Il y a deux postures face au téléchargement illégal : brailler comme une mule ou voir le bon côté des choses. Le réalisateur de Game of Thrones a décidé d’y voir un moyen inespéré de faire entrer sa série dans l’inconscient populaire.

Il souffle comme un vent de fraîcheur sur le monde du téléchargement illégal.

gameofthrones Game of Thrones : le réalisateur pense que le téléchargement illégal a été bénéfique à la série

Cette activité est entrée dans les moeurs d’une énorme partie de la population, tout en étant d’un autre côté diabolisée par l’ensemble des professions artistiques (musique, films, séries,…)
Nous avons enfin l’exemple d’un réalisateur qui voit de bons côtés au piratage de sa série.
En effet, David Petrarca (qui a réalisé des épisodes pour une trentaine de séries dont Game of Thrones et True Blood) s’est exprimé à ce propos lors du Perth’s Writers Festival le week-end dernier.

Et David sait de quoi il parle : Game of Thrones a été sacrée série la plus téléchargée illégalement en 2012.
Mais d’après lui, cela a généré ce qu’il nomme un « cultural buzz » autour de la série, faisant naître des discussions et un intérêt qui aura amené d’autres personnes à découvrir la série via des canaux légaux.
David Petrarca va même plus loin en déclarant que c’est grâce à cela qu’ils survivent.
Et à voir le nombre de lecteurs de Game of Thrones par George R. R. Martin dans le métro, et le nombre de produits dérivés qui inondent le marché… les résultats financiers ne devraient pas être mauvais.
Il est bon de voir des acteurs cesser de combattre inutilement le téléchargement illégal pour réaliser la chose la plus intelligente à faire : capitaliser sur celui-ci.
Qui a dit que l’hiver arrivait ?

 

Trailer de la saison 3 de Game of Thrones :

Source : The Sydney Morning Herald