Google célèbre les 800 000 sites et applications qui utilisent Maps API en lançant MoreThanAMap.com

Google, qui vient de passer la barre symbolique des 800 000 sites et applications qui utilisent régulièrement son service Maps API, lance une jolie vitrine de son service de cartographie MoreThanAMap.com.

Google vient d’annoncer que plus de 800 000 sites web et applications utilisent activement son service Google Maps API. A cette occasion, le géant de la recherche lance une belle vitrine de son service de cartographie MoreThanAMap.com.

Ce site est composé de nombreuses démonstrations de Google Maps, présente également les histoires de six développeurs qui utilisent l’API du service de cartographie et rappelle quelques liens pratiques pour les entreprises, les développeurs et les utilisateurs.

Une façon de montrer que le service n’est pas une simple carte mais possède au contraire une panoplie de fonctions : la personnalisation du style des cartes, les vues à 45 degrés et satellite, les vues panoramiques Street View (même dans les océans !), la gestion des lieux, les itinéraires (y compris dans les transports en commun) et j’en passe.

Les développeurs peuvent bien entendu utiliser ces fonctions dans leurs sites web et applications. L’intégration d’une carte sur son site est assez simple mais demande un minimum de connaissances en HTML et JavaScript : il suffit de demander une clé à la Google Maps API et de suivre la documentation.

morethanamap google maps api demo Google célèbre les 800 000 sites et applications qui utilisent Maps API en lançant MoreThanAMap.com

Le service de cartographie de Google semble faire l’unanimité chez les utilisateurs et les développeurs. Apple devra être patient pour proposer un service aussi abouti.

(source)

4 commentaires

  1. Pingback: MoreThanAMap.com, une belle vitrine de Google Maps API | Infos e-tourisme FROTSI Bourgogne | Scoop.it

  2. J’aime l’idée, même si ce site n’apporte pas grand chose de plus que les démos présentes dans la doc de l’API.

    P.S. : il n’y a plus besoin de clé d’API depuis un bout de temps déjà (la v3 a mis fin à cette antiquité). ;)

  3. Mais payant et hors de prix, donc les gros sites l’utilisent de moins en moins ;)