Flipboard rachète son concurrent Zite

Flipboard a décidé de racheter et d’absorber son concurrent Zite afin de proposer une expérience qui mélange le meilleur des deux applications.

C’est bien connu, la meilleure technique pour se débarrasser d’un ennemi, c’est de s’en faire un allié. C’est un principe qu’a choisi d’appliquer Flipboard en rachetant son concurrent Zite. Ces deux services permettent de créer des magazines virtuels personnalisés à partir de contenu récupéré sur le Web. Flipboard et Zite font partie des applications les plus populaires dans leur genre. Le premier, parce qu’il est la référence et a instauré une bonne partie des codes en place. Le second, parce qu’il appartient à CNN, ce qui lui donne une bonne force de frappe, et qu’il propose des technologies intelligentes.

Ergonomie et technologie

Mais la concurrence est désormais terminée : Flipboard rachète et absorbe Zite. La nouvelle attristera les fans de Zite car l’application ne sera plus mise à jour et tendra à disparaitre. Cependant, les équipes du service rejoindront celles de Flipboard en Californie. L’objectif sera de prendre les meilleurs aspects de chaque application pour créer une expérience utilisateur optimale. Flipboard fournira notamment son ergonomie et sa navigation facilitée qui font office de référence et Zite apportera son expertise technologique qui a fait la réputation de l’application. Notons tout de même que les anciens utilisateurs de Zite pourront utiliser leurs identifiants pour se connecter au nouveau Flipboard.

flipboard2

L’union fait la force

Mis à part l’amélioration de l’application, quels sont les objectifs de Flipboard ? L’entreprise espère pouvoir profiter de cette fusion pour pouvoir vendre de nouveaux espaces publicitaires. Autre point, Fliboard gagne, avec cette transaction, accès à du contenu appartenant à CNN. Enfin, l’union fait la force et le rachat de Zite devrait permettre à Flipboard d’asseoir un peu plus son autorité face aux nombreux concurrents, on pense notamment à Facebook et à ses ambitions avec le service Paper.

Le montant de la transaction n’a pas été officiellement communiqué. Cependant, Laurie Segall de CNN a indiqué que celui-ci s’élevait à 60 millions de dollars environ.

(source)


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
macbook_pro_13
Apple devrait bientôt annoncer la fin des MacBook Pro 13″ non-retina

Selon Digitimes, le dernier MacBook Pro non équipé d'un écran Retina devrait bientôt tirer sa révérence !

Fermer