Google Cloud Print arrive sur Windows, facilitant ainsi le partage d’imprimante

Désormais le service Cloud Print est accessible pour les utilisateurs Windows pour peu qu’ils utilisent le navigateur Chrome. Grâce à lui, vous allez pouvoir imprimer n’importe où et cela… depuis n’importe où.

Google a annoncé dans la journée de lundi le lancement de son Google Cloud Print sous Windows. Pour récupérer le nécessaire au fonctionnement de ce service, il vous suffira d’aller sur Google Tools en utilisant la navigateur Chrome et l’OS Windows -version Windows 7, Vista ou XP-. Mais, avant de parler de l’arrivée de cette nouvelle fonctionnalité pour les utilisateurs de PC, penchons nous peut-être sur ce que propose ce fameux Google Cloud Print.

Il s’agit en fait d’un service qui vous permet de connecter vos imprimantes à un service de cloud pour ensuite imprimer n’importe quoi depuis n’importe où. Les imprimantes que vous pouvez utiliser peuvent être diverses et de natures toutes aussi variées. Par exemple, vous pouvez imprimer un rapport que vous avez tapé chez vous directement à votre bureau ou encore vous pouvez prendre une photo avec votre téléphone, l’envoyer à votre famille à l’autre bout du monde grâce au service, la photo sera imprimée quand votre famille allumera son ordinateur. Il est à noter que les imprimantes ainsi connectées au cloud peuvent être des machines connectées à Internet ou non, dans ce cas elles passeront par votre ordinateur.

CloudPrint

Jusqu’à maintenant, Cloud Print n’était diponible que sur Chrome OS même si l’on pouvait, par d’autres moyens, accéder à ce genre de fonction sur Windows et OS X. Pourquoi ce passage du service dédié à Chrome à un service plus ‘universel’ ? Tout simplement parce que le vivier d’utilisateurs de Windows représente un public non négligeable pour Google mais aussi parce que le monde de l’entreprise a encore tendance a énormément valoriser l’utilisation d’appareils tournant sous Windows. Et si Cloud Print pourra servir à quelqu’un, on pense tout d’abord aux professionnels.

Notons également a mention de application Cloud Print pour Android rappelée par Google. Aucune information n’a été donnée quant à la possibilité de voir fleurir Cloud Print sur d’autres systèmes d’exploitation, comme OS X. Donc si vous êtes Windows (ou Chrome OS après tout), vous pouvez essayer le service de Google en vous rendant ici. N’hésitez pas à partager vos expériences et vos impressions sur celui-ci.

(source)


4 commentaires

  1. Cela pose un gros problème de confidentialité des données professionnelles si un utilisateur peut imprimer chez lui depuis son poste de travail. Il faut limiter l’usage à l’impression depuis l’extérieur vers l’entreprise et bien verrouiller la chose pour éviter que votre concurrent bloque votre force de vente en vidant le réservoir A4 😉

  2. l’intérêt est pas évident.

    on installe une imprimante en quelques clics sur PC(s), et on envoi un document a un destinataire (pour qu’il l’imprime) en quelques clics.

    par contre, lancer une impression à distance sans suivi concret est hasardeux sachant que les problèmes sont fréquents : plus de papier, bourrage papier, fond de cartouche ou carrément vide, problème dans la gestion de la queue, du spool, du paramétrage de l’impression, d’une application tierce qui veut gérer l’impression, etc… il vaut mieux être sur place pour confirmer que tout se passe bien.

  3. Pas faut !

    Déjà quand on voit le nombre impressionnant d’éditions qui restent oubliées sur le copieur qui se trouve à moins de 10 mètres de ceux qui éditent, je n’ose pas imaginer ce que ce pourrait être quand il y a des dizaines, voir des milliers de kilomètre !

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Postifier, un gadget qui vous prévient quand vous avez du courrier

Si pour vous faire un aller-retour jusqu'à votre boite au lettre vide est une perte de temps scandaleuse, peut-être que...

Fermer