Firefox lance un « bloqueur de contenu » pour iOS. Mais il ne fonctionne qu’avec Safari

Focus bloque les mêmes traceurs que le nouveau mode de navigation privé de Firefox sur PC.

Focus Firefox

Il y a quelques semaines, Mozilla lançait un nouveau mode de navigation privé pour Firefox. En plus d’empêcher le navigateur de mémoriser les activités de l’internaute, le mode empêche aussi les propriétaires de sites web de tracer celui-ci côté serveur.

Et aujourd’hui, Mozilla souhaite apporter cette même fonctionnalité sur iOS via la nouvelle application Focus by Firefox. Mozilla définit cette application comme un « bloqueur de contenu » (donc, à différencier des bloqueurs de publicités ?). Elle permet en substance d’avoir un contrôle sur sa vie privée en « bloquant certaines catégories de traceurs tels que ceux utilisés par les outils d’analyse de trafic, les publicités et les réseaux sociaux ». Dans une publication de blog, Mozilla explique aussi que Focus bloque les mêmes traceurs qui sont déjà bloqués par le nouveau mode de navigation privé de Firefox.

FOcus

A l’instar des nouveaux ad-blockers pour le système d’exploitation d’Apple, Focus n’est compatible qu’avec iOS 9. Et ce qui est un peu ironique, c’est que Focus « by Firefox » ne fonctionne que sur Safari (mais pas sur la version pour iOS du navigateur Firefox).

D’ailleurs, Mozilla a tenu à expliquer qu’il ne s’agit pas d’un choix et que c’est parce qu’Apple a fait en sorte que les applications de blocage de contenu d’iOS 9 ne fonctionnent qu’avec Safari.

« Focus by Firefox est gratuit pour l’utilisateur et nous ne le monétisons pas d’une autre manière »

Dans un autre billet de blog, Firefox semble aussi tacler subtilement certains bloqueurs de publicités : « Pour de nombreux bloqueurs de contenu, les standards utilisés pour déterminer ce qui sera bloqué ne sont pas clairs. Ils ne sont pas transparents concernant leurs choix. Ils ne donnent pas de moyen pour les fournisseurs des contenus bloqués de s’améliorer et de ne plus être bloqués. Et certains bloqueurs de contenu retirent des entreprises de leurs listes en échange de paiements ».

(Source)


Nos dernières vidéos

Comments are closed.

Send this to a friend