Glass Camp : rendez-vous au premier hackathon européen sur les Google Glass

Le premier hackathon européen sur les Google Glass aura lieu du 17 au 19 Janvier à la Webschool Factory de Paris, en partenariat avec Presse-Citron.

Alors que nous nous approchons inexorablement de la commercialisation des Google Glass (les dernières rumeurs parlent d’une sortie aussi rapprochée qu’Avril 2014 pour un prix de 449€) il est encore rarissime d’avoir l’opportunité de s’approcher d’une paire de lunettes connectées Made in Google en France.

Et pourtant, ce n’est pas faute d’avoir suscité de l’enthousiasme dans nos contrées (et moi le premier). La preuve en est d’une recrudescence de conférences, meetups et hackathons qui prennent place dernièrement à Paris. Cette soudaine ébullition n’est pas étrangère à une fine équipe aujourd’hui responsable de ce Glass Camp. Des développeurs Android, des chefs de projets, des étudiants… qui se rassemblent autour d’une curiosité passionnelle pour les Google Glass et animent aujourd’hui la communauté française.

Glass Camp : un hackathon du 17 au 19 Janvier

Le coup d’envoi sera donné vendredi 17 Janvier à 19:00 pour 36 heures intensives. Il faudra trouver l’idée d’une nouvelle application pour les Google Glass et la mettre en pratique. Fin du hackathon dimanche à 19:00 où un jury (dont fera parti Presse-Citron) devra tester les applications sur une belle paire de Google Glass afin de designer le vainqueur.

L’équipe gagnante repart tout de même avec une invitation à participer au programme « Explorer » avec la possibilité de s’acheter des Google Glass. Il est d’ailleurs encore temps de s’inscrire si vous voulez en être (jusqu’à ce soir 22:00).

Ce sont déjà 5 équipes de 5 personnes (composées de 2 développeurs, 1 marketer, 1 designer et 1 étudiant) qui sont prêtes à en découdre pour remporter ce hackathon.


Un commentaire

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Nokia_Normandy_fork_Android_b
Le Nokia Normandy sous fork d’Android 4.4.1 se dévoile un peu plus [rumeur]

Le Nokia Normandy tournant sous un fork d'Android devient un peu moins une chimère grâce à des captures d'écran et...

Fermer