Facebook utilise-t-il nos GPS pour suggérer des amis ?

Le rĂ©seau social est un peu dans l’embarras.

Une femme utilisant son smartphone (PIxabay)

Il y a quelques jours, Facebook a confirmĂ© au site Fusion qu’il utilise la gĂ©olocalisation de nos smartphones pour nous suggĂ©rer des amis. Dans un message, un porte-parole avait expliquĂ© que pour rendre ces suggestions pertinentes, Facebook utilise un ensemble de paramĂštres, dont les informations de localisation.

Cela suggĂ©rait donc que si vous vous trouvez avec un autre utilisateur du rĂ©seau social au mĂȘme endroit, Facebook peut vous suggĂ©rer un lien d’amitiĂ© avec celui-ci. Et cela aurait aussi expliquĂ© pourquoi au Royaume-Uni, une personne a pu aider les policiers Ă  arrĂȘter son agresseur grĂące Ă  ces suggestions.

Cependant, aprĂšs avoir confirmĂ© (deux fois selon Fusion) l’utilisation de la gĂ©olocalisation pour suggĂ©rer des liens d’amitiĂ©, Facebook la dĂ©ment. Il faut savoir que la rĂ©vĂ©lation a fait couler pas mal d’encre et inquiĂ©tĂ© certains utilisateurs de Facebook. Dans un nouveau message relayĂ© par le mĂȘme site, un porte-parole du rĂ©seau social a expliquĂ© qu’aprĂšs avoir « creusé », il a dĂ©couvert qu’en fait, Facebook n’utilise pas (ou plus) la gĂ©olocalisation pour ces suggestions.

Un test de quatre semaines a Ă©tĂ© menĂ© en 2015, durant lequel Facebook a effectivement utilisĂ© la gĂ©olocalisation des smartphones pour suggĂ©rer des amis. Mais ce test a dĂ©jĂ  pris fin depuis longtemps. Des employĂ©s n’étaient cependant pas au courant.

Mais quoi qu’il en soit, des utilisateurs de Facebook sont inquiĂ©tĂ©s par les suggestions d’amis du rĂ©seau social, ne trouvant parfois pas d’autres explications pour certaines d’entre elles que l’utilisation de leurs gĂ©olocalisations. La petite thĂ©orie de Fusion est qu’au lieu de se servir du GPS, Facebook peut dĂ©duire des adresses IP et des rĂ©seaux utilisĂ©s que deux personnes ont pu ĂȘtre au mĂȘme endroit au mĂȘme moment.

(Source)


RĂ©pondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Cookie (Pixabay)
Vie privée : Facebook gagne contre la CNIL belge

Facebook avait perdu la guerre des cookies devant un tribunal belge. Mais il a fait appel.

Fermer