Google entre en guerre contre le contenu pédophile

Google a dĂ©cidĂ© de s’engager un peu plus dans la bataille contre le contenu pĂ©dopornographique sur Internet. Le moteur de recherche va investir de lourdes sommes pour faire progresser la lutte.

Internet possĂšde plĂ©thore de fabuleux aspects, mais on retrouve Ă©galement un certain de nombres de trucs pas nets qui ne devraient mĂȘme pas exister. Parmi ces points noirs du Web on en retrouve un particuliĂšrement dĂ©gueulasse : les vidĂ©os pornographiques pĂ©dophiles. C’est lĂ  que Google intervient, le moteur de recherche a dĂ©cidĂ© de lutter contre cette forme contenu qui n’a rien Ă  faire sur Internet.

Attention, Google ne se rĂ©veille pas seulement aujourd’hui pour lutter contre le contenu pĂ©dophile. Le gĂ©ant amĂ©ricain collaborait dĂ©jĂ  avec des organisations spĂ©cialisĂ©es et des organismes d’application des lois afin de garder tout ce contenu inappropriĂ© hors de ses rĂ©sultats de recherche. Cependant, le premier ministre du Royaume-Uni, David Cameron, a rĂ©cemment accusĂ© Google de ne pas en faire assez. Ce qui a provoquĂ© une rĂ©action chez le gĂ©ant qui a dĂ©cidĂ© de s’investir encore plus.

Google devrait distribuer cinq millions de dollars a des organismes qui, Ă  travers les États-Unis, l’Europe, le Canada, l’Australie et l’AmĂ©rique Latine, luttent contre ce flĂ©au. En plus de cela, le moteur de recherche devrait donner deux millions de dollars pour encourager le dĂ©veloppement d’outils qui permettront de faire disparaitre le porno pĂ©dophile. Deux grosses sommes qui permettront donc aux acteurs de la lutte contre ce contenu illĂ©gal de s’armer un peu plus et d’ĂȘtre plus efficaces.

Google

Jusqu’Ă  maintenant (et depuis 2008), Google se ‘contentait’ de taguer les images d’enfants abusĂ©s pour ensuite les reporter aux organisations avec lesquelles ils collaboraient. Cela leur permettait d’identifier le contenu en question pour ensuite chercher s’il en existait d’autres copies. Aujourd’hui, Google ne fera rien de plus en termes d’actions mais il espĂšre que ses dons vont servir Ă  amĂ©liorer la collaboration entre les organisations afin d’optimiser la dĂ©tection et la suppression du contenu pĂ©dophile.

Le moteur de recherche n’est pas le seul Ă  ĂȘtre engagĂ© dans cette lutte. Il se retrouve aux cĂŽtĂ©s de Microsoft et Facebook qui utilisent un systĂšme de tag des contenus illĂ©gaux similaire. D’ailleurs, la semaine derniĂšre s’est tenue une rĂ©union en compagnie des reprĂ©sentants de Google, Yahoo, Microsoft, Twitter, Facebook, d’autres reprĂ©sentants d’opĂ©rateurs tĂ©lĂ©coms et du ministre de la culture britannique. Il Ă©tait question de ce flĂ©au d’Internet et des moyens Ă  mettre en place pour l’Ă©radiquer.

(sources [1], [2])

5 commentaires

  1. Les pĂ©dophiles, il faut leur mener une guerre psychologique et sur le terrain ne pas les laisser s’en sortir.
    Si un d’entre eux touche Ă  l’un de mes enfants je le …
    Merci google.
    PS: Bon article merci

  2. Faut vraiment ĂȘtre stupide pour publier du contenu pareil sur Facebook… En tout cas c’est une bonne nouvelle mĂȘme si Google ne se mouille pas trop car il ne fait pas grand chose en interne et ne fait que des dons.

  3. Merci pour cet article.
    La détection et la suppression de ces contenus sont le minimum à faire.
    La question porte cependant sur les moyens mis en oeuvre pour lutter contre les pédophiles.
    Y aura-t-il une collaboration policiĂšre et juridique avec les organisations ?
    Quels seront les critĂšres pour dĂ©finir le caractĂšre pĂ©dophile d’une image/vidĂ©o ?
    Tout cela me semble encore assez flou en fait.

  4. TrĂšs bon article !
    Google dispose de la force de frappe informatique nĂ©cessaire pour analyser les contenues et pouvoir les dĂ©sindexer. AprĂšs seulement les dĂ©sindexer ce n’est pas suffisant. Il faut aller plus loin et stopper les activitĂ©s des sites grĂące aux forces de police eventuellement.

Lire les articles précédents :
Ubisoft : star de l’E3

Quelques Ă©diteurs sont clairement sortis du lot de cet E3 2013. Focus sur Ubisoft.

Fermer