Google lance l’application Gmail hors connexion !

Voila une sortie qui était très attendue, après que Gmail se soit imposé au fil des années comme un service email web incontournable. Des critiques subsistaient dues au fait que l’interface web empêchait jusqu’à présent d’écrire, lire, archiver, rechercher des mails en mode hors ligne. Voila qui est résolu avec la sortie de la version Offline de Google Mail.

Voila une sortie qui était très attendue, après que Gmail se soit imposé au fil des années comme un service email web incontournable. Des critiques subsistaient dues au fait que l’interface web empêchait jusqu’à présent d’écrire, lire, archiver, rechercher des mails en mode hors ligne. Voila qui est résolu avec la sortie de la version Offline de Google Mail.

 Google lance lapplication Gmail hors connexion !

Le nouvel outil disponible gratuitement sous la forme d’une application Chrome est pour l’instant en version beta. Elle est dotée d’une interface entièrement nouvelle par rapport à l’interface Gmail inspirée sur l’interface tablette, je la trouve très intuitive et surtout extrêmement rapide (gros intérêt du hors ligne bien sur) par rapport à l’application web. Vous pourrez donc écrire, lire, archiver, rechercher des mails en mode hors ligne et ce beaucoup plus vite que via l’interface web, à condition que les messages aient été synchronisés.

Reste que beaucoup se plaindront probablement d’avoir une interface complètement nouvelle et il manque encore à mon goût des options importantes à cette version de l’appli et notamment l’organisation en dossiers/sous-dossiers des Labels, présents sous Gmail, mais tous au même niveau dans l’application Offline ou encore les sélections de mails multiples (tous, non lus, etc). Espérons que ces manquements disparaîtront avec la version beta.

Ce n’est en tout cas pas avec ce genre d’application spécifique à Chrome et que je vais personnellement adopter très vite, que la décrépitude d’Internet Explorer et des autres navigateurs s’arrêtera… well done Google, well done…

21 commentaires

  1. Pingback: Google lance l'application Gmail hors connexion ! | Veille Techno par la CFTC HUS | Scoop.it

  2. j’aurai titré « lance de nouveau gmail offline ». Cela fonctionnait déjà très bien avec gears ….

  3. Pingback: Google lance l'application Gmail hors connexion ! | SysAdmin et plus | Scoop.it

  4. c’est complètement différent de ce qu’il y avait avant, car on avait « exactement » Gmail, mais offline.

    par contre c’est clair qu’il manque des options primordiales (ça suffira à beaucoup tout de même)

  5. Pingback: Google lance l'application Gmail hors connexion ! | Du bon usage des réseaux | Scoop.it

  6. Bonjour

    on voit que c’est une beta car j’ai un message qui me dit que chrome 13 n’est pas compatible avec le offline..

  7. Pingback: Google lance l’application Gmail hors connexion ! | Ma veille TIC | Scoop.it

  8. C’est une bonne idée mais c’est tellement rare de ne pas être connecter aujourd’hui ! Pour le développement de Chrome, c’est pas mal… Google Chrome : LE navigateur spécialisé en offline, c’est bon ça ?

  9. En fait ça existait il y’a de ça plusieurs années avec gears, une expèce de moteur qu’avait créé google qui avait le mérite d’être compatible avec tous les naviguateurs….
    Chrome avec ses applis a tendance a créer ses propres formats du web et a devenir ce qu’était IE6 en son temps : un naviguateurs avec des fonctionnalités supplémentaires propriétaires non normées par rapport aux autres naviguateurs. Chrome est rapide, pas autant qu’opéra mais pour le reste il ressemble à une grosse bidouille en phase de test perpétuel. Dommage que Firefox ait eu l’idée bizzare de faire le même type de cycle de développement que chrome car de son coté ça impacte beaucoup plus les extensions que chrome. J’ajouterai que la sandbox et le nombre de process que créé chrome fini par créer un nombre de thread incroyable qui rendent votre naviguateur et votre PC inutilisable avec une trentaine d’onglets. De plus malgré cette multiplication des process il n’est pas rare de voir toute ses fenetre se figer et planter 38 process en meme temps (super pratique à killer !).

  10. Google Chrome est donc le chainon manquant entre Windows et ChromeOS. Une fois qu’un nombre suffisant d’applications Chrome seront disponibles, quel sera le besoin d’un OS lourd ???

  11. En fait, les navigateurs sont des « machines virtuelles » dédiées au langages web (HTML/CSS/Javascript) un peu comme la Java Virtual Machine l’est pour les applis Java/Java FX.

    Chrome permet donc une certaine ubiquité pour les applis web en étant la couche intermédiaire entre l’application et l’OS.

    Chrome OS désigne quant à lui une intégration poussée de Chrome sur une base Linux et un matériel précis (pour l’instant les Chromebook, mais bientôt les Chromebox).

    @schmurtz: En fait, l’application « Google Mail hors connexion » est écrite en HTML5, qui est un standard (en devenir). Donc théoriquement, elle peut fonctionner sur tous les navigateurs supportant ce standard. Google ne la limite pas à Chrome OS ou Chrome. Ils n’ont d’ailleurs aucun intérêt à le faire, car cela limiterait leur audience qui est au coeur de leur business model.

  12. buythiscomputer on

    Bien sur que cela existait avec Google Gears, il n’y a rien de nouveau sauf que ces abrutis n’ont toujours pas sorti Gears pour Firefox 5 ou 6, ce qui prouve bien leur volonté délibérer de freiner Firefox.
    Vivement la mort de Google, on sera enfin débarrassés de ces idiots qui veulent tout contrôler sur le web !

  13. Pingback: Google lance l’application Gmail hors connexion ! « L'info Autrement CFTC HUS

  14. Très mauvaise surprise ! Plus de mode offline sous Firefox : Google gears est arrêté sans préavis et la nouvelle interface sous Chrome est presque inutilisable par ceux qui ont de nombreux mails à gérer :

    3 fois moins de messages affichés par page et à priori même pas d’accès rapide à la page suivante. Pour finir, les options de recherche indispensables sont passées à la trappe !

    Bref, en mode Offline, on perd tout ce qui faisait l’intérêt de Gmail.

    Et avant (sous Gears), on pouvait choisir la quantité de messages téléchargés en local sur son PC, de quelques jours à 5 ans de messages. Maintenant, on ne sait pas (ou du moins, je n’ai pas trouvé…).

    On a l’impression d’un bricolage rapide, vite fait, mal fait, qui correspond plus à une nouvelle interface de messagerie très simplifiée et somme toute très banale, plutôt qu’au vrai mode offline complet qu’on avait avant.

  15. Pingback: | BBG

  16. Je suis antillaise et en gwada c’est GMAIL sur tout les smartphones !!! 0_0 !!!
    gabychoco

Lire les articles précédents :
« Les Geeks » : Samsung lance sa web-série

C'est à présent au tour de Samsung d'investir dans le brand content. La marque a en effet annoncé le lancement...

Fermer