Facebook veut donner moins de visibilité aux partages automatiques via des apps tierces

Facebook a annoncé une mise à jour de l’algorithme du fil d’actualité qui va réduire la visibilité des publications postées automatiquement par des applications externes.

Twitter Facebook Applications Pixabay

Généralement, lorsqu’on évoque les mises à jour du fil d’actualité de Facebook, on s’attend à des nouvelles inquiétantes. Le fil d’actualité de Facebook est régi par un programme et ce programme a un pouvoir immense puisque c’est celui-ci qui décide de ce qui sera affiché et de ce qui ne le sera pas (ou mal). Pour les éditeurs, ces changements impactent sur le trafic de leurs sites et donc sur les revenus.

Cette fois-ci, la mise à jour concerne les publications générées automatiquement par les applications tierces, comme par exemple, les scores de nos amis sur Candy Crush Saga ou encore les titres écoutés sur Spotify (bien que nous puissions gérer les autorisations pour ces publications). Sur son blog, Facebook explique avoir découvert que les contenus qui sont délibérément (ceux qui ont nécessité une action manuelle de notre part) partagés depuis les applications tierces sont plus intéressants et plus engageants que les contenus partagés automatiquement par l’applications elle-même. Par ailleurs, ceci n’est pas un secret que ces publications automatiques peuvent parfois trahir les utilisateurs. Aussi, Facebook va commencer à prioriser l’affichage des publications dites « explicitement partagées » via les applis, au détriment des publications automatiques.

Les autres utilisateurs auront donc droit à moins de « X a gagné ceci sur Candy Crush Saga » ou de « X est en train d’écouter ceci sur Spotify » sur le fil d’actualité. En ce qui concerne les éditeurs de site (et non d’applications), il reste à savoir si ces mesures vont laisser un peu plus de place pour leurs publications.

Nous avons pour notre part déjà remarqué depuis pas mal de temps que la publication automatique via une app reprenant le flux RSS de Presse-citron sur la timeline de notre page Facebook renvoyait beaucoup moins de « reach » qu’une publication manuelle accompagnée d’une accroche personnalisée. Cette « préférence » de l’algorithme n’est donc probablement pas complètement nouvelle.

Néanmoins, l’annonce de Facebook ne signifie pas que ces publications automatiques vont disparaître. Elles perdront juste en visibilité et les contenus partagés de manière « explicite » ne seront pas concernés. Si la nouvelle a été positivement accueillie par les internautes, certains accusent Facebook d’avoir été un peu lent à prendre cette décision.

(Source)


4 commentaires

  1. J’espère pouvoir continuer à naviguer sur ma page Facebook en toute tranquillité, sans que j »ai la surprise un beau matin qu’on ait piraté mon compte ! Sinon, je ferai le nécessaire pour protéger mes données ou alors tout simplement supprimer mon compte, la solution la plus radicale !

  2. fedi gasmi on

    Bonjour,

    Nous utilisons un outil de partage automatique dlvr.it pour partager automatiquement via notre page fan facebook les nouveaux articles publiés sur notre site web.

    Est ce que ces posts automatiques sont concernés par cette règle ?

    Merci

  3. Bonjour ,
    Pour la planificateur des postes ou on trouve  » Planifier la publication » au niveau du Timeline de la page
    Est ce que ces posts Planifier sont concernés par cette mise a jour ?

  4. Setra

    En principe, si vous avez fait une action manuelle pour déclencher la publication d’un contenu, celle-ci ne devrait pas être concernée par le changement. En revanche, si la publication a été automatiquement générée, là ce sera moins visible. Et je ne pense pas que Facebook va pénaliser les utilisateurs de son planificateur 🙂

Send this to friend

Lire les articles précédents :
BD
Exaspéré par le vol de ses images, l’auteur de BD Manu Larcenet choisit de fermer son blog

L'auteur de BD Manu Larcenet a décidé de stopper son blog. La raison ? Ses images trop souvent récupérées et...

Fermer