Faire un clin d’oeil va enclencher l’appareil photo de vos Google Glass

Un développeur vient de découvrir une portion de code qui fait référence au clin d’oeil comme déclencheur de l’appareil photo des Google Glass.

Si vous vous êtes intéressé un temps soit peu au Google Glass, vous êtes probablement familier avec la commande vocale : « OK Glass, take a picture ».

En effet, c’est la manière de prendre une photographie telle que montrée dans les premières vidéos de présentation.
Ce n’est pourtant pas des plus discret quand vous êtes au spectacle de fin d’année de votre enfant ou que vous souhaitez juste capturer le visage d’une personne au naturelle. Etrangement, entendre les mots « OK Glass, take a picture » risque de faire le même effet que de dire : « Allez, fais moi un petit sourire ».

« EYE_GESTURES_WINK_TAKE_PHOTO. »

C’est la ligne de code, accompagnée de quelques autres, qui ont permis la découverte par un développeur de cette fonctionnalité cachée.
Cela ne laisse qu’assez peu de place à l’erreur à mon sens, surtout que d’autres lignes de codes connexes sont relatives à la « calibration » du clin d’oeil.
Il est très probable que cette fonctionnalité soit réservée à un clin d’oeil prolongé… pour éviter de prendre une photo à chaque battement de cils (et risquer de remplir les 5Go de votre Google Drive en quelques minutes d’utilisation).

Mais attendez-vous à une nouvelle vague de protestations et de moqueries : déjà que certains bars très conservateurs ont interdits le port des Google Glass… imaginez l’effet si un homme commence à faire des clins d’oeil à toute la population environnante ?
Cela risque de se terminer avec un oeil au beurre noir… auquel cas rien ne certifie que vous arriverez encore à prendre des photos d’un simple clin d’oeil.

(source)


8 commentaires

  1. « Cela risque de se terminer avec un oeil au beurre noir… auquel cas rien ne certifie que vous arriverez encore à prendre des photos d’un simple clin d’oeil. »

    C’est clair.. un produit qui va surement faire un bide, ou alors les gens qui auront payé en seront dégoutés. D’autant plus qu’il est « interdit » de les revendre… l’arnaque by google ou comment pister à mort les gens et bien les identifier. 1ère fois qu’on ne peut pas faire ce qu’on veut d’un truc qu’on achète..

  2. Merci pour l’article! 🙂 Je suis d’accord avec toi Paul, je ne vois pas ce produit marcher, plus on a d’informations sur les Google glass moins ce produit me donnerait envie de l’acheter, surtout que selon moi on en est pas vraiment propriétaire avec les interdits!

  3. @Paul : Je me trompe peut être mais je pense que le « interdit de revendre » c’est pour les quelques exemplaires gagnés par des internautes en avant première, pas pour la version définitive.

  4. Les Googles Glass seraient repoussées au début 2014 (et non pas fin 2013 comme initialement annoncées) selon une déclaration d’Eric Schmidt hier.

  5. « bars conservateurs »… Vous vouliez écrire avant-gardiste, plutôt ? Parce qu’on refuse un produit inutile et dangereux on est conservateur ? Il serait temps d’avoir un regard critique sur les nouveautés hi-techs et pas seulement une admiration naïve à toute épreuve. Que ces lunettes soient interdites dans les lieux publics, c’est plutôt une bonne chose et j’espère que la CNIL veillera limiter les abus.

  6. @enuts

    L’interdiction est bien pour tout les glass et en plus ils vont obliger les gens à avoir un compte google + comme si on avait que ça a faire, passer du temps sur un nouveau réseau :

    « Mais comment Google pourra-t-il savoir qu’un appareil aura changé de propriétaire ? C’est évident, mon chère Watson : la première chose qu’un utilisateur devra faire sur les Google Glass, c’est définir son compte personnel Google. Dès qu’un second compte aura été entré pour un même exemplaire, c’est l’autodestruction logicielle. »

    Je me demande qui se laissera berner par le marketing, en tout cas ca fait plaisir de voir ici beaucoup de gens censés ici concernant ce produit qui n’inspire rien de bon

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Junkware Removal Tool, pour supprimer les toolbars facilement

Je suis un petit logiciel qui s'installe sans que vous le vouliez, je suis dans un coin du navigateur, je...

Fermer