Google perd un procès en Allemagne à cause de sa saisie semi-automatique

Google a hier été sanctionné par la Cour de Justice Fédérale Allemande à cause de sa saisie semi-automatique. Celle-ci serait jugée préjudiciable pour les particuliers et les entreprises.

L’outil de saisie semi-automatique de Google est cette fonctionnalité qui permet de vous suggérer la suite de la recherche que vous êtes en train de taper, vous proposant parfois d’étranges combinaisons de mots. Il a déjà fait parler de lui notamment pour des raisons de racisme et de discrimination, les propositions faites lorsque l’on fait une recherche liée à une ethnie étant franchement limites voir carrément xénophobes. Une affaire récente avait été recensée notamment avec les suggestions liées au mot « juif ».

La justice Allemande a elle décidée de se pencher sur la fonction de saisie semi-auto suite à la plainte d’une entreprise. Lorsque l’on tapait le nom de son PDG sur Google, celui-ci se retrouvait affublé des mots « scientologie » et « escroquerie ». Bien que le moteur de recherche se soit défendu en expliquant que si de telles propositions ressortaient, c’est parce que de nombreux internautes avaient effectué des recherches incluant ces termes, la Cour n’a pas cédé. Elle a considéré que de telles suggestions ne faisaient pas que donner des indications sur les recherches, mais incluaient également une connotation négative.

SaisieSemiAuto.png

Google ne devra pas pour autant supprimer sa fonction de saisie semi-auto, mais la justice lui a vivement conseillé d’être plus vigilant quant aux propositions faites par l’outil. Le géant américain devra mettre en place un système pour gérer les suggestions et bannir celles qui pourraient être abusives. Cette année, le moteur de recherche se fait rappeler à l’ordre en Allemagne. En Avril déjà, Google a été condamné à 189.000$ d’amende à Hamburg pour violation du droit à la vie privée lors de la récolte de données pour son Google Street View.

(source)


2 commentaires

  1. En ce moment, Google me fait un peu penser à Mickael Jackson. Les gens voient qu’il y a de l’argent à prendre car les bénéfices qu’il génère son faramineux, alors ils l’attaquent.
    Et je suis même sûr que certaines plaintes ne se sont pas produites parce que des gens sont tombés sur le fait accompli, mais plutôt parce qu’ils ont passé X temps à trouver des failles.

    Personnellement ça m’énerve de voir toutes ces entreprises se plaindre de Google alors qu’ils ne sauraient vivre sans lui.

  2. Punaise après l’affaire « juif » ils nous sorte « escroquerie » et demain ca sera quoi ? « président » si on cherche « Hollande » ? Ils me soulent severement les gouvernements et autres lobby, c’est clairement de l’atteinte a la liberté d’expression.
    Punaise et en quoi est-ce « lorsque l’on fait une recherche liée à une ethnie étant franchement limites voir carrément xénophobes ». Punaise et on va nous interdire de penser aussi ? Hier personne n’était géné que l’on califie de Sarkozy de « petit » ou hollande de « gros », personne n’est géné quand on stigmatise les roumains, personne n’est géné quand on fait a longueur de journée des blagues sur les asiatiques…. Non mais sérieux, et la ca vous gene que quelqu’un dise « Sarkozy juif » ou « carrefour arnaque » ? en quoi est-ce problematique ? autant a la limite arnaque je peux le comprendre ca peut etre prejudiciable, après ces suggest sont fait automatiquement, en fonction des recherches des citoyens, donc si il y a marqué Sarkozy juif, c’est que beaucoup le recherche, et ceci bien avant l’apparition des suggest…

    Nous perdons de jour en jour la liberté d’expression, et nous critiquons des pays sous régime dictatoriale, alors que sur la liberté d’expression nous y allons tout droit.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Facebook va permettre d’afficher ses coups de coeur

Facebook avait récemment annoncé une modification de la timeline qui permettrait de mettre en avant les applications usées par les...

Fermer