David Thomas Smith, un photographe irlandais, crée des œuvres d’art à partir de screenshots de Google Maps. Un artiste pas comme les autres.

Actuellement exposé à The Copper House Gallery, David Smith utilise une technique d’art peu commune : il récupère des dizaines et des dizaines de morceaux d’image sur Google Map et les utilise pour créer de véritables tableaux. Avec le logiciel Photoshop, le photographe assemble ces miniatures et transforme tous ces environnements pour en créer de nouveaux.

Concernant son travail, l’artiste laisse place à l’imagination. « Les images qui marchaient le mieux étaient celles qui fonctionnaient de deux manières différentes. De loin, beaucoup deviennent abstraites et tout le monde voit des choses différentes, maintenant, quand l’image est examiné de plus près elle commence à se révéler »

Beijing Google Maps Art : des tableaux à base dimages par satellite

Beijing International Airport, Beijing, People’s Republic of China, 2009-10 © David Thomas Smith

Ci-dessus, l’aéroport de Pékin vu du ciel et revisité par David Thomas Smith. L’artiste confie avoir eu beaucoup plus de facilité à travailler avec des lieux développés comme Las Vegas ou Dubaï la densité des lieux lui simplifiant le travail. « Les autres endroits comme les champs pétrolier d’Arabie Saoudite contenaient beaucoup moins de détails et, à cause de la nature stérile du pays, je n’ai pas bien réussi à travailler avec visuellement ».

L’exposition, nommée « Anthropocene » (qui signifie période à partir de laquelle l’influence de l’Homme sur le système terrestre serait devenue prédominante) se tient à Dublin, ce qui fait malheureusement un peu loin. Vous pouvez toujours vous consoler en regardant la galerie d’image de son travail.

(source)