Google bannit les mises à jour hors Play Store

Google a précisé ses conditions sur les applications utilisant son market pour empêcher une tentative de Facebook de s’affranchir du Play Store.

Suite à la dernière mise à jour de Facebook sur Android, Google a décidé de réagir. Celle-ci demandait aux utilisateurs de la télécharger hors du Google Play Store et n’utilisait donc pas ses mécaniques de mise à jour.

Google a toujours considéré les « applications qui obligent l’utilisateur à télécharger ou à installer, sans le savoir, des applications provenant de sources hors Google Play » comme étant hors-charte. Le géant américain a jugé bon de clarifier les règles de son market et a rajouté une nouvelle clause à sa section « produits dangereux ».

« Une application téléchargée depuis Google Play ne devrait pas modifier, remplacer ou mettre à jour son propre code APK en utilisant une méthode autre que le système de mise à jour de Google Play ».

FBGoogle

Facebook a justifié son acte effronté en expliquant qu’il avait voulu seulement proposer les mises à jours pour les personnes qui avaient autorisé les téléchargements provenant d’autres sources que le Play Store. Les notifications que les utilisateurs recevaient étaient seulement là pour « informer que la mise à jour était possible ».

Cette semi-explication pouvait fonctionner avec l’ancienne politique de Google. Mais avec la nouvelle, ce genre de pratique ne sera plus possible et Facebook devra courber l’échine devant le moteur de recherche. Google profite de cette faute pour remettre le réseau social à sa place.

(source)


5 commentaires

  1. La guerre entre Facebook et Google à laquelle nous assistons depuis maintenant de longs mois est loin d’être finie…

  2. Je trouve ça un peu dommage mais bon. Google veut montrer que c’est lui le maître dans ce domaine et que Facebook ou d’autres non rien à dire dessus ^^

  3. Apparemment c’est uniquement aux US pour l’instant, mais
    Ca me semble normal. Si on veut profiter du Market officiel, on doit passer par le « market »
    sinon – faut pas distribuer sur googe play ! 😀 Facebook ou pas !

Send this to friend

Lire les articles précédents :
olivier-ropars
La révolution du m-commerce est en marche… et surtout chez les femmes

eBay et aufeminin.com ont présenté une étude sur le smartphone et les femmes.

Fermer