Fini les pannes d’internet ! La révolution numérique se passe aussi dans les stades

Dans les stades ou les fanzones, les supporters de l’Euro 2016 peuvent partager les moments forts en temps réel via leur smartphone…grâce au défi technique relevé par Orange.

Dans les grandes villes, être connecté en 4G ou via un hotspot wifi est désormais d’une telle banalité qu’on se retrouve perplexe lorsqu’on est en panne de connexion pendant un grand événement sportif ou culturel. En effet, cela pouvait parfois s’avérer compliqué de passer un coup de fil, naviguer sur le web ou encore envoyer un simple sms (ceux qui fréquentent le Stade de France savent bien de quoi je parle 😉 )

Pour mettre fin à ces désagréments, les 4 opérateurs  se sont mobilisés. Orange et UEFA Euro 2016 ont ainsi conclu un partenariat pour satisfaire les 2,5 millions de supporters dans les 10 stades concernés et les immenses foules qui se retrouvent en Fanzones, avec des connexions wifi et des réseaux 4G renforcés.

Les équipes d’Orange ont pour cela travaillé d’arrache-pied depuis 4 ans. 1000 experts ont été mobilisés : 800 dans l’équipe technique et 200 sur les fanzones et dans les camps de base des équipes de l’Euro.

Un réseau 4G, long de 80 000 km de fibre a été déployé par Orange (il sera maintenu en place après la fin de l’Euro), et les bornes wifi ont poussé comme des champignons dans les stades, pour permettre à la France de rattraper son retard sur les « smart stadiums » qui équipaient déjà des pays comme l’Angleterre ou l’Allemagne.

Orange 4G Euro UEFA 2016

Prenant comme exemples les stades qui accueillent les deux demi-finales : les stades de Lyon (Portugal- Pays de Galles, le 6 juillet) et Marseille (France-Allemagne, le 7 juillet). Ils font figure d’exemples en termes de connectivité, tant sur l’infrastructure wifi que mobile. A Lyon, dans le stade ultra-moderne inauguré en janvier, 25 000 connexions wifi simultanées sont possibles sur un réseau haute densité, grâce à 600 bornes. Un record qui permet au superbe Parc OL de revendiquer le titre de champion d’Europe des stades connectés.

Orange Vélodrome, Marseille

Orange Vélodrome, Marseille

L’Orange Vélodrome de Marseille est aussi à la pointe de la technologie avec 1000 bornes wifi dans stade Vélodrome et son parvis.

Avec de telles connexions, pas d’excuses pour ceux qui sont dans les stades pour les derniers matchs de l’Euro 2016 : ça serait sympa de partager vos images et vos ressentis sur les réseaux sociaux 😉 


☆ Orange fait partie de notre nouveau programme « Entreprises Premium ». Cet article a été écrit avec la participation des équipes d’Orange dans le cadre de ce partenariat. En savoir plus sur notre programme Premium.


4 commentaires

  1. Avoir internet dans un stade, est-ce vraiment utile? Je ne sais comment on peut faire pour regarder un match et se connecter en même temps!

    • Eric

      Revoir des actions, passer un appel, envoyer une photo, faire un selfie, faire un FaceTime, suivre le match sur un site live etc etc etc…

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Apple roi des sapins de Noël
Plagiat : un américain dit avoir inventé l’iPhone avant Apple et attaque en justice

Accusée de plagiat en Chine, la firme de Cupertino avait l’habitude, mais sur ses propres terres aux États-Unis, c’est une...

Fermer