Facebook utilisera votre historique de navigation pour adapter sa publicité

Facebook fait le choix d’utiliser votre historique de navigation pour vous proposer de la publicité mieux ciblée.

Jusqu’à maintenant, Facebook n’utilisait, officiellement, que vos les différents ‘like’ que vous apposiez sur différents sites et pages pour vous proposer de la publicité. Ce système devait permettre de vous proposer du contenu publicitaire correspondant aux choses que vous aimez et qui sont susceptibles de vous intéresser. Cependant, la qualité de ce ciblage a plusieurs fois été remise en cause. Mais les choses vont évoluer : le réseau social utilisera désormais votre historique de navigation sur le Web pour vous proposer de la publicité plus pertinente. Cela ne veut pas dire que le réseau social partagera ces données avec les annonceurs, mais qu’il ajustera ce qu’il vous proposera.

Historique bavard

Le procédé n’a rien de vraiment choquant car de nombreux sites Internet ont recours à l’historique de navigation. Mais, jusqu’à maintenant, Facebook n’utilisait notre historique uniquement pour des raisons de – *tousse* – sécurité. Ainsi, si vous allez consulter le dernier album de votre artiste préféré, il y a fort à parier que le réseau social vous propose quelques liens pour l’acheter. Si cela vous révolte, il ne tient qu’à vous de mettre en place sur sécurités nécessaires sur votre ordinateur pour ne pas avoir à subir ce genre de publicité. Personnellement, je préfère que l’on me tente avec des films et des bandes dessinées qui me font envie plutôt qu’avec « rencontre les filles célibataires de ta région« .

FBHistorique Facebook utilisera votre historique de navigation pour adapter sa publicité

Un meilleur contrôle

En plus de cette nouveauté, Facebook va améliorer son bouton de contrôle de la publicité. Un petit menu déroulant vous proposera notamment d’indiquer qu’un sujet ne vous intéresse pas, afin de ne plus recevoir d’annonce de ce type. Vous pourrez, au contraire, dire qu’une publicité vous plait pour orienter celles qui vous seront proposées plus tard. Ainsi, le réseau social essaiera de proposer une publicité plus efficace tout en laissant une part de contrôle à l’utilisateur. Cette nouvelle manière d’utiliser la publicité sera lancée aux États-Unis dans les semaines qui arrivent et dans le reste du monde dans quelques mois.

(source)

5 commentaires

  1. Pour ma part, je suis sure d’avoir déjà des publicités ciblées grâce à mon historique de recherche, puisqu’en ce moment par exemple, je ne vois que des pubs ointant sur des sites de vente de guitare, ce que je recherche activement en ce moment sur google. Les pubs me montre même directement les modèles que je recherche sur divers sites.
    Par contre, je n’ai jamais liké de ma vie une page de magasin de guitare, ni même ouverte une seule.
    J’avais constaté exactement la même chose lorsque je cherchais un téléphone portable sur internet (il y a au moins un an).
    A vrai dire, je ne savais pas du tout que Facebook disais officiellement qu’il ciblait ses pubs avec les likes, et j’ai toujours soupçonné un gros accord derrière notre dos (à nous qui ne lisons pas les conditions d’utilisation) avec google.
    Pour ma part je « like » beaucoup de musique (j’ai une petite centaine de groupes likés, et rien d’autre), mais n’ai jamais vu une pub pour un magasin de disques…
    Entre l’officiel et l’effectif, j’ai quand même l’impression d’être prise pour une bille…

  2. Comment Facebook connait notre historique de navigation ?
    Ils utilisent le Facebook Connect ou l’historique du navigateur ??

  3. @julia: Simplement grâce au bouton like qu’on retrouve sur presque toutes les pages web ;)

  4. Certains modules pour les navigateurs web, comme « ghostery » (qui détecte les mouchards et les empêche de s’afficher et vous tracker… et on peut se rendre compte que certains site utilise plus d’une 20aine de trackers…, ou 10 comme sur cette page), peuvent empêcher ou limiter ce genre de pratiques, si on aime pas l’idée de se faire tracker et analyser en permanence à des fins commerciale.

  5. Je confirme que Facebook traque notre navigation pour y mettre des pubs car j’y retrouve bizarrement lorsque je suis passé sur certains sites comme Amazon ou Cdiscount.

Lire les articles précédents :
pine-chrome
Mettez vos bookmarks au goût du jour avec Pine

Pourquoi ne donneriez-vous pas un petit coup de fouet au système de favoris de votre navigateur préféré ?

Fermer