Google continue la croisade contre la pédopornographie

Google a dĂ©cidĂ© de continuer la lutte contre la pĂ©dopornographie sur le Web en ‘nettoyant’ plus de 100.000 requĂȘtes de tout contenu jugĂ© illĂ©gal.

Eric Schmidt, pdg de Google, a dĂ©cidĂ© de partir en guerre contre le contenu pĂ©dophile sur Internet et le conflit promet d’ĂȘtre sanglant. L’homme a dĂ©clarĂ© hier « Nous avons Ă©coutĂ© et, lors des trois derniers mois, avons mis 200 personnes au travail pour dĂ©velopper une nouvelle technologie afin de s’attaquer au problĂšme. […] Nous avons affinĂ© Google Search pour empĂȘcher l’apparition de liens pĂ©dopornographiques dans nos rĂ©sultats de recherche.« .

100.000 requĂȘtes nettoyĂ©es

Les mesures ? Un algorithme qui devrait ‘nettoyer’ les rĂ©sultats d’environ 100.000 requĂȘtes pour Ă©vacuer tout contenu mĂȘlant pornographie et mineurs. Tout ce qui sera jugĂ© comme dangereux par le procĂ©dĂ© de dĂ©tection automatique de Google enverra l’internaute vers un message lui indiquant qu’il tente d’accĂ©der Ă  quelque chose d’illĂ©gal. Pour l’instant, cette mesure de sĂ©curitĂ© ne sera mise en place que pour les anglophones mais 150 autres langues seront concernĂ©es d’ici six mois.

Une empreinte indélébile

Tout contenu jugĂ© dangereux par Google sera soigneusement notĂ© et classĂ© dans la catĂ©gorie ‘pĂ©dopornographie’. Cette empreinte sera unique et permettra une identification facilitĂ©e. Ainsi, le moteur de recherche devrait pouvoir plus facilement retrouver toute duplication de ces images et vidĂ©os illĂ©gales. Bien Ă©videmment, ce contenu sera supprimĂ© par Google. Il est Ă  noter que l’application de cette ’empreinte’ fera la diffĂ©rence entre une photo/vidĂ©o clairement pĂ©dopornographique et une simple photo d’un enfant dans son bain prise par des parents en joie.

Network

Google et Microsoft, mĂȘme combat

Il est Ă  noter que le gĂ©ant du Web n’est pas seul dans sa lutte puisque Microsoft a dĂ©cidĂ© d’appliquer des mesures trĂšs similaires. Les deux entreprises, et leur moteur de recherche respectifs, n’en sont pas Ă  leurs premiĂšres attaques contre la pĂ©dopornographie comme nous avions pu le voir il y a quelques mois pour Google Search et Bing.

Ce comportement marque une ‘progression’ dans la politique de Google et Microsoft. En juillet dernier, le Premier Ministre britannique David Cameron dĂ©clarait que « Google et Microsoft ont dit que bloquer les rĂ©sultats ne pourrait pas ĂȘtre fait, que ça ne devrait pas ĂȘtre fait… Je n’ai pas acceptĂ© cela et je ne l’accepte toujours pas« . L’homme a donc saluĂ© les actions des moteurs de recherche. N’oublions cependant pas que, selon les experts, la majoritĂ© des rĂ©seaux pĂ©dophiles se tiennent sur des rĂ©seaux qui sont bien loin des moteurs de recherche (rĂ©seaux peer-to-peer).

(sources [1], [2])

Image: ‘Tangled Network
http://www.flickr.com/photos/16405999@N00/73014722
Found on flickrcc.net


4 commentaires

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Tokyoflash_Console_Wood_e
Tokyoflash revisite sa montre Console

Tokyoflash revisite ses créations les plus célÚbres en utilisant un matériau pour le moins surprenant sur une montre. Le dernier...

Fermer