Gogobot fête ses 2.5 millions d’utilisateurs en lançant finalement son application Android

Gogobot, le réseau social dédié aux voyages, vient de fêter ses quelques 2.5 millions d’utilisateurs et de lancer finalement son application Android.

On apprend aujourd’hui sur le site américain The Next Web que le service est fréquenté quotidiennement par 40% de ses 2.5 millions d’utilisateurs actuels, ce qui représente près d’un million de membres, et que 10% des réservations d’hôtels se font sur le mobile. Ces chiffres sont assez intéressants pour un site qui ne possédait qu’un million de membres au mois de mai 2012.

L’application mobile du réseau social est disponible depuis octobre 2011 sur l’App Store et donc depuis aujourd’hui sur le Google Play. À l’instar de sa grande soeur sur iOS, cette application Android permet de rechercher et de réserver des hôtels et restaurants dans plus de 60 000 destinations à travers le monde.

Des critères de sélection comme la distance, le prix, la note des utilisateurs, le nombre d’étoiles peuvent être spécifiés pour trouver des hôtels (la réservation se fait via Booking.com) ou la spécialité culinaire pour trouver des restaurants (la réservation se fait, quant à elle, via OpenTable).

Le site est évidemment plus complet sur le web que le mobile avec ses précieuses fonctions de guides de voyage. À noter que le service n’est pour le moment disponible qu’en anglais mais n’en reste pas moins intéressant.

(source)


6 commentaires

  1. Pour répondre à « hotel de Luxe la rochelle »: Oui, Google va très sérieusement concurrencer TripAdvisor. Il ne faut pas oublier qu’Hotel Finder a fait son entrée en France il y a quelques mois maintenant et que Google travaille à améliorer Google Maps avec son interconnexion avec des services comme Google+. Le lancement du service des visites virtuelles pour les pros de Google lui permet de proposer maintenant des visites virtuelles à la « Street View » des hôtels (et de n’importe quel commerce en France). On a va tendre vers une hégémonie de Google ce qui va commencer à poser problème. Dans le cas d’Hotel Finder, les hôteliers devraient y trouver leur compte car Google prélève beaucoup moins de commission que Booking.

  2. Forcément que l’application va concurrencer TripAdvisor, même si l’application de Google était moins efficace et complète, la force de frappe dont elle dispose est bien différente.
    Lorsque Google décide de promouvoir un de ses produits, ça devient très vite médiatisé et promu (attention, ceci ne veut tout de même pas dire que chaque chose que fait Google est une réussite, loin de là, mais il faut admettre que cela arrive très vite aux oreilles des gens interressés) !

  3. Finalement assez déçu de cette application, le volume d’offre sur le papier semble bon plus de 80.000 maintenant mais finalement a l’échele du marché c’est assez peu, alors il faut donner du temps pour que le catalogue grossisse mais dans ce genre de service pour tourner sans aucun doute dans les 200.000 pour couvrir sérieusement le marché. Mais il faut reconnaitre qu’elle est bien faite et agréable à utiliser

  4. Un vrai modèle de réussite en tant qu’application Androïd. Le travail d’ergonomie et de lisibilité accompli sur cette appli est tout à fait remarquable. Un must have, ne serait-ce que pour sa qualité intrinsèque.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Nouvelle Star : une autre référence de la télévision sociale

J'ai eu l'occasion de découvrir le dispositif social de la Nouvelle Star, la célèbre émission de divertissement que l'on ne...

Fermer