Facebook voudrait placer des publicités dans les groupes

Comme le fil d’actualité sature, Facebook veut mettre des pubs dans les groupes.

Groups

Le saviez-vous ? Les groupes Facebook sont utilisés par plus d’un milliard de personnes chaque mois. Et preuve qu’il s’agit d’une fonctionnalité à fort potentiel, Facebook a lancé une application séparée dédiée à celle-ci en 2014, comme il l’a fait pour Messenger.

Maintenant, il semblerait que Facebook songe à monétiser les groupes. Si les utilisateurs du réseau social sont déjà habitués à voir des pubs sur le fil d’actualité, les groupes (les petits comme les grands) sont jusqu’à présent restés à l’abri de la publicité de Facebook.

Mais récemment, on a appris du site TechCrunch que Facebook teste l’affichage de publicités dans les groupes sur les versions mobiles et pour ordinateurs de son service, dans quelques pays, dont l’Australie et le Canada.

Le fil d’actualité va saturer, on passe aux groupes

Le fait que Facebook cherche de nouveaux espaces pour afficher ses publicités ciblées est tout à fait logique. En effet, selon le numéro un des réseaux sociaux, le fil d’actualité sera saturé en 2017.

Et pour avoir de nouveaux espaces à vendre aux annonceurs (et donc maintenir sa croissance) sans pour autant ruiner le fil d’actu, Facebook pourrait ainsi commencer à afficher des pubs dans les timelines des groupes.

D’ailleurs, cela pourrait faire un tabac. Si les « groupes » peuvent être utilisés par des petits groupes de personnes (par exemple groupe d’amis ou groupe familial), ils sont également utilisés par des personnes partageant des intérêts communs.

On pourrait citer le groupe « ForumMyCm » avec 9 000 membres qui sont a priori des acteurs du web. Il y a aussi le très controversé groupe Facebook anti-radar, sur lequel on a a priori des conducteurs et sur lequel des publicités liées à l’automobile pourraient donc facilement passer. Et sur certains de ces groupes Facebook, le nombre de membres se compte même en centaines de milliers.

Sinon, dernièrement, Facebook semble aussi décidé à tirer un maximum de revenus d’Instagram, son autre réseau social.

(Source)


Nos dernières vidéos

Un commentaire

Répondre

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Netatmo Healthy Home Coach, une borne pour surveiller l’environnement de votre maison

Netatmo vient de lever le voile sur un nouveau produit capable d'analyser l'environnement de la maison.

Fermer