Google Keep : l’arrivée des bloc-notes à la Evernote, Made in Google

Certains utilisateurs ont pu avoir un bref avant-goût d’un service nommé Google Keep. Ce service de prise de notes devrait donc être rendu disponible à tous dans un avenir très proche.

google keep Google Keep : larrivée des bloc notes à la Evernote, Made in Google

Si vous vous appelez Google, et que vous faites une mini-erreur (comme de rendre disponible un service à une partie des utilisateurs), il ne faut pas s’attendre à ce que cette maladresse passe inaperçue.

En effet, le blog Android Police s’est vu offert l’accès à Google Keep pendant quelques heures. Ils ont évidemment posté un article pour partager la nouvelle, avant de se rendre compte que leur accès au service avait été révoqué entre-temps.

Il faut bien avouer que Google Keep était déjà un secret de pacotille depuis Juillet 2012 où le compte officiel de Google (sur son réseau social Google+) avait partagé une impression d’écran des « aperçus instantanés » sur Android, où l’option « Ajouter à Google Keep » était plus que visible.

Alors vraies bourdes répétées ou jeu du chat et de la souris avec la presse, ce qui est sûr, c’est que Google Keep est on ne peut plus prêt à être dévoilé au grand public.

ajouter à google keep Google Keep : larrivée des bloc notes à la Evernote, Made in Google

Qu’est-ce que Google Keep ?

Google Keep est un service de prise de notes qui permet d’organiser celle-ci de manière visuelle et colorée. Ce service, intégré à Google Drive (le service de cloud computing de la firme), va vous permettre également d’ajouter des listes de tâches (en ajoutant une case à cocher devant chacune d’elles).

Le service est véritablement très proche de ce que peut offrir Evernote. Et si le logiciel à l’éléphant a évidemment 5 ou 6 longueurs d’avance (avec notamment de sublimes applications natives sur toutes les plateformes desktop et mobiles, ainsi qu’une intégration riche avec des centaines de services) la sortie de Google Keep pourrait représenter une véritable menace pour Evernote.

googlekeep2 Google Keep : larrivée des bloc notes à la Evernote, Made in Google

Google Keep lutte pour l’extinction des éléphants

En effet, Evernote a beau avoir les reins solides, Google Keep est probablement la plus grande menace à arriver sur son marché. En effet, l’intégration directe de Google Keep aux résultats de recherche Google signifie que le service de prise de notes pourrait devenir une partie intégrante de l’utilisation du moteur de recherche.

Et si Google intensifie cette tendance en ajoutant des boutons « Ajouter à Google Keep » sur l’ensemble de ses produits que ce soit Gmail, Google Images, News, YouTube, Maps,… alors Keep pourrait devenir le bloc-notes par défaut d’un joli nombre d’internautes.

googlekeep Google Keep : larrivée des bloc notes à la Evernote, Made in Google

Pourquoi avoir fermé Google Notebook ?

La question paraît légitime.
Google Keep est très clairement dans la lignée des bloc-notes Google qui ont cessé d’exister en Juillet 2012.
Et le premier indice de Google Keep date de (je vous donne dans le mille) Juillet 2012.
Ma première question sera la suivante : si Google Keep était déjà dans les tuyaux, pourquoi ne pas avoir attendu qu’il soit prêt pour migrer Google Notebook vers Google Keep ? Maintenir le service quelques mois supplémentaires n’était certainement pas un effort surhumain.
Car aujourd’hui de nombreux utilisateurs de Google Notebook se sont redirigés vers Evernote pour leurs notes. Et vont-ils accepter de retourner chez Google alors qu’ils ont été laissés le bec dans l’eau avec leurs notes un an plus tôt, je n’en suis pas sûr.

Mais Google Keep pourrait bien les forcer à le réutiliser. En effet, avec son design très proche de Google Now, on imagine déjà une intégration future qui permettra de prendre des notes très simplement depuis cet assistant personnel.
Et avec quelques révolutions dans les cartons comme Google Glass, on s’imagine déjà que les photos et notes audio que vous prendrez depuis vos lunettes pourront être conservées très aisément dans ce nouveau service.

16 commentaires

  1. Mouais… à voir.
    Je suis échaudé: si c’est pour migrer d’une application indépendante qui a déjà fait ses preuves, pour que Google ensuite ferme le service dans 2 ans (RIP G Desktop, G Wave, G Knol, G Reader, Picasaweb ….etc), non merci.

    Sans compter que les autres (Evernote et compagnie) ont le droit de vivre aussi …!

  2. Pingback: Webmarketing & Community Management | Pearltrees

  3. Pingback: Google Keep : un prochain concurrent à Evernote et OneNote ? - Clubic » Actualités

  4. Tiens j’avais même carrément oublié Google Notebook, dont je me servais un peu !
    C’est clair que l’avoir fermé sans raison et proposer un service de remplacement un an après (une éternité), c’est du Google tout craché.

  5. En effet, je ne comprend pas pourquoi ils n’ont pas attendu pour fermer ce service, cela leur aurait permis de migrer simplement tous les comptes. Je pense qu’avec cette erreur, ils ont perdu beaucoup de clients qui se sont tournés vers evernote ou autre et ne reviendrons peut être pas.

  6. Pingback: Google Keep : l’arrivée des bloc-notes à la Evernote, Made in Google | Blog de Charles Ramos

  7. Moi perso tous les servies google c’est terminer. J’ai tous remplacé par de l’open source sur un serveur dédié kimsufi à 11 euros/ mois depuis l’annonce de la fermeture de reeder.

    gmail -> roundcube
    reeder -> leed
    drive, calendar -> ownloud
    picasa -> piwigo
    bookmarks -> shaarli

    Et j’ai fermé Google +, et remplcacé googe par duckduckgo. Non mais dis donc !

  8. Pareil pour moi. J’évite les produits signés Google. Quelque soit leur qualité. Je migre vers des éditeurs à taille plus humaine qui n’ont pas la possibilité d’abandonner des centaine de milliers d’utilisateurs pour un choix stratégique.

  9. @Bertrand oui enfin à taille plus humaine, il y a beaucoup plus de chance que le service ferme ou soit racheté…

  10. Je suis aussi un ancien utilisateur un peu frustré de Google Notebook (ou dans un autre domaine, des galeries Apple Mobile Me).

    Depuis, je préfère nettement utiliser des services offerts par des compagnies dont ce n’est pas juste un hobby: Evernote et Dropbox m’inspirent actuellement plus confiance, même si rien n’est jamais garanti dans le Cloud…

  11. Pareil pour moi, vu la façon dont ils suppriment leurs services sans la moindre préoccupation des usagers il est clair que ce Google keep ils peuvent se le keep.
    Google Drive n’a pas apporté la simplicité et la rapidité qu’on trouve chez Dropbox ou Sugarsync, pour ne citer qu’eux, quant à Google docs et bien il y a d’autres services similaires et un disque dur externe stocke tout aussi bien les dossiers.
    Quant à la collaboration en ligne, ou le côté partage sur les réseaux sociaux, tout celà bien souvent relève plus de la fantaisie puérile que de l’état de nécessité.
    Croyez-vous que les pompiers vont éteindre un incendie en cliquant sur  » +1 « , que le plombier va réparer votre fuite d’eau en la partageant sur G machin, ou que le chirurgien cardiaque va vous sauver la vie avec une Apps ?
    Au fond, à part leur moteur de recherche qui n’a pas d’équivalent et dont l’efficacité est incontestable, leur incontournabilité dans les autres domaines relève peut-être plutôt de la méthode Coué.
    D’ailleurs avez-vous remarqué qu’ils sont en train de se reconvertir dans l’optique, la chaussure et l’automobile ?

  12. depuis la fermeture de reader la fin de la synchro avec blackberry et autre (fin du google apps gratuit) je suis en train de dire bye bye google.

  13. Je vais choisir d’attendre que le produit soit accessible avant de me faire un avis. J’utilise beaucoup de produits Google du coup Google Note pourrait m’intéresser (surtout que je fais des listes tout le temps et pour tout).
    Après j’avoue que c’est un peu nul de la part de Google de ne pas avoir attendu que ce nouveau service soit en ligne pour fermer l’ancien. Mais bon c’est Google donc il n’y a aucun doute que le produit trouvera des amateurs.

  14. Google ne cesse de vouloir tout racheter, tout imiter …
    Essayer d’innover les gars et arrêtez d’enlever le pain de la bouche des autres !

  15. Pingback: Est-ce que Google a perdu la confiance des Early Adopters ?

Lire les articles précédents :
Mac ou PC : lequel est le plus fiable ?

Une étude récente démontre assez clairement que les utilisateurs de PC et de Mac sont confrontés à des problèmes très...

Fermer