Flickr 3.0 est disponible sur iOS et sur Android

Yahoo vient de déployer une mise à jour majeure de son application mobile sur iOS et Android. Elle pourrait bien vous surprendre.

Flickr a ouvert ses portes en 2002, pour ĂȘtre ensuite rachetĂ© par Yahoo en 2005. La plateforme a Ă©tĂ© pendant longtemps une des plus populaires du secteur, mais elle doit dĂ©sormais faire face Ă  une concurrence de plus en plus rude. Elle n’a pas le choix, il faut qu’elle retrouve ses lettres de noblesse et c’est sans doute ce qui a poussĂ© Marissa Mayer et ses Ă©quipes Ă  dĂ©ployer un certain nombre de mises Ă  jour depuis le dĂ©but de l’annĂ©e.

Flickr 3.0

Cette fois, ils ont dĂ©cidĂ© de s’attaquer Ă  l’application mobile, en lançant une nouvelle version qui n’a finalement plus grand chose Ă  voir avec la prĂ©cĂ©dente.

Et pour cause, puisque cette derniĂšre marche sur les traces d’un certain Instagram.

Une interface simple et efficace

Au lancement de l’application, cette derniĂšre va nous demander de nous connecter Ă  notre compte ou, le cas Ă©chĂ©ant, d’en crĂ©er un. Si nous optons pour cette derniĂšre solution, alors nous pourrons nous appuyer sur notre compte Google ou sur notre compte Facebook pour gagner du temps. Ensuite, nous n’aurons plus qu’Ă  remplir deux ou trois champs de formulaire et indiquer ainsi notre nom, notre prĂ©nom, l’adresse souhaitĂ©e et un mot de passe, sans oublier notre numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone pour activer l’identification en deux Ă©tapes.

AprĂšs validation, Flickr nous renverra vers un nouvel Ă©cran permettant d’activer la synchronisation automatique. Si nous l’acceptons, alors l’application rĂ©cupĂšrera toutes les photos capturĂ©es par l’entremise de notre tĂ©lĂ©phone pour les envoyer sur les serveurs de Yahoo.

Ensuite, elle vous invitera Ă  rechercher des amis en vous appuyant sur Facebook, sur Twitter ou sur le carnet d’adresses de votre tĂ©lĂ©phone. La procĂ©dure est simple, rapide et il est prĂ©fĂ©rable de la suivre puisque c’est vraiment sur le cĂŽtĂ© communautaire que la nouvelle version de l’application rĂ©vĂšle tout son intĂ©rĂȘt.

Un flux, un moteur de recherche et un profil

Les choses sĂ©rieuses vont pouvoir commencer ensuite puisque Flickr va vous renvoyer vers votre flux personnel, un flux composĂ© de toutes les photos partagĂ©es par les personnes que vous suivez, avec quelques recommandations au passage. Yahoo a mis le paquet sur les interactions et il sera possible d’ajouter une image Ă  nos favoris, de la commenter et mĂȘme de la partager si besoin est.

En tapant sur l’image et en l’ouvrant en plein Ă©cran, nous pourrons mettre la main sur un autre bouton donnant accĂšs aux informations EXIF associĂ©es au clichĂ©.

Tout en haut de l’Ă©cran, nous trouverons aussi quatre boutons donnant accĂšs au moteur de recherche du service, Ă  notre flux, Ă  notre profil ou Ă  nos notifications. Sur la droite est intĂ©grĂ© Ă  cinquiĂšme bouton, pour partager une nouvelle image.

Le partage facile, avec un éditeur bien pensé

Et lĂ , il est trĂšs difficile de ne pas penser Ă  ce que propose Instagram. L’interface est diffĂ©rente, bien sĂ»r, mais les contrĂŽles sont similaires. En quelques instants, il sera ainsi possible de basculer entre le mode photo et le mode vidĂ©o, mais aussi d’activer ou de dĂ©sactiver le flash ou de changer de camĂ©ra. Tout en bas, nous aurons le dĂ©clencheur de l’appareil photo, trĂŽnant aux cĂŽtĂ©s d’une vignette nous renvoyant vers la derniĂšre photo enregistrĂ©e dans notre album photo.

AprĂšs avoir capturĂ© une image ou une vidĂ©o, l’application nous renverra vers un Ă©diteur simple regroupant plusieurs effets, mais aussi quelques rĂ©glages. En quelques instants, nous pourrons ainsi prendre la main sur l’exposition ou mĂȘme la saturation de notre image. L’interface est plutĂŽt confortable, et bien pensĂ©e.

Les options de partage sont Ă©galement de la partie. AprĂšs avoir ajoutĂ© notre lĂ©gende, nous pourrons dĂ©cider de partager notre mĂ©dia sur Facebook, Twitter ou Tumblr. Mieux, en tapant sur le bouton adĂ©quat, il sera mĂȘme possible de dĂ©finir les paramĂštres de confidentialitĂ© de notre clichĂ© ou de notre clip.

Flickr 3.0 pousse le concept assez loin, comme vous pouvez le constater, et il faut reconnaĂźtre que l’application est plutĂŽt convaincante. Le problĂšme, c’est qu’elle arrive un peu tardivement sur le marchĂ©. Instagram est bien implantĂ© sur le secteur, surtout depuis qu’il est tombĂ© dans les griffes de Facebook. Dans ce contexte, Yahoo risque d’avoir un peu de mal Ă  trouver sa place.

Télécharger Flickr 3.0 sur iOS

Télécharger Flickr 3.0 sur Android

7 commentaires

  1. Apres désinstallation et installation ça fonction sur android !
    Ca a l’air pas mal, avec une navigation a la instagram, mais l’aperçu en miniature des photos dans mon flux est un peu en mode pixel…

  2. Jean-Jaccques on

    Une fois les photos envoyĂ©es sur le serveur de flickr, elles sont toutes visibles par n’importe qui (en mode public?) ou elles restes privĂ©es genre Ă  la dropbox?
    Merci beaucoup pour votrez retour.

    Jean-Jaccques

  3. @Jean-Jaccques Normalement il est possible de rĂ©gler la confidentialitĂ© de ses photos Ă  partir de l’application, sur Android du moins.

  4. Jean-Jaccques on

    @air-dex merci pour ta rĂ©ponse 🙂
    A priori les photos dans le flux sont privĂ©es tant qu’on ne les partage pas…enfin c’est ce qui est dit dans l’appli au lancement.

Lire les articles précédents :
Statistiques Steam
Steam : 37% des jeux achetĂ©s n’ont jamais Ă©tĂ© lancĂ©s

Et autant dire que ce n'est pas le cas de Dota 2 qui est, Ă  ce jour, le titre le...

Fermer