Facebook voudrait-il remplacer LinkedIn ?

Facebook serait en train de tester une fonctionnalité déjà connue chez LinkedIn : l’ajout de compétences professionnelles sur votre section informations.

Un auteur du site sociobits.com a remarqué un changement sur son Facebook. Dans sa section « About », ce dernier remarque une nouvelle option qui permet d’ajouter des compétences professionnelles à son profil. Une telle option existe déjà sur LinkedIn depuis longtemps.

Ayant relayé l’info, The Next Web a pu obtenir une confirmation de la part d’un porte-parole de Facebook. Le numéro un des réseaux sociaux serait effectivement en train de tester cette nouvelle option sur la section emploi et éducation, permettant de partager ses compétences professionnelles.

Comment ça pourrait marcher ?

Récemment, Facebook a  déployé son nouveau moteur de recherche, le Graph Search, pour les utilisateurs de Facebook US English. Il est déjà possible d’en profiter en changeant la langue utilisée (allez ici pour mieux comprendre). Bref, ce nouveau moteur de recherche vous permet d’obtenir des résultats plus précis. Lors d’un précédent article sur je sujet, nous avions déjà évoqué la possibilité de demander « Photos taken in Lyon ». Ça marche. Un commentateur avait évoqué la possibilité de rechercher « Single female who lives in Lyon ». Ça marche également. Alors, ne vous étonnez pas si « People who graduated from Claude Bernard University Lyon 1 » marche également (il est même possible de spécifier une année). Cela représente déjà un outil précieux pour les chasseurs de tête. Avec la possibilité d’ajouter vos compétences professionnelles sur votre profil, il sera alors possible de rechercher « A person skilled in marketing ». Sachant également qu’on peut ajouter des « and » à la requête, du type « People who graduated from Claude Bernard University Lyon 1 and live in Paris, France », pour avoir des résultats encore plus précis  Donc quoi ? Facebook veut-il remplacer LinkedIn ? En tout cas, marcher sur ses plate-bandes, peut-être.

fb8 Facebook voudrait il remplacer LinkedIn ?

En revanche, on peut avoir quelques hésitations à ouvrir son Facebook aux recruteurs pour une simple raison. Contrairement à Facebook, que certains utilisent pour tout et n’importe quoi (en oubliant parfois de vérifier l’audience), LinkedIn est une plate-forme où l’on essaie de soigner son image. C’est peut-être là la force du réseau social professionnel.

Facebook veut peut-être remplacer tous les réseaux sociaux

Il n’y a pas de débat là-dessus, Facebook est le numéro un des réseaux sociaux. Pas seulement pour son nombre d’utilisateurs mais également pour son esprit en général. Toutefois, pour certaines utilisations spécifiques, la plateforme de Mark Zuckerberg n’est pas adaptée. Par exemple, lorsque je cherche de des informations et de l’actualité (quand je dis actualité, je ne parle pas des actualités de mes amis), j’ai une préférence pour Twitter. Normal puisque les informations ne sont pas limitées aux publications de mes amis. Facebook ne cache plus son envie d’intégrer cette fonction de Twitter. Il a notamment adopté le hashtag et va peut-être ajouter des tendances sur votre écran. Mais cela aurait été un flop (on parle du hashtag).

Facebook a également lancé sa fonctionnalité album partagé (ou album collaboratif), ce qui était déjà disponible sur des plates-formes comme Google Plus et Pinterest. Pour cette dernière, l’album collaboratif fait même partie de ses points forts.

Maintenant, c’est au tour de LinkedIn d’y passer.

(Source)

5 commentaires

  1. Je pense que Mark souhaite dominer le monde des médias sociaux en adaptant tout les fonctionnalités réussi à Facebook. Je pense qui c’est son droit de vouloir garder et à grandir sa communauté. Par contre, il ne faut pas trop abuser car je ne pense pas que tout le monde à les compétences nécessaires pour exploiter toutes ces fonctionnalités. La plupart des utilisateurs prenne facebook comme une platforme pour draguer et jouer. Facebook doit dépenser un peu d’argent pour éduquer ses utilisateurs.

  2. Bonjour,

    Dans le domaine de l’emploi en général (et du recrutement en particulier), pour Facebook, ce n’est pas un coup d’essai. N’oublions pas le lancement du « service emploi » de Facebook l’année dernière (https://www.facebook.com/socialjobs?fref=ts ), service à l’audience, à l’ergonomie et à l’efficacité discutables…

    Et le recrutement est présent depuis longtemps sur la plateforme via des applications ou réseaux « autorisés » : c’est le cas des applis Work4us qui diffusent les offres d’emploi d’une entreprise par exemple.

    Contrairement à LinkedIn (qui tire la grande majorité de ses revenus des services aux recruteurs), je ne pense pas que Facebook investisse massivement dans ces services, mais doit plutôt considérer ces nouveautés comme une future source de revenus additionnels…Mais je ne suis pas Mark ;-)

  3. Setra

    Là, vous allez être en mesure de taper (par exemple) « person gratduated from Sorbonne and living in Lyon and skilled in … » avouez, ça facilite quand même. ça c’est côté recruteur.

Lire les articles précédents :
Microsoft : FIFA 2014 sera-t-il offert avec « toutes » les Xbox One pré-commandées ?

Le jeu FIFA 2014 d’EA Sports sera-t-il offert avec toutes les Xbox One précommandées ou seulement avec l’édition Day One...

Fermer