Free lance Freebox OS

Free a annoncé aujourd’hui la sortie du firmware Freebox Server 2.0, une mise à jour majeure qui apporte de nombreuses nouveautés.

Quelques jours à peine après avoir déployé la mise à jour Freebox Server 1.1.12, Free remet ça et présente la version 2.0, véritable (ré)volution tant au niveau de l’interface que des fonctionnalités. En effet, la filiale du groupe Iliad tente de transformer sa Freebox Révolution en un véritable NAS et se donne les moyens de ses ambitions avec son « Freebox OS » mais aussi Freebox Compagnon. Ce dernier n’est autre qu’une application mobile disponible sous iOS et Android.

Autre bon point, la mise à disposition d’une API ouverte permettant le développement d’applications tierces. La documentation de l’API est disponible à cette adresse et est également accessible sur le Freebox Server lui-même.

Parmi les nouveautés, en plus de l’API et des applications pour smartphones, on retrouve :

  • La refonte totale de la console de gestion
  • Le partage de fichiers avec des proches : on notera notamment la possibilité d’envoyer/télécharger directement depuis l’interface et de pouvoir créer des archives.
  • Une interface d’information des Freeplugs
  • Un gestionnaire de contacts
  • Un nouveau gestionnaire de téléchargement qui fait la part belle aux newsgroups avec l’ajout du support des fichiers nzb, sans oublier BitTorrent qui bénéfice lui aussi de quelques améliorations comme le support des flux RSS !

L’ensemble des nouveautés et des informations complémentaires sont disponibles sur le blog dédié à l’actualité de la Freebox. Pour profiter de ces nouveautés, il suffit de redémarrer son « Server ».

Freebox OS et Compagnon en images :

Le contrôle parental fait lui aussi peau neuve et apporte de nouvelles fonctionnalités

L’application Freebox Compagnon sous iOS

Le nouvel explorateur de fichiers

Le nouveau gestionnaire de téléchargement pour mieux télécharger sa distribution linux !

(Source)


9 commentaires

  1. La gestion des NZB ! Wow, joli… si c’est aussi puissant que SabNZBd, pourquoi pas !

  2. Il ne reste plus qu’à proposer la possibilité de commander une Revolution via l’interface de Free et ce sera parfait !

  3. Ils feraient bien de le rendre compatible avec tous les navigateurs pour commencer. Ensuite ils devraient pensé à faire leurs boulot de FAI avant de s’intéresser à autre chose. Entre les bridages, leurs conneries avec google, la piètre qualité de leurs réseaux 3G sur mobile, ils ont assez de boulot comme ça.

  4. C’est une très bonne nouvelle.

    J’admire vraiment cette politique de free de toujours pousser l’innovation plus loin. Cette app montre leur envie d’améliorer l’expérience utilisateur et surtout de satisfaire les « geeks ». Chapeau !

  5. Free est très actif en ce moment , ils ne chôment pas avant les vacances. J’aime vraiment ce côté locomotive par rapport aux autres opérateurs ADSL / Mobiles

  6. Tant qu’ils ne respecteront pas la neutralité du net… ils pourront faire tout ce qu’ils veulent, même des forfait gratos sans location de box avec toutes les révolution qu’ils veulent, ça ne me fera jamais avaler la pilule 🙁

  7. Ouai enfin. On connait la qualité des softs développés par free… En les versions prêtées de bugs et le matos qui raye tes blue Ray… Je me demande qui est chargé de déterminer les priorités. On se demande aussi quand est-ce qu’un service qualité viendra boter le cul à leurs dev qui ne sortent que des bêtas moyennement testées…

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Education : LearningShelter lève 200 000 euros pour développer son service de cours particuliers en ligne

LearningShelter, la jeune startup qui propose des cours particuliers en ligne, annonce une levée de fonds de 200 000 €...

Fermer