Fitbit Alta, un nouveau bracelet connecté à personnaliser

Fitbit vient de lever le voile sur un nouveau bracelet connecté pensé pour les plus sportifs d’entre vous : le Fitbit Alta.

fitbit-alta

Fitbit a ouvert ses portes en 2007 et l’entreprise est actuellement valorisée à plus de trois milliards de dollars. Il s’agit d’un acteur incontournable sur le marché des « wearables » mais elle doit faire face à une concurrence de plus en plus rude.

Elle a donc profité du dernier CES pour présenter un produit se présentant sous la forme d’une montre fitness intelligente et elle a remis le couvert un peu plus tôt dans l’après-midi avec un produit très prometteur.

Le Fitbit Alta pourra être personnalisé en un instant

Le Fitbit Alta se présente sous la forme d’un bracelet assez fin et assez léger. Il est nettement plus discret que la Blaze et il n’aura aucun mal à se faire oublier une fois en place.

Il a une allure plutôt soignée mais ce n’est pas son seul atout car le module principal peut être détaché du bracelet et les utilisateurs auront donc la possibilité de le personnaliser à leur guise en investissant dans des accessoires supplémentaires.

Le fabricant semble d’ailleurs avoir vu les choses en grand avec des bracelets en métal, en cuir ou en plastique coloré.

Le module du coach embarque aussi un écran et il sera donc en mesure d’afficher l’heure, la date ou encore les objectifs de la journée. Il suffira d’effleurer sa surface pour changer de mode et pour afficher des alertes telles que les appels en absence, les messages ou même les rendez-vous du calendrier.

Les fonctions proposées par l’appareil sont assez basiques en revanche et il se contentera finalement de suivre notre activité en s’appuyant sur nos mouvements. Il ne sera malheureusement pas capable de mesurer notre fréquence cardiaque ou même notre chaleur corporelle.

Des fonctions un peu trop basiques

Bon point en revanche, le suivi du sommeil répond à l’appel et toutes les données seront automatiquement synchronisées avec l’application mobile du constructeur.

Le Fitbit Alta s’en sortira assez bien sur le terrain de l’autonomie puisqu’il pourra tenir 5 jours et 5 nuits avec une seule charge. C’est moins bien que le Shine mais c’est toujours mieux que les SmartBand et que la plupart des coachs électroniques du marché.

Reste à évoquer la question du prix. Pour profiter de ses services, il faudra débourser pas moins de 139,95 € et il faut avouer que ça fait un peu cher. Un prix situé sous la barre des 100 € aurait sans doute été plus facile à avaler.

Quoi qu’il en soit, si vous voulez passer commande, il suffit de vous rendre sur cette page.


Un commentaire

  1. Pour sa nouvelle génération de trackers, Fitbit a enfin compris qu’il fallait faire un effort pour qu’ils soient beaux.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
gmail_9_ans
Gmail passe le cap du milliard d’utilisateurs actifs

Google vient de dévoiler par le biais de Sundar Pichai, le CEO de l’entreprise, que sa messagerie Gmail venait de...

Fermer