Google bombing

Si c’est pas une application explosive ça : Ground Zero, ce mashup basé sur Google Maps vous permet de voir à quoi ressembleraient l’impact et les conséquences d’une explosion nucléaire dans votre ville. Vous pouvez placer l’impact exactement où vous voulez, entre votre jardin ou votre salon par exemple, sélectionner la puissance de la bombe,

Si c’est pas une application explosive ça : Ground Zero, ce mashup basé sur Google Maps vous permet de voir à quoi ressembleraient l’impact et les conséquences d’une explosion nucléaire dans votre ville.

Vous pouvez placer l’impact exactement où vous voulez, entre votre jardin ou votre salon par exemple, sélectionner la puissance de la bombe, du Little Boy version Hiroshima au DF-31 chinois de 140kt (les spécialistes apprécieront, j’avoue que mes connaissances en bombes atomiques sont relativement limitées), et… BOOOM, vous regardez les dégâts.

Je suis un peu déçu en fait, j’aurais pensé qu’un Little Boy aurait détruit intégralement notre bonne ville de Lyon, et un DF-31 la moitié de l’Europe mais même pas. Si tu habites en banlieue tu as même une chance d’en ressortir vivant avec juste quelques brûlures.

C’est pas au point leur truc, on peut même pas jouer à l’apocalypse.

Invité
3 mars 2009

Cela dépend surement sur quelle pente de la X-rousse tu fais tomber ton petit Boy ! En tout cas, rien ne vaut un bon astéroïde : écologique et radical. La nature sera toujours la plus forte !

Invité
3 mars 2009

Mouai, dans tout les cas ma petite ville de Carmaux (Tarn) ne résisterait à aucune…
Je trouve ça un peu morbide comme principe et dénaturalisant complètement l’objet réel…
@Eric, j’espère que ce n’était pas ça ton scoop de scoop … [annoncé sur twitter].

Bonne journée à tous,

Invité
3 mars 2009

sympa le matin! :)

Invité
3 mars 2009

Est ce cela montre l’étendue de l’irradiation apreès l’explosion ? Car l’irradiation fait plus de victime que l’explosion. C’est un peu la longue traine de la bombe atomique.

Invité
3 mars 2009

En Tant que lyonnais je suis indigne de ton attaque sournoise t’aurais quand meme pu essaye avec Paris :)

Invité
3 mars 2009

Grandement flippant de voir ce qu’on est capable de créer !

Invité
3 mars 2009

KRAKABOUM-BOUM !

Invité
3 mars 2009

Henri avait deja bloggué ce truc. Assez bien foutu.

Le cratere de métérorite montre qu’on a encore du potentiel dans l’utilisation de la science au service de la connerie humaine !

Invité
3 mars 2009

Hop, second tarnais qui poste un commentaire (salut à Jaguie d’ailleurs ;) ).
Plusieurs impressions concernant ce simulateur nucléaire. Déjà je pense que ça demande à être perfectionné quand je vois que la Little boy peine à couvrir l’étendue de Castres (ma ville natale de 60 000 habitants) alors qu’elle est censée avoir fait 200 000 morts au Japon. Ça laisse dubitatif.

Deuxièmement, je suis d’accord avec Jaguie (Tarn solidaire ^^ )le principe dénature la réalité sinistre de l’arme nucléaire. Au moindre incident les journalistes vont s’en donner à coeur joie…

(en même temps, à moins qu’une des filles d’Obama ne joue à ça et trouve le moyen d’envoyer un des gros joujoux avec le bouton rouge je vois pas trop comment il pourrait y avoir un incident ; mais mieux prévenir que guérir!)

Invité
3 mars 2009

C’est pas si terrible que ça en fait, moi aussi je pensais que la plus-petite allait ravager la moitie de la France!
C’est des gros pétards quoi!

 
Lire les articles précédents :
2009, année du storytelling ?

(note aux lecteurs : ce billet a été rédigé par Stéphane Dangel, à qui j'ai proposé de faire partager aux...

Fermer