Google a bien modernisé l’affichage de son moteur de recherche

Non, vous ne rêvez pas : Google a bien modifié l’ergonomie de son moteur de recherche en vue de rendre les résultats plus lisibles. Explications.

Si les choses vous semblent quelque peu différentes sur le moteur de recherche de Google, ce n’est pas le fruit de votre imagination. En premier lieu, la firme de Mountain View a effectué des modifications concernant les polices utilisées pour les résultats de recherche affichés. Un simple changement qui fait beaucoup dans l’aspect différent que vous avez probablement noté.

Google_Moteur_de_Recherche

Les polices sont plus grosses pour les résultats de recherche, probablement pour les rendre plus lisibles. Mais ce n’est pas tout puisque les liens affichés jusqu’à présent soulignés ne le sont désormais plus.

Le plus gros changement concerne les annonces AdWords ciblées de Google. Google a tout simplement supprimé l’ombrage qui apparaissait derrière ces annonces dans les résultats de recherche. Désormais, elles sont précédés par une petite boîte jaune portant la mention «annonce». En septembre 2013, le même type d’affichage avait été mis en place pour le moteur de recherche de Google sur terminaux mobiles.

Des petits changements qui se traduisent par un affichage plus épuré et donc sensiblement plus lisible.

Google fête ainsi à sa manière les 25 ans du WWW (World Wide Web).


12 commentaires

  1. Désolé Rénald, je ne partage pas ton avis! 😉
    Cette police plus grosse fait perdre en compacité et donc en lisibilité « au premier coup d’oeil ». On voit moins de résultats à taille d’écran égale (surtout sur un portable en 16/9), ce qui oblige à scroller si on ne veut pas se contenter des tout premiers résultats. La suppression des liens soulignés enlève un repère de séparation facilement identifiable. Je regrette aussi les annonces « grisées », là aussi beaucoup plus identifiables en lisant le texte plutôt qu’une vignette rajoutée à gauche.
    On peut récupérer son vieux google? 😀

  2. Oui c’est vrais, franchement j’ai cru que les polices sont devenue un peu plus grand a cause du faible débit, des fois ça arrive, mais bon je trouve ça léger comme changement en tous cas pour moi ! Pour les plus vieux qui ont des problèmes avec le vue ! il se peut que c’est le bienvenue pour eux , sauf que sur certain pc on peut régler la taille des police depuis les propriétés ?

  3. C’est pas plus moderne, c’est juste moche.
    En tombant sur la page de recherche j’ai cru à un soucis sur mon navigateur… j’ai meme fait un ctrl+0 pour remettre les polices à la bonne taille.

  4. « en vue de rendre les résultats plus lisibles »
    en vue de rendre les liens sponsorisés plus « naturels » et donc plus cliqués oui !

  5. Tout à fait d’accord avec les premiers commentaires, cette police espacée ne me plait pas, autant j’ai toujours apprécié la pureté, la simplicité du design google, là je trouve que les éléments se perdent et sont par conséquent moins lisibles.

  6. Si ça continue, il n’y aura bientôt plus que des liens sponsorisés au dessus de la ligne de flottaison…

  7. Merci Flo d’avoir exactement décrit ce que je pensais sans parvenir à le formuler.

  8. Voilà encore une belle « modernisation » de Google. La prochaine étape est de ne plus indiquer que les liens sont sponsorisés.

  9. La seule chose qui me dérange est le surlignement jaune des liens déjà visités pour ma part. Je n’avais même pas remarqué les autres changements.

  10. Moi je trouve cela horrible cette nouvelle police de caractères, la première chose que j’ai essayé de faire c’est de remettre l’ancienne, je n’aime vraiment pas.

  11. En test et en apparition de temps à autres depuis maintenant quelques mois, elle est désormais définitive. Je trouve ça plutôt réussi et assez clair. Le changement reste quand même très soft.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Razer présente les nouveaux Blade et Blade Pro
Razer présente les nouveaux Blade et Blade Pro

Razer vient de lever le voile sur deux nouveaux ordinateurs portables pensés pour les joueurs nomades ou sédentaires : le...

Fermer