Gamorlive, l’Urban Gaming à la française

Alors que le jeu social connaît une importante baisse de régime ces dernières semaines, un autre concept compte bien s’appuyer sur les technologies du web et des smartphones : l’Urban Gaming.

Alors que le jeu social connaît une importante baisse de régime ces dernières semaines, un autre concept compte bien s’appuyer sur les technologies du web et des smartphones : l’Urban Gaming.

Cette tendance est, à mon sens, un retour aux sources dans le domaine du jeu vidéo. Je m’explique : avec le social gaming et les jeux en réseau, nous avons aujourd’hui la chance (pour ceux qui gagnent leur partie !) de pouvoir affronter des joueurs du monde entier sur des champs de bataille bondés, ou de prouver sa supériorité virtuelle dans des courses de voitures âprement disputées.

Mais qu’en est-il des soirées passées entre potes, autour d’un bon vieux Pro Evolution Soccer, à se chambrer ou à parier sur la différence de buts à la fin du match ? Et bien c’est cet esprit que la startup française Gamorlive propose de retrouver, grâce à son portail de jeux HTML5 100% multijoueurs ! Le principe est très simple : on se connecte sur le portail en ligne, quelque soit sa plateforme de jeux (iPhone, Android, PSP, etc.), on choisit un lieu à conquérir (le portail fonctionne grâce à une API Foursquare), et on lance un défi aux joueurs connectés. Dans un esprit Battle, les participants auront donc le loisir de s’affronter en temps réel sur des mini-jeux, afin de partir à la conquête de leur ville !

Il est bien entendu évident que la plateforme prend tout son sens lorsque l’on affronte une personne qui se trouve dans la même pièce que nous : un collègue de travail, un pote dans un amphi (je sais, je reviens là-dessus, mais j’assume mon côté rétro !). On retrouve alors cet esprit de compétition lors de duels acharnés, avec un double objectif : pouvoir progresser sur la carte et maîtriser de nouveaux lieux (des Spots), mais aussi démontrer à son adversaire qu’on est bien le maître incontestable du mini-jeu.

gameorlive Gamorlive, lUrban Gaming à la française

Actuellement en version bêta, la plateforme Gamorlive tend à se développer, avec notamment la possibilité de miser une somme virtuelle (des Geepeez) lors du lancement d’un mini-jeu, somme qui pourra ensuite être transformée en bons d’achat chez une entreprise partenaire.

Gamorlive souhaite aujourd’hui lever des fonds afin d’accélérer son développement, et propose aussi à tous les développeurs de jeux (indépendants ou studios professionnels) de connecter facilement et rapidement leurs créations à la plateforme. Avec un système de revenu intéressant pour les deux parties, et la prise en charge de toute la couche multijoueur, de la mise en relation et de la communication en temps réel entre les différents appareils, la startup a pour projet d’étoffer son catalogue de jeux.

Si vous souhaitez essayer l’un des trois mini-jeux actuellement disponibles (un jeu d’empilage plutôt addictif, un puzzle shooter et un pong), vous pouvez d’ores et déjà vous connecter sur le site via votre navigateur, télécharger l’application Android ou utiliser l’application Facebook.

2 commentaires

  1. Excellent le concept…
    Après le vrai challenge va être de trouver une masse critique suffisante, et l’arrivée d’investisseurs me semble être une super chose pour ça…
    Le crowdfunding est peut être la solution idéale, pour ce type de projet !

    Dans tous les cas merci pour nous avoir fait découvrir le concept.

  2. Merveilleux mariage entre western moderne, jeux de combat et du célèbrissime « Killer ». Avec en prime une pointe de géoloc ! Certainement un très bel avenir !

Lire les articles précédents :
Forum Osons la France

A la croisée des chemins entre conférences et conversations, entre discours et discussions, entre expertises et échanges, notre ligne éditoriale...

Fermer