Firefox 17 est disponible

La dix-septième mouture du célèbre navigateur libre est disponible et apporte son lot de nouveautés pour ses versions Windows, Mac OS X, Linux mais aussi Android. Du social pour la version bureau … Alors que le conditionnel était de rigueur lorsque nous évoquions cette nouvelle fonctionnalité puisque la fondation Mozilla n’avait pas donné de date concernant l’intégration

La dix-septième mouture du célèbre navigateur libre est disponible et apporte son lot de nouveautés pour ses versions Windows, Mac OS X, Linux mais aussi Android.

Du social pour la version bureau …

Alors que le conditionnel était de rigueur lorsque nous évoquions cette nouvelle fonctionnalité puisque la fondation Mozilla n’avait pas donné de date concernant l’intégration de la Social API, c’est bien la version 17 qui vient enrichir de fonctionnalités sociales le navigateur. Pour rappel, avec la Social API, Mozilla souhaite améliorer l’expérience utilisateur en proposant des fonctions sociales directement dans le navigateur, une solution qu’on retrouve déjà dans des navigateurs tels que Rockmelt mais qui présente ici l’avantage de ne pas être activé par défaut.

En effet, il faudra que l’utilisateur se rende sur cette page Facebook pour activer Messenger for Firefox, le numéro un des réseaux sociaux est d’ailleurs le premier à profiter de l’expérience. Un bon point pour faire la promotion de sa fonctionnalité mais qui ne sera pas du goût de tous en particulier des allergiques à Facebook mais pas de panique, d’autres réseaux sociaux devraient rapidement tirer profit de la Social API.

Autre arrivée importance, le « click-to-play » qui n’est donc pas une réelle nouveauté puisque il est possible de l’activer en passant par « about:config » depuis la version 14 mais qui arrive ici de façon native dans cette dix-septième version. Le principe est simple, associé à la liste de blocage, Firefox est désormais capable de détecter et de bloquer le chargement d’un plug-in obsolète ou vulnérable, une nouvelle mesure de sécurité donc qui n’est pas sans rappeler l’extension NoScript.

… une plus grande compatibilité avec les smartphones sous Android

Si Firefox 17 s’offre quelques nouveautés intéressantes, il n’est pas le seul puisque une nouvelle version de Firefox pour Android fait son apparition et puisqu’elle sort au même moment, elle est également estampillée version 17. Là aussi, deux nouveautés importantes font leur apparition à savoir une compatibilité avec un plus grand nombres de smartphones et les Web Apps.

La première nouveauté pourrait s’avérer particulièrement intéressante pour Mozilla, pendant que Chrome ne propose qu’une disponibilité sous Android 4.0 minimum (Ice Cream Sandwich) et que la fragmentation reste très importante sous Android, Gingerbread (Android 2.3) figurait toujours en tête à la rentrée, Firefox est toujours disponible dès la version 2.2 et a choisi d’élargir le nombre de smartphones supportés. En effet, Mozilla revendique une disponibilité pour des millions de smartphones supplémentaires parmi lesquels les HTC Status, HTC ChaCha, Samsung Galaxy Ace, Motorola Fire XT et LG Optimus Q, la configuration minimum étant d’avoir un processeur cadencé à 800 Mhz et 512 Mo de RAM.

Enfin, signalons le support initial des Web Apps qui pourront être téléchargées via le Marketplace de Mozilla et de nouveautés réservées aux smartphones Android les plus récents avec l’amélioration décodage matériel et logiciel des vidéos H.264 (Android 4.0 mnimum) et le support de « Explore by Touch » pour Android 4.1 (Jellybean).

Pour télécharger Firefox 17 :


8 commentaires

  1. Si vous utilisez FCKEditor, il y a un bug avec cette version de Firefox. L’enrichisseur de texte n’apparait plus, laissant place à un classique Textarea.

    Un ticket est ouvert chez Mozilla : https://bugzilla.mozilla.org/show_bug.cgi?id=776376

    En attendant qu’il soit corrigé, je suis repassé sur la version 16 et bloqué la MAJ automatique des versions suivantes.

  2. Une grande compatibilité avec les smartphones mais il ne fonctionne toujours pas sous HTC Desire…

  3. Bonsoir,
    J’avoue que je préfère pas Firefox, mais votre article m’a encouragé à télécharger cette version. Je vais l’essayer et la comparer avec chrome.

  4. Petites améliorations sympathique mais rien de transcendant. Pour la compatibilité mobile c’est plutôt bien car certains mobiles n’étaient pas pris en charge (comme le « Samsung Galaxy Ace »).

  5. J’aime beaucoup la concurrence entre firefox et google chrome : ce sont mes deux navigateurs préférés, d’abord ergonomiquement, mais surtout pour leurs extensions indispensables.
    J’aimerais bien me décider, mais contrairement à beaucoup de gens, je ne trouve pas qu’il y en ait un qui se démarque particulièrement.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Serious Game, Advergame : retour sur la conférence Game in Marketing au MIG 2012

La troisième édition du MIG 2012 a donc pris fin ce dimanche, laissant sur le parvis des centaines de joueurs...

Fermer