Forza Horizon 2 : meilleur jeu de course auto de l’année

Test de Forza Horizon 2, jeu de course automobile exclusif à la Xbox One, qui pourra faire pencher la balance vers cette console pour les amateurs de sports automobiles.

Forza Horizon 2 Vs. Forza Motorsport 5 : le jour et la nuit

Peut-être vous rappelez-vous du test que nous avions réalisé de Forza Motorsport 5 en tout début d’année.
Le jeu accompagnait en exclusivité le lancement de la Xbox One et avait de bons arguments pour convaincre les amateurs de simulation automobile.
Avec sa difficulté entièrement paramétrable, le jeu offrait un plaisir immédiat ainsi que de vrais challenges pour les pilotes aguerris.
Nous avions pourtant relevé quelques faiblesses comme le nombre réduit de courses, un aspect assez répétitif, un manque du sens du détail avec quelques facilités (public en 2D, absence de changements climatiques ou de courses de nuit), ainsi que des musiques peu convaincantes.
Le jeu s’adressait donc surtout aux amateurs de courses automobiles pures et dures.
Oubliez tout cela avec l’arrivée de Forza Horizon 2 : véritablement le meilleur jeu de courses auquel j’ai pu jouer depuis très longtemps (voir le meilleur tout court pour moi).

Forza-Horizon-2

Il ne faut pas définitivement oublier le Motorsport 5 qui nous aide justement à faire la comparaison.
Surtout que Horizon 2 a conservé le système de difficulté paramètrable qui nous avait tant convaincu sur le premier jeu.
Mais en ce qui concerne le reste :
Рnombre r̩duit de courses ? Non !
Рaspect r̩p̩titif ? Non !
Рmanque du sens du d̩tail ? Non, le public est en 3D, la m̩t̩o ̩volue et nous avons un cycle jour/nuit avec de beaux couchers de soleil
– musique peu convaincante ? Non ! La bande-son est excellente !

Bref, Forza Horizon 2 corrige l’ensemble des points qui auraient pu décevoir sur Motorsport 5.
Il faut dire que les connaisseurs le savaient déjà. La série des Forza Motorsport a toujours été une simulation classique alors que les Forza Horizon s’imposent comme le penchant fun et décalé de la série.

Forza Horizon 2 : du bon sur toute la ligne

Le jeu débute de la meilleure des façons (avec une bonne idée déjà appliquée dans Motorsport 5) : sans aucun menu, ni le moindre choix, vous êtes propulsé dans une première course au volant d’un sublime véhicule.
L’amusement est donc immédiat… mais pour ne rien gâcher, il est aussi durable.
Vous devez d’abord acheter votre première voiture (à choisir parmi 3 choix) avant de vous lancer dans un road trip sud-européen en participant à de nombreuses compétitions à Montellino, Castelletto, San Giovanni, Nice, Sisteron, ou encore Saint-Martin.
Chaque championnat concerne un type de véhicules différents : Classic Muscle, Iconic Rally, Offroad, Supercars, etc.
Vous pourrez choisir parmi globalement toutes les marques que vous pouvez imaginer : Ferrari, Lamborghini, Lexus, Honda, Ford, Pontiac, Aston Martin, Tesla, Audi, Bugati, Chevrolet, Dodge, et tant d’autres.

forza horizon 2

L’histoire ? Vous participez au Festival Horizon, un concours de voitures mettant en scène de jeunes pilotes qui ont envie de s’éclater.
Votre objectif ? Atteindre la finale du Festival Horizon en se faisant remarquer lors de toutes les différentes compétitions.
La suite ? Une succession de championnats au volant des plus belles voitures que vous pourriez imaginer.
Si le schéma est toujours le même, Forza Horizon 2 contient suffisamment de variations pour ne pas se montrer trop répétitif. Il y a d’abord la variété de types de voitures à conduire : que ce soit 4×4, rally, voitures de course, etc.
Il y a ensuite de nombreuses phases de road trip où vous devez juste relier un point A à un point B en profitant du paysage. Puis une variété de défis, de voitures cachées à trouver, et d’épreuves assez déjantées comme faire la course avec des avions de chasse ou encore un train.
Le résultat ? Vous vous prenez très vite au jeu et les championnats se succèdent, toujours curieux de savoir quelles voitures vous allez pouvoir acheter pour l’épreuve suivante.

forza

La durée de vie de ce Forza Horizon 2 est aussi conséquente que les graphismes sont magnifiques. En effet, si Forza Motorsport 5 impressionnait par les détails sur les voitures, les décors souffraient un peu de ce que je vais appeler un manque d’ambition.
Pour Forza Horizon 2, vous allez adorer parcourir les routes de montagnes italiennes au volant d’une Ferrari, regardant le soleil levant miroiter sur votre voiture.
Et pour ne rien gâcher, vous pourrez ajouter à cela une musique de qualité. Une flopée de stations de radio venant s’ajouter au fur et à mesure de votre progression pour vous offrir aussi bien de l’electro, du rock, ou de la musique classique.
Bref, si vous ne l’aviez pas compris, ce Forza Horizon est une vraie réussite : l’un des meilleurs jeux de voitures qu’il m’ait été donné de faire.
Et puisqu’il s’agit d’une exclusivité Xbox One, cela pourrait même devenir un vrai argument en faveur de la console de Microsoft.
Allez, j’y retourne. Ma Lamborghini Contach est garée en double-file.


6 commentaires

  1. Qu’en est il du réalisme du jeu dans ce 2eme opus ?
    Dans le 1er du nom, on pouvait rouler quasiment à fond tout le temps et cartonner plein de voitures sans que ce ne soit très dommageable. Du coup les courses avaient tout de suite moins d’intéret, et à part les passages en ville et qqes canyons on était toujours dans de longues routes désertiques un peu répétitives.

  2. Pingback: Actu/news/tests jeux vidéo 4 | Pearltrees

  3. Pingback: The Crew : le meilleur des jeux répétitifs et pas très beau

Send this to friend

Lire les articles précédents :
app Ford Service
Ford lance son application pour smartphone

Ford vient encore de faire un pas de plus dans l'intégration de services connectés en lançant sa première application pour...

Fermer