Google Home veut vous aider à contrôler votre maison

La firme de Moutain View dégaine Google Home, un sérieux concurrent pour l’Amazon Echo.

Google Home

Lors de sa conférence I/O, dédiée aux développeurs, Google a levé le voile sur Home, un assistant personnel qui pourrait dans un avenir proche trôner dans votre salon.

Pour communiquer avec l’utilisateur, ce drôle d’objet intègre une enceinte et un micro. Il n’a ni écran tactile, ni bouton pour le commander. Tout se fait avec des « Ok, Google ! ».

Comme l’a expliqué Mario Queiroz, Vice-président chez Google, l’objet servira principalement à trois choses : apprécier de la musique et du divertissement, gérer des tâches quotidiennes et chercher des informations sur Google.

En ce qui concerne le multimédia, il permettra par exemple à l’utilisateur de lancer de la musique, soit sur l’enseigne du produit, soit sur des appareils comme le Chromecast audio, connectés au même réseau WiFi. Il permettra également de contrôler avec la voix une télévision compatible avec Google Cast.

Mais Google Home aidera aussi les utilisateurs à gérer, toujours avec la voix, certaines choses comme le réveil ou les courses. De plus, il offrira la possibilité de contrôler les objets connectés de la maison, comme les lampes ou encore les thermostats (Nest). Et enfin, a l’instar des téléphones Android, Google Home répond aux questions comme « quelle est l’âge de la Tour Eiffel ?».

En substance, avec cet objet, vous ne direz plus « Ok, Google ! » que pour demander le programme de la Champions League (ou des infos du genre) à votre smartphone, mais également pour éteindre la lumière, régler le thermostat, lancer une vidéo sur votre télévision et plein d’autres choses. Tout ceci nous rappelle bien évidement le cylindre Echo lancé par Amazon.

Il est aussi à noter que ce produit sera propulsé par Google Assistant, une version plus intelligente de Google Now que la firme de Mountain View a aussi dévoilé lors de sa conférence I/O.


Un commentaire

  1. ca l’air d’être bien, je regrette juste que notre continent l’Europe soit complètement hors jeu
    nous n’avons pas de système, pas de langage, et pas d’intelligence artificielle
    c’est combien de décennies de retard sur nos cousins ?

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Capture d'écran sur la conférence IO de Google avec le PDG Sundar Pichai
Google Assistant, c’est comme Google Now mais en mieux

Google présente Assistant, une version améliorée (et plus intelligente) de Google Now.

Fermer