Free lance son offre de location de mobiles, mais uniquement pour le haut de gamme

Free Mobile est très actif en ce moment. Après le lancement de son offre 4G, le trublion des télécoms a décidé d’en rajouter une couche en levant le voile sur un nouveau système de location de smartphones. Un système disponible uniquement pour les terminaux haut de gamme.

Les mobinautes souhaitant ouvrir une nouvelle ligne chez Free Mobile auront désormais l’embarras du choix. Ils pourront apporter leur propre smartphone, certes, mais ils auront également la possibilité de l’acheter directement sur le portail mis à leur disposition, ou encore de le louer. Cette nouveauté est moins anodine qu’il n’y paraît, puisqu’elle va permettre à l’opérateur de fidéliser ses clients.

La location d’un terminal passe effectivement par une période d’engagement fixée à 24 mois. Plutôt malin, même si cette dernière ne concerne que la location, et pas le forfait.

Location smartphone Free Mobile

Pour le moment, seuls trois terminaux sont concernés par l’offre : le Samsung Galaxy S4 (noir ou blanc), l’iPhone 5s (gris sidéral, argent ou or) et le Samsung Galaxy Note 3 (noir ou blanc). D’autres mobiles seront peut-être ajoutés à l’offre au fil de ces prochaines semaines, ou de ces prochains mois.

De la nécessité de penser à sortir sa calculatrice

Le prix de cette offre ne change pas beaucoup d’un mobile à l’autre. A chaque fois, la location est fixée à 12€ par mois, pour un coût global atteignant les 288€ au terme de la période d’engagement. Attention cependant car il faudra également vous acquitter d’un droit d’entrée et verser ainsi, à la commande, 49€ pour le Galaxy S4, 99€ pour l’iPhone 5s et 129€ pour le Galaxy Note 3.

Au total, donc, le Galaxy S4 vous coûtera 337€, contre 387€ pour l’iPhone 5s et 417€ pour le Galaxy Note 3. A titre de comparaison, si vous les achetez comptant chez Free Mobile, alors la douloureuse passe respectivement à 569€, 665€ et 699€.

Avec une différence notable : dans ce dernier cas, le smartphone vous appartient, et vous pouvez donc le revendre à votre guise. Avant de se précipiter, il est donc préférable penser à sortir sa calculatrice.

Sinon, en fouinant sur le site de Free Mobile, j’ai eu la surprise de constater que le forfait à 0€ par mois (ou 2€ pour les non abonnés) intégrait aussi de la 4G. Plutôt sympa, surtout quand on sait que ces forfaits sont proposés avec 50 Mo de data et que chaque méga-octet supplémentaire est facturé 0.05€. C’est sûr, ça va faire cher du SpeedTest.


7 commentaires

  1. je cite « j’ai eu la surprise de constater que le forfait à 0€ par mois (ou 2€ pour les non abonnés) intégrait aussi de la 4G » pourtant ça a fait un sacré buzz dans l’actu ces derniers temps par contre je pense qu’il faut un téléphone 4G pour avoir le peu de DATA sinon à 2 euros sans téléphone 4G c’est uniquement 2 heures, sms et mms illimité mais pas du tout de DATA.

  2. La location avec une durée d’engagement perds tout de son utilité, si on souhaite loué un smartphone « haut de gamme » sans investir, c’est que l’on souhaite changer rapidement, du moins plus rapidement que 2 ans.. le même genre de service au mois, voir à l’année serait plus intéressant

  3. Comme d’habitude chez Free, ils innovent et font plaisir.

    Quelle leçon ils ont donnée aux autres opérateurs, quand on y pense !

  4. @fran6t> Si ils ont meme monté de 20Mo(precedement en option a 1 euros) a 50 Mo 3G et 4G.
    Meme si a l’heure actuel les possesseurs de forfait0/2€ (comme moi) n’ont pas de phone 4G car pas compatible avec leur consommation de data. Mais si avec mon forfait 0 euros, j’ai 2h d’appel, sms et mms illimité, et 50Mo de data en 3G/4G.

  5. Sur le site de Free, tout en bas, il y a un lien qui permet l’accès aux conditions générales de location. Édifiant!

  6. Plutôt intéressante cette offre de location! Bon, je laisse passer noël, j’attends que les concurrents réagissent (ou pas) et comme conseillé dans l’article, je sors la calculette…

  7. Si on veut comparer cette offre aux offres existantes d’achat de mobile, il suffit de rajouter les 250€ réclamés au bout de 24 mois de location en cas de non-restitution du mobile.
    Le coût de l’iPhone est donc de 638 euros si on reste chez Free. C’est au final un crédit sur 24 mois plutôt avantageux pour l’iPhone.

    En revanche, si on veut changer d’opérateur ou de téléphone au bout d’un an (comme on serait tenté de le faire avec la loi Châtel), ça devient très problématique. Si vous êtes du genre à revendre votre téléphone au bout d’un an pour passer à la dernière génération, cette offre n’est pas pour vous.

    Dans tous les cas, cette offre est loin d’être révolutionnaire. L’avantage financier est léger (pas loin du crédit à taux 0 que proposent de nombreux marchands) et les inconvénients sont pesants. Et je trouve l’offre compliquée à saisir, avec des points obscurs (en cas de vol ou de perte?), ce qui est contraire au crédo de freemobile. Rappelez-vous de Niel, fier d’annoncer que ses conditions générales de vente tenaient sur une page. Là aussi, une page, mais avec des renvois au code civil et des flous artistiques qui laissent la porte ouverte aux discussions acharnées avec le service client…

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Sosh : la 4G sera disponible à partir du 9 janvier 2014

La 4G a le vent en poupe en ce moment. Après Free Mobile et B&YOU, c'est au tour de Sosh...

Fermer