Google ne va pas abandonner Chrome OS

Google affirme que l’abandon de Chrome OS ne fait pas partie de ses plans et que de nouveaux appareils vont arriver en 2016.

Chromebook pixabay Facebook

Lors de son dernier évènement Nexus, Google a surpris tout le monde en ne présentant pas un nouveau laptop sous Chrome OS, mais le convertible Pixel C sous Android. Et il y a quelques jours, un article du Wall Street Journal, qui citait des sources proches du dossier, laissait entendre que Google a l’intention d’intégrer Chrome OS dans Android et donc de ne plus en faire un système d’exploitation à part entière. Plus tard, le site The Verge a également cité des sources qui auraient évoqué une fusion entre Chrome OS et Android.

Mais très rapidement, le responsable des deux systèmes d’exploitation, Hiroshi Lockheimer, a indiqué dans un tweet que la firme de Mountain View est « très engagée dans le développement de Chrome OS », écartant ainsi les rumeurs selon lesquels Google aurait l’intention d’abandonner Chrome OS.

Et par ailleurs, aujourd’hui ce dernier a publié un nouveau billet sur le blog de Chrome pour indiquer « qu’il n’y a pas de plans pour éliminer Chrome OS ».

Le vice-président qui est chargé de Chrome OS (et d’Android) indique même que l’année prochaine, au moins une douzaine d’appareils sous le système d’exploitation seront dévoilés et que quelques nouveautés pour celui-ci sont déjà prévues : un nouveau lecteur média, une refonte de l’interface graphique qui sera basée sur le langage Material Design d’Android et quelques mises à jour pour améliorer les performances. Cependant, Hiroshi Lockheimer a également indiqué que Google « a travaillé sur les moyens de réunir le meilleur des deux systèmes d’exploitation ».

Et comme l’article du Wall Street Journal expliquait que contrairement à Android, qui est système d’exploitation largement utilisé, Chrome OS n’a que 3 % de part de marché, Hiroshi Lockheimer affirme également dans son billet de blog que chaque jour, 30 000 nouveaux Chromebook sont activés dans les écoles américaines et que des entreprises comme Netflix ou Starbucks utilisent ces machines parce qu’elles sont faciles à déployer, faciles à adapter aux technologies existantes et parce qu’elles ont un modèle de sécurité qui protège les utilisateurs à tous les niveaux.

Mais bien entendu, cela n’empêche pas Google de faire converger les deux systèmes d’exploitation. D’ailleurs, comme je l’évoquais plus haut, Google a l’intention d’ajouter une touche de Material Design sur l’interface de Chrome OS et comme vous le savez peut-être déjà, Google a déjà développé l’App Runtime for Chrome (ARC) qui permet d’utiliser des applications Android sur le système d’exploitation Chrome OS.

(Source)


Nos dernières vidéos

2 commentaires

  1. Ca va peut-être en choquer certains mais Chrome OS est le futur d’Android.
    Imaginez Chrome OS compatible avec les applications Android, installable comme la netInstall d’une distribution linux, disponible avec plusieurs interfaces (phone, tablette, ordinateur, TV) à la Windows 10. Se mettrai à jour automatiquement, fini la fragmentation d’Android.

    Je pense qu’il vont implémenter les fonctions d’Android puis l’utiliser à la place d’Android (même si Google garderai le nom Android)
    Dans 3 ou 4 ans Android X (10) sera une version rebadgé de ChromeOS 😉

  2. Oh oui c’est choquant ce que tu affirmes :p Plus sérieusement, je suis assez d’accord avec toi, je vois bien une convergence entre les deux.

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Des SDF transformés en hotspot Wi-Fi
Et si les clochards devenaient des bornes Wi-Fi !

Ce titre n’est pas volontairement provocateur, c’est en effet la démarche qu’une association en République Tchèque a eu en imaginant...

Fermer