Gmail Blue est une réalité. Disponible aujourd’hui sur le Chrome Web Store

Google a présenté la version Gmail Blue de son service de mail le 1er Avril dernier. Il s’agissait d’une blague, jusqu’à ce qu’un développeur amène une extension Chrome pour faire de Gmail Blue une réalité.

Google a encore été très prolifique en poisson d’Avril lundi dernier.
Entre Google Nose, Gmail Blue, la fermeture de YouTube et le mode trésor de Google Maps, on peut dire que les équipes de Google ont dû bien s’amuser.
Sauf que certains adorateurs de la marque ne rigolent pas avec les poissons d’Avril.

Gmail Blue : un poisson d’avril ?

Une version bleue de Gmail présentée comme étant une révolution technique, c’est le poisson concocté par l’équipe de Gmail.
Tout le comique de la vidéo (déjà visionnée plus de 3 millions de fois et disponible ci-dessous) se situe dans le sérieux du discours des employés de Google pour parler d’une nouveauté ridicule.

Gmail Blue : une réalité !

C’était sans compter sur Shon Dalezman, un étudiant en informatique à l’université du Michigan, qui a profité d’une insomnie entre le 1er et le 2 avril pour revenir avec une extension pour Chrome nommée « Gmail Blue ».
Si vous êtes un poil connaisseur, vous me ferez remarquer qu’il s’agit globalement d’une petite modification de la CSS pour changer la couleur des différents éléments de Gmail. Et vous aurez raison.

Mais en quelques heures, un poisson d’avril de Google est devenu disponible au téléchargement.
Allez ! Qui se dévoue pour me faire une petite extension pour pouvoir utiliser Google Nose sur mon ordinateur ? Cela ne devrait pas prendre plus de quelques heures non ?

(source)


7 commentaires

  1. L’idée est sympa. Ils auraient dû mettre « ce rêve bleu » en musique de fond 😉
    Au niveau de l’extension, c’est toujours sympa mais les contrastes ne permettent pas le confort habituel de Gmail… Et puis n’oublions pas qu’il existe déjà toute une batterie de thémes incorporés dans la messagerie.

  2. Ce phénomène n’est pas si inhabituel que cela. Google a souvent « concrétisé » ses poissons d’avril. Ainsi cette année, il était possible d’activer la carte Trésor de Google Maps le 1er avril. De même qu’il y a 2 (ou 3) ans, Google avait publié sur l’Android Market une application de reconnaissance vocale pour les bruits d’animaux (bien entendu les traductions étaient programmés).

    Ce n’est pas si dur pour leurs équipes, cela donne plus de poids à la blague, et vous pouvez ainsi essayer de piéger vos amis à votre tour.

  3. Il y en a qui ont vraiment du temps à perdre pour sortir des extensions qui ne servent à rien.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Ninja_Gaiden_Razor_Edge_a
Test : « Ninja Gaiden 3 : Razor’s Edge »

"Ninja Gaiden 3 : Razor's Edge" renoue avec le style propre à la franchise Ninja Gaiden. Attendez-vous à un challenge...

Fermer