Facebook serait sur le point de racheter Waze pour 1 milliard de dollars

Waze, l’application de navigation GPS au contenu généré par ses utilisateurs, aurait reçu une offre d’un milliard de dollars en provenance de Facebook.

L’histoire vous semblera familière : Facebook offrirait 1 milliard de dollars pour faire l’acquisition d’une start-up.

La transaction serait un mélange de cash et d’actions et la start-up pourra continuer d’opérer comme une division relativement indépendante au sein de Facebook.
Nous ne parlons pas aujourd’hui d’Instagram… mais de Waze.
En effet, de nombreuses sources annoncent que le réseau social de Menlo Park serait sur le point de réitérer l’exploit et de s’offrir une start-up pour un montant à 10 chiffres après quelques jours de négociation.
Les premiers journaux a avoir annoncé cette information sont israéliens (comme Waze) et la rumeur ne désenfle pas depuis.
Facebook & Waze, quant à eux, se seront fendus de l’habituel : « nous ne commentons pas les rumeurs et spéculations ».

Facebook veut acheter votre localisation pour 1 milliard de dollars

La première question que nous pourrions nous poser est la suivante : pourquoi Facebook s’intéresse-t-il aux cartes ?
Pour faire simple : il ne l’est pas !
C’est la mécanique derrière Waze que souhaite acquérir le réseau social de Mark Zuckerberg.
En effet, lorsque vous téléchargez de nouvelles données en provenance de Waze, vous allez en même temps contribuer avec vos propres données.
Pour rappel, Waze vous permet de modeler les cartes activement en faisant l’action de signaler un accident/un barrage routier/etc. ou de manière « passive » puisque l’application va utiliser des données comme votre vitesse sur une route donnée pour en déduire si celle-ci est embouteillée.
L’état d’esprit de Waze, c’est donc ce partage mutuel des données qui va offrir un service utile à chacun.
Alors qu’est-ce qui vaut 1 milliard de dollars aux yeux de Mark Zuckerberg ? Vous permettre de partager vos données de géolocalisation pour bénéficier d’un service enrichi des informations de millions d’utilisateurs.

Facebook : vers un service ultra-personnalisé ?

Soyons clair : l’acquisition de Waze n’ayant même pas été confirmée par Facebook… il est impossible de savoir avec certitude ce que le réseau social en fera par la suite.
Cependant, de nombreux analystes ont déjà décrypté ce qui pourrait émerger d’un Wazebook.
L’avis de Ryan Tate pour Wired a notamment attiré mon attention. Il résume la philosophie de Waze de cette manière : « si tu me laisses un peu tracker ta voiture, je te laisserai un peu tracker la mienne, et nous irons tous deux plus rapidement là où nous voulons aller ».
Globalement, les utilisateurs de Waze acceptent de partager leurs informations pour des raisons égoïstes : pour avoir accès au service de navigation le plus à jour.
Le challenge de Facebook, sera d’étendre ce partage de la localisation pour qu’il soit constant.
En effet, si le Facebook de demain connaissait votre localisation constamment… il serait également en mesure de vous offrir un service ultra-personnalisé.
Wired compare cela à une version stalker de Siri qui surveillerait vos mouvements pour vous prévenir que si vous ne partez pas d’ici 5 minutes de chez vous, vous allez manquer le train de 08:30.
Je sais, je sais… vous allez encore me parler de Big Brother, de publicités ultra-ciblées et du fait que vous ne voulez pas de cela. La bonne nouvelle, c’est que comme toutes fonctionnalités de Facebook, vous ne serez pas obligé de l’activer.
Et tout le défi de Facebook sera de vous offrir un service suffisamment indispensable pour que l’échange de votre géolocalisation vous semble négligeable.

(source)


12 commentaires

  1. A en croire les réactions du web francophone, cet éventuel rachat par Facebook est très mal perçu. J’aimerais savoir ce qu’il en est sur les sites anglophones.

  2. J’adore cette phrase : « Et tout le défi de Facebook sera de vous offrir un service suffisamment indispensable pour que l’échange de votre géolocalisation vous semble négligeable. »
    Ça résume bien l’essentiel des services que proposent toutes ces sociétés et les raisons pour lesquelles on accepte tout ça!

  3. Pour une grande partie des utilisateurs mobiles qui ne masque pas leur géolocalisation Facebook sait déjà où les trouver…
    Sa va être la porte ouverte au flood publicitaire sur mobile avec des alertes promotions dès que vous passez à proximité d’un commerce.

  4. Ôh non… Pas de rachat de Waze… Surtout pas par Facebook… 🙁

  5. ça deviens relou que facebook veuille tout racheter, y veut devenir un monopole sur tout le marc chose
    il commence de me saouler.

  6. Facebook risque également de se soumette à la législation française concernant les aides à la conduite, une des utilisations principales de cet outil !

  7. Il est toujours dangereux de donner des informations privées à de grandes multinationales, qui pourront alors en faire l’usage de leur choix. Un exemple simple, vous roulez un peu vite et faites le trajet entre deux points A et B en 40 minutes alors qu’en respectant les limitations, vous devriez mettre au moins 45 minutes. Qui sait si un jour, vous ne pourriez pas être sanctionné pour excès de vitesse et ainsi perdre des points ?

  8. 1 000 000 000 de dollars ! Ça fait rêver…

    Je ne connaissais pas Waze. Je comprend l’utilité de racheter ce genre de boite pour Facebook moins le montant totalement exorbitant !

  9. « Je sais, je sais… vous allez encore me parler de Big Brother, de publicités ultra-ciblées et du fait que vous ne voulez pas de cela »

    Non non, pas du tout. Moi aussi j’ai un esprit naïf et n’aime ni prendre de la distance, ni de la hauteur devant les enjeux sociétaux des technologies nouvelles… Comme un enfant devant un nouveau jouet, je me dis : « Ouais, c’est super super extra super ce que va pouvoir me proposer Facebook avec ce nouveau joujou ».

    Mais je m’en fou, je n’ai pas de compte Facebook et, chaque jour, j’en retire un bénéfice plus important 🙂

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Un concours vidéo sur le thème de l’orthographe ! Et des iPad, iPad mini et Nexus 7 à gagner

C'est peut-être l'idée originale de cette première moitié d'année : le premier grand concours vidéo national jamais réalisé sur le...

Fermer