Facebook veut aussi devenir votre marque-pages

Après avoir repris des fonctionnalité présentes chez Twitter, Google+ et LinkedIn, c’est au tour des services comme Instapaper, Feedly et Pocket d’être dans le viseur de Facebook, qui veut maintenant aussi devenir votre marque-page.

Selon un témoignage du blog MyTechSkool, Facebook teste actuellement une fonctionnalité similaire à celles de services comme Instapaper et Pocket. Il s’agit d’une fonctionnalité marque-page qui permet à l’utilisateur de conserver des liens publiés sur Facebook pour les lire plus tard.

D’après cette source, un nouveau bouton est apparu sur les liens sur le fil d’actualité. Il s’agit de l’icône « marque page » ou « save for later » que nous avons l’habitude de voir sur les applications ibook ou dans les agrégateurs de flux RSS. L’icône devient bleue lorsqu’un lien a été enregistré. Une fonctionnalité repérée pour le moment sur mobile.

Le clic sur ce nouveau bouton serait mentionné sur les « activités récentes » en fonction des paramètres de confidentialité et permettrait de conserver le lien dans une nouvelle option « saved links » du menu. A noter que c’est le lien qui est conservé et non la publication. Les informations qui apparaissent dans « Saved links » sont le moment où le lien a été enregistré (exemple : il y a 1 heure), l’image à la une, le titre du lien et la méta-description. De nouvelles options vont également permettre à l’utilisateur de partager le lien ou de le retirer de la liste des articles à lire plus tard.

Il est à savoir qu’en 2012, une fonctionnalité similaire a déjà été testée par Facebook sur iOS puis sur la version web. Mis à part le fait que le réseau social voudra peut-être raconter à vos amis que vous avez enregistré tel ou tel article – ce qui parfois peut être compromettant – cette fonctionnalité s’avère tout de même très pratique. Et elle pourrait augmenter le trafic des blogs et sites qui publient sur Facebook. En revanche, nous devons souligner qu’une fois de plus, le numéro un des réseaux sociaux va empiéter sur le territoire d’un service web. Pour rappel, cette année, il s’est emparé du #hashtag de Twitter, de l’album photo collaboratif de Google+ et de nombreux indicateur montrent que Facebook veut aussi être plus « LinkedIn ».

Le « Save for Later » devrait également renforcer la place de Facebook en tant que source d’actualité et source de trafic pour les sites web. Pour le moment, le projet semble encore être à un stade embryonnaire. Mais nous pouvons imaginer qu’à terme, le réseau social va lancer cette fonctionnalité sur toutes les plateformes. Et peut-être que le bouton sera aussi intégré sur les pages web, au même titre que les « J’aime » et « Partager ».

(Source)


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Streaming audio sur YouTube : ça se précise…

Une analyse du fichier .apk de la nouvelle version de YouTube pour Android nous révèle quelques précisions sur l’offre premium...

Fermer