Google fait l’acquisition de Bump, l’un des premiers best-sellers de l’App Store

L’application de partage Bump vient d’annoncer son rachat par Google. Preuve de grandeur, ou preuve de décadence ?

De retour en 2008, alors que le concept même d’un store d’applications mobiles était neuf, Bump se trouva être l’un des premiers best-sellers de l’App Store.
L’application gratuite permettait (et permet toujours jusqu’à nouvel ordre) de transférer un fichier de téléphone à téléphone en réalisant un Bump (terme générique désignant le fait de frapper gentiment du poing la main de l’autre possesseur de smartphone). Dernière nouveauté en date (il y a 7 mois), Bump pouvait être utilisé pour transférer des documents vers son ordinateur.


Bump aura été téléchargé plus de 100 millions de fois depuis, s’installant en marque reconnue auprès des possesseurs d’iPhone et téléphones Android.
Mais une fois le facteur cool de la nouveauté disparue, l’application se trouvait largement limitée et ne s’installa jamais comme un standard du partage.
L’équipe poursuivit sa route en proposant une application proche de Bump nommée Flock : mettant l’accent sur le partage de photos au sein d’un petit groupe. Le succès n’arriva pas.

En réalité, la start-up n’arriva jamais à se sécuriser une ligne de revenu et restait perfusée par les investisseurs successifs, levant dernièrement 20 millions de dollars.

Bump goes to Montain View

Mais le CEO de Bump, David Lieb, avait une bonne nouvelle à annoncer ce matin à ses utilisateurs. L’équipe Bump va rejoindre Google. Et si Google refusera de communiquer le nom de l’équipe qui accueillera les anciens de Bump (Android ? Google Drive ? Glass ?), David Lieb rassurera ses utilisateurs en expliquant que Bump et Flock resteraient en ligne pour le moment…

La transaction serait comprise entre 30 et 60 millions de dollars. Après 5 ans d’activité, et une récente levée de 20 millions, ce n’est clairement pas la preuve d’une immense réussite. Mais si Bump n’avait peut-être aucun avenir en tant que start-up, les talents de son équipe devraient très bien s’épanouir à Montain View.

(Source)


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
La Belgique suspecte des cyber-espions étrangers

La Belgique mène actuellement des investigations concernant une affaire de cyber-espionnage par un pays étranger qui aurait affecté son principal...

Fermer