Si le géant des réseaux sociaux a récemment levé le voile sur une solution permettant de passer des paiements sur mobile, il travaillerait à présent sur une autre application faisant cette fois la part belle aux appels en VoiP.

Baptisée Phone, elle n’aurait qu’un seul objectif : nous permettre de passer des appels à nos amis. Elle se positionnerait donc sur le même segment que Skype ou même Hangouts.

Et si Facebook devenait subitement le premier opérateur téléphonique au monde sur le marché de la VoiP ?

Nous manquons encore d’informations pour le moment mais Android Police pense que l’outil pourrait s’appuyer sur les données de Facebook pour nous offrir un service plus complet.

Plutôt que d’afficher un simple numéro sur l’écran de notre téléphone en cas d’appel entrant, il pourrait ainsi faire remonter des informations sur la personne qui cherche à nous joindre. Comme son nom, son prénom ou même l’avatar de son compte, par exemple.

En marge, Phone pourrait aussi bloquer les appels en provenance des numéros massivement signalés par les autres utilisateurs du service. Voilà qui ne devrait pas arranger les affaires de cette gentille demoiselle qui m’appelle tous les jours à midi depuis six ans pour me vendre des fenêtres.

Ce sont en tout cas les éléments mis en avant par le message qui est apparu chez certains utilisateurs, comme en atteste l’image que vous trouverez à la fin de cet article.

Pour le moment, Facebook serait en train de tester cette application en interne, et il faudra sans doute attendre l’annonce officielle pour avoir de plus amples informations sur ses fonctions. Ceci étant, compte tenu de la communauté dont dispose le géant, il ne devrait avoir aucun mal à imposer sa solution sur le marché.

Tout le monde ne peut pas se vanter d’avoir 1,39 milliard d’utilisateurs à son actif, non ?

Facebook Phone : image 2

Voilà l’étrange message qui s’est affiché chez certains utilisateurs de l’application mobile de Facebook.

(Source)


16 commentaires

  1. Personnellement, j’avais à l’initial l’habitude avec MSN et maintenant c’est Skype.
    Certes, j’utilise le tchat sur Facebook, mais certains de mes amis n’y sont pas inscrits donc je resterai fidèle à Skype 😉

  2. Personnellement, je communique en général par facebook et je pense que la nouvelle génération va l’utiliser sûrement pour s’appeler.

  3. 1.39 millions d’utilisateurs actifs ? Beaucoup de RS peuvent s’en vanter ! En revanche 1 milliard… Y’a pas une coquille en fin d’article ? 😉

  4. Pingback: Marketing News | Facebook serait en train de travailler sur une alternative à Skype

  5. Vu qu’il y a eu des polémiques concernant le tchat de facebook comme quoi ils picoraient nos infos, j’utiliserai encore moins leur système vidéo.

  6. Pingback: Facebook serait en train de travailler sur une ...

  7. Pingback: Facebook serait en train de travailler sur une ...

  8. On sent bien que tous se passe autour du mobile et rien pour le fixe !

  9. Pingback: Veille Technologique | Pearltrees

  10. Surtout l’impression que Facebook veut savoir qui vous appelez et qui vous appelle.

    Ça permettra de mieux cibler les gens à termes?

  11. Je pense que c’est bien, car aujourd’hui il n’y a que skype alors avoir une alternative c’est pas mal aussi

  12. Mr Patator on

    Personnellement, je n’utilise que Hangout pour le chat et la vidéo. Et comme j’ai pas de compte Facebook et que j’en aurait jamais, ce service n’est pas pour moi :).
    J’avais Skype avant que MS n’en fasse une grosse bouse immonde en mode client-serveur qui nous oblige à avoir un compte Live.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
On Body Detection arrive sur Android 5.0 Lollipop
On-body protection : la nouvelle protection intelligente de Google

Lors de la prochaine mise à jour de l’OS mobile Android 5.0 Lollipop, la nouvelle fonctionnalité On-Body Detection fera son...

Fermer